Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Originals. Saison 3. Episodes 7 et 8.

16 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Originals

Critiques Séries : The Originals. Saison 3. Episodes 7 et 8.

The Originals // Saison 3. Episodes 7 et 8. The Other Girl in New Orleans.

 

Suite à un problème de disque dur, la critique de l’épisode 7 a complètement disparue. Je suis désolé mais n’ayant pas eu le courage de tout réécrire en me souvenant bien moins de l’épisode n’était pas une chose à faire. Je sais juste que l’épisode de Thanksgiving était plutôt bon dans son ensemble, même si certaines erreurs narratives collent toujours à la peau de la série. (6/10).

 

Par moment, The Originals est une série que j’ai envie de voir comme autre chose que le vilain petit canard de The Vampire Dirais. Globalement, elle a su avoir une tenue de route plus intéressante que sa mère mais bon, The Originals reste la petite soeur qui a du mal à sortir de certaines intrigues ultra classiques que l’on a l’impression parfois d’avoir déjà vu auparavant. « Out of the Easy » était l’épisode de Thanksigving de la famille Mikaelson et sincèrement, c’était plutôt pas mal. Pas exceptionnel mais pas mal. Du coup, j’étais assez curieux de découvrir ce tout nouvel épisode alors que la série pouvait reprendre son cours normal. Le problème c’est que cette saison a déjà des problèmes (tout comme des atouts bien entendu). Aurora par exemple fait partie de ces problèmes et atouts de la saison. Elle apporté plusieurs choses sympathiques à la saison, notamment au travers de sa relation avec Klaus mais sans trop savoir pourquoi, j’ai l’impression que la série ne sais pas trop quoi faire de ses personnages et de son univers. C’est comme si Aurora était là sans nécessairement être là. Du coup, la série doit aussi se reposer sur d’autres personnages comme Cami.

Je me demande quand est-ce que Cami va être à court de chances car pour le moment, elle démontre une chose : elle en a de la chance. La psychoanalyse de Cami, en plus du déni de Klaus face à ses sentiments ne va faire que rendre Aurora encore plus fou qu’elle n’a pu l’être pour le moment. Pourquoi pas après tout car cela reste un personnage qui pourrait être intéressant à la longue si la série allait dans cette direction. De toute façon, la saison 3 de The Originals sera probablement la dernière (surtout quand on voit les audiences et le fait que The CW a décidé de reloger la série avec sa mère au vendredi dès la mi-saison, c’est bien qu’il n’y a de la place plus que pour une seule des deux séries du clan vampire de la chaîne). Lucien est en plus de ça un personnage que j’ai envie d’apprécier mais qui n’a pas toujours beaucoup de choses à raconter. Fort heureusement pour nous, cette semaine c’est le cas. Surtout quand il se décide à balancer tout en plein dîner. Ce que j’ai toujours apprécié avec The Originals c’est l’univers dans lequel la série a voulu nous plonger, dans quelque chose d’un peu désuet et suranné en plus d’être une série avec un regard assez moderne sur la société et les relations d’aujourd’hui. C’est déjà un peu le cas dans The Vampire Diaries mais beaucoup plus ici.

Surtout que The Originals est une série qui a la capacité d’utiliser la Nouvelle Orléans comme terrain de jeu. Evidemment il n’en fait pas grand chose. Ce dont j’ai besoin maintenant c’est d’une évolution drastique de l’histoire de Rebekah. Cette dernière est quelqu’un que j’aime bien mais qui a encore des choses à prouver dans la série et je ne comprends pas trop ce que The Originals cherche à faire avec elle. Certes, c’est pour faire passer le temps quand Claire Holt n’est pas là mais tout de même, ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus simple à comprendre. Quoi qu’il en soit, il reste des enjeux importants pour la suite de la saison. J’aime bien que même si les Mickelson (et surtout Elijah) ont beaucoup fait de mal à Marcel et sa fierté, il reste de leur côté. C’est plaisant de voir des personnages rester un peu au même endroit alors que la série ne cherche pas forcément à en faire des caisses sur les multiples changement de personnalité que chacun peut opérer. Finn est quant à lui de retour (enfin, en quelque sorte). Freya est peut-être la seule personne capable de le voir pour le moment (ou bien est-elle dans une sorte de rêve). Quoi qu’il en soit, l’intrigue reste assez plaisante.

Note : 5.5/10. En bref, The Originals a besoin de muscler un peu certaines de ses intrigues.

Commenter cet article

Pascal 27/01/2016 18:59

@delro ?? ^^

Pascal 30/01/2016 13:40

Ah ok merci ;)
J'avais vu la critique du 9 concernant TVD donc je pensais que tu ferais pareil pour TO.
Et du coup TVD tu fais la critique du 10 tout seul ou tu vas attendre le 11 ?

delromainzika 30/01/2016 11:41

Désolé ^^ . Je n'ai pas oublié l'épisode 9. J'ai juste attendu le 10 :D Donc dans la journée je publie mon avis tkt :D

Pascal 17/01/2016 14:21

?

Pascal 14/01/2016 16:48

@delro tu n'aurais pas oublié la critique de l'épisode 9 par hasard ?