Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 6. Episode 8.

1 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Walking Dead

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 6. Episode 8.

The Walking Dead // Saison 6. Episode 8. Start to Finish.
SEASON FALL FINALE


Il n’y a pas si longtemps que ça, tout allait plus ou moins bien dans The Walking Dead. Rick avait un plan pour sauver Alexandria de la horde de zombies et puis un truc aussi anodin qu’un coup de klaxon a tout bouleversé. Car oui, c’est plus ou moins ce klaxon qui a tout changé dans la série. Cela ne veut pas dire que c’est une mauvaise chose, d’autant plus que cela a permis de se poser des tas de questions sur les personnages, sur leur histoire et sur la mythologie de la série. Mais ce que j’aime aussi avec cet épisode c’est qu’il pose de vraies questions, assez proche de la société que la série cherche à dépeindre depuis le début. Il n’y a plus de pouvoir en place, mais justement c’est aussi une quête perpétuelle de cette série d’avoir quelqu’un à suivre, d’avoir un leader, une personne à qui se raccrocher en somme. Cet épisode amène avec lui une partie du problème que Rick voulait éviter au début de la saison avec son plan, que des zombies pénètrent dans l’enceinte d’Alexandria et tuent des innocents. Rick sait ce que c’est que de perdre des gens, de devoir lutter pour sa survie. C’est pour cela que les autres suivent Rick. Ce dernier est devenu une sorte de leader naturel de la série, de façon assez intelligente et cela nous emmène ici à présent et ce de façon presque étrange. Cet épisode n’est peut-être pas le meilleur de la saison, il est peut-être celui avec la réflexion la plus poussée sur la société que la série est en train de dépeindre cette année.

Rick est quelqu’un de déterminé à qui il arrive toujours des choses terribles car à chaque fois qu’il fait des choix, à la fin cela se transforme en une sorte de désastre. Morgan lui-même peut en témoigner alors qu’il a rencontré Rick toujours à des moments semble t-il intéressant avant de se rendre compte que l’état actuel des choses qui n’est pas celui qui avait été vendu au départ. Rick a beau avoir fait des erreurs, il reste le héros de la série pour tous les personnages. Les gens qui ne sont pas d’accord avec Rivk finissent généralement morts ou bien alors ils se retrouvent seuls (Morgan en a fait les frais à sa façon). Cet épisode est assez étrange, surtout dans sa construction qui n’est pas toujours celle que j’aurais probablement imaginé au départ pour le dernier épisode de l’année. C’est chaotique mais frénétique aussi à la fois car la tension qui s’installe reste assez agréable dans son ensemble. L’épisode veut tout de suite nous mettre dans le bain afin de nous dire quels sont les effets immédiats de ce qui s’est passé, de ce que le klaxon a provoqué, de l’arrivée des zombies à Alexandria. Puis on a l’impression de vivre une sorte d’état de siège, avec des personnages qui cherchent tous à se confronter les uns ou les autres. Je suppose que tout un tas de choses vont partir en cacahuète.

Cet épisode est aussi l’occasion pour Michonne de délivrer des émotions alors que le personnage sert enfin à quelque chose grâce à la mort de Deanna. Le face à face entre Morgan et Carol était peut-être bien le meilleur moment de cet épisode. Morgan n’a pas la même vision des choses mais face à Carol c’est d’autant plus intéressant de tout confronter. Bien entendu, cette série cherche à préparer énormément de choses différentes, notamment du point de vue de Deanna (qui est morte), Morgan et Carol qui vont probablement se retrouver rapidement dans la seconde partie de la saison. Alexandria était un eldorado, un paradis sur Terre mais qui était déjà perdu d’avance. Quand Rick est arrivé à Alexandria, il a compris qu’ils n’étaient pas préparé aux menaces extérieures, à l’arrivée de nouvelles personnes et si Alexandria est maintenant probablement morte, ce serait dommage que cela soit totalement le cas. J’’aimerais bien que notre équipe prenne le temps de réparer, de soigner les problèmes afin d’en faire une vraie ville du future avec sa vraie sécurité anti-zombie. Deanna, avant de mourir, dit à Rick que tout le monde suit Rick car justement, Rick est un leader naturel. C’était un joli moment, qui ramène aussi à la place que Rick prend dans The Walking Dead depuis le début de la série. C’est vrai par défaut.

Note : 6/10. En bref, un épisode parfois étrange mais qui pose de vraies questions sociétales.

Commenter cet article