Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Originals. Saison 3. Episodes 5 et 6.

12 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Originals

Critiques Séries : The Originals. Saison 3. Episodes 5 et 6.

The Originals // Saison 3. Episodes 5 et 6. The Axeman’s Letter / Beautiful Mistake.


Quand on est une série comme The Originals, ce n’est pas toujours facile de trouver de nouvelles façons d’utiliser un casting déjà éculé au travers des années dans The Originals mais aussi auparavant dans The Vampire Diaries. Je pense que ces deux séries ont peut-être besoin de croiser un peu mieux leurs histoires, comme peut le faire Chicago Fire avec ses spin off. Surtout que maintenant que les deux séries sont diffusées l’une à la suite de l’autre, lier un peu plus les deux univers pourrait justement permettre d’unifier un peu plus les deux séries. C’est quelque chose qui m’a frappé dans cet épisode. Le fait que la série tente encore de nous délivrer des flashbacks sur le passé de Klaus Mikaelson c’est le genre de choses que j’ai un peu plus de mal à avaler. Les flashbacks cela a toujours été l’un des atouts de l’univers de The Originals et de la série mère. Le seul problème c’est que cela ne se fait pas forcément ici de la meilleure des façons. Cela manque peut-être de réflexion, d’idées aussi pour renouveler un peu le temps. La relation que Klaus et Aurora ont donc pu entretenir aurait clairement pu donner au scénario un coup de pouce (et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il en avait bien besoin).

Mais si cette relation a été ruinée, c’est en grande partie à cause d’Elijah. Forcément, cela reste donc très simpliste et assez cocasse. D’autant plus que cette histoire d’amour n’apporte vraiment rien de neuf à part de l’ennui. Je ne m’attendais pas du tout à ce que cette relation soit aussi ennuyeuse. Elle ramolli énormément un personnage comme Klaus qui est sensé être le plus intéressant des personnages. Le fait de lui coller une histoire d’amour comme celle-ci et un baiser dans « Beautiful Mistake » qui n’a pas de grand intérêt (après tout un discours sur le fait qu’elle lui a manqué durant tellement d’années et qu’il a peint un truc sur un mur pour elle, franchement c’est d’une lourdeur assez embêtante). Joseph Morgan est quelqu’un de bon, mais je trouve que la série ne sait pas utiliser au mieux son talent. Ces deux épisodes engagent donc tout un tas d’intrigues différentes et tentent de nous surprendre. Et puis bon, l’histoire des coeurs brisés, cela n’a jamais été ce que Julie Plec et ses équipes savent le mieux gérer. Le désavantage cette année est aussi que Julie Plec ne peut plus s’occuper pleinement de The Originals alors qu’elle a une nouvelle série qui arrive à la mi-saison, ce qui fait que la saison semble parfois un peu bloqué.

Le seul intérêt dans ces deux épisodes c’est le retour de Claire Holt dans « Beautiful Mistake ». Elle vole la vedette aux autres personnages alors que l’on suit ses aventures au Maroc. Elle s’occupe à retrouver un sort qui pourrait ramener Kol d’entre les morts. C’est drôle avec la famille des originaux alors qu’il y a toujours un sort ici et là, ou une rune ou je ne sais pas trop quoi, qui peut sauver ces personnages de la mort. Le retour de Kol est donc très proche et si j’aime bien Kol, je me demande vraiment ce que The Originals va bien pouvoir faire de lui. C’est comme l’histoire de Rebekah finalement. Ses aventures marocaines sont sympathiques et apportent un élément mythologique différent de ce que l’on aurait probablement pu imaginer au départ. Mais ce que j’apprécie aussi c’est le twist du second épisode alors qu’Aurora est finalement bien différente de ce que l’on aurait probablement pu imaginer. La relation qu’elle entretient avec Klaus est forcément complexe et je ne m’attendais pas du tout à un tel retournement de situation. Mais quand on y pense un peu plus, c’est finalement logique car de toute façon, aucun personnage dans cette famille de frappadingue ne peut être heureux à un moment donné de son histoire.

Et c’est ça qui est terrible. Les Strix se retrouvent donc maintenant lié à Rebekah. C’est l’une des intrigues les plus intéressantes de la saison et j’ai l’impression que The Originals commence déjà à la faire ressembler à toutes les intrigues les plus classiques de la série. C’est dommage car si The Originals commence à suivre les pans les plus classiques de son univers, alors elle ne pourra pas aller au bout de son idée qui restait tout de même assez originale.

Note : 5/10. En bref, je reste déçu car il y a de bonnes idées mais elles suivent un chemin tellement classique.

Commenter cet article