Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 7. Episode 8.

5 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 7. Episode 8.

The Vampire Diaries // Saison 7. Episode 8. Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me.


Ce n’est pas toujours facile de faire des intrigues diverses et variées autour de certains personnages. Mais ce qui est important dans cet épisode c’est avant tout la mort de Lily. Je ne sais pas trop pourquoi mais ce personnage est pour moi un personnage que j’avais envie de voir mourir depuis un bout de temps. Il y avait donc de bonnes choses dans cet épisode et je crois que Lily fait justement partie de ces bonnes choses. La transformation du personnage, passant du second plan dans quelque chose de beaucoup plus vilain n’a pas été fait de façon assez intelligente. Disons que le scénario de cette saison 7 est un peu difficile à cerner parfois car la série ne fait pas toujours le meilleur des choix. Cela ne veut pas dire que la faute est aux scénaristes, mais aussi à cause de la matière qu’ils se sont donnés au départ. Le développement de sa relation avec Stefan et Damon a manqué de liant ou en tout cas d’intérêt. Je sais que The Vampire Diaries a toujours le chic pour introduire des personnages à chaque saison qui ne sont pas toujours efficaces et/ou intéressants mais bon. L’un des moments les plus importants de cet épisode c’est Stefan et Lily et la conversation qu’ils vont partager.

La relation entre Stefan et Lily interagissent un peu comme une mère avec son fils ici et étrangement, j’ai l’impression que The Vampire Diaries a raté quelque chose cette année. Peut-être que c’était la clé de la saison (ou en tout cas de la première partie de celle-ci). Paul Wesley est même très bon ici dans le registre émotionnel, démontrant qu’il a vraiment évolué au fil des saisons et que son jeu s’est perfectionné. Il est maintenant beaucoup plus dans la peau de Stefan qu’il ne l’était auparavant. En construisant cet épisode autour des liens entre ces deux personnages, The Vampire Diaries parvient à sauver une partie de cet épisode et de ce qu’il implique. Surtout que maintenant, c’est presque quitter Lily alors qu’au fond elle devenait enfin incessante. J’ai l’impression que cela arrive à beaucoup de séries ces derniers temps, de se séparer des meilleures intrigues ou des personnages à fort potentiel bien avant le moment fatidique. Après, Lily est-elle vraiment partie ? Dans The Vampire Diaries être mort n’est jamais être mort mort. C’est toujours une sorte de rituel de passage où l’on peut facilement revenir d’entre les morts peu importe avec quel sort. D’un autre côté, si Lily n’est pas vraiment morte, c’est quelque choisi qui impact aussi les émotions délivrées dans cet épisode dans le sens où tout est fait pour rien et l’on pourrait facilement imaginer The Vampire Diaries chercher à changer la donne rapidement.

L’épisode dans son intégralité reste assez agréable. Structurellement parlant c’est même assez efficace mais cela manque peut-être d’un peu de folie, ou en tout cas de surprises. J’aurais aimé rester sur les fesses à la fin de l’épisode mais The Vampire Diaries a déjà fait ce genre de choses des dizaines de fois auparavant alors forcément, en tant que téléspectateur on est un peu rodé au truc. Le plus intéressant c’était presque Damon mais la rage de ce dernier n’est pas utilisée de façon judicieuse pour faire monter la pression. C’est tout le contraire, on a l’impression que c’est utilisé pour des besoins légèrement différents. Le twist n’est pas vraiment que Lily retient Damon captif, mais je ne sais pas forcément où est-ce que cette saison 7 va pour autant. Le reste des Hérétiques a beau avoir son bout d’intérêt aussi, la saison n’a pas encore réussi à tout lier de la meilleure des façon. J’aime bien cependant ce qui est préparé aussi petit à petit avec Caroline qui réalise qu’écrire un journal sur l’histoire d’une vampire tombée enceinte par magie c’est stupide. Mais j’espère que l’évolution émotionnelle du personnage lui permettra de prendre une place plus importante par la suite car j’en ai vraiment besoin. Caroline a le potentiel de devenir la nouvelle Elena, uniquement si The Vampire Diaries le veut bien…

Note : 5/10. En bref, si l’épisode reste agréable, le tout reste déconnecté par moment de ce qu’incarne la série en elle-même.

Commenter cet article

vts 05/12/2015 18:35

Bon épisode je trouve, dommage pour la mère je commençais à l'apprécier