Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Tripped. Saison 1. Pilot (UK).

9 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Tripped

Critiques Séries : Tripped. Saison 1. Pilot (UK).

Tripped // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Jamie Mathieson (Being Human, Doctor Who) a eu une bonne idée bien geek de créer une série de SF avec des univers parallèles. Cela fonctionne assez bien, même si par moment je me demande vraiment ce que je suis en train d avoir. On retrouve alors Blake Harrison (The Inbetweeners) dans le rôle de Danny et George Webster (que je ne connaissais pas du tout auparavant) dans le rôle de son ami Milo qui le fait voyager dans des univers parallèles. A la place, Tripped était un pilote appelé Alt (E4) et il a été réadapté par son créateur pour cette première saison accompagné de Harry et Jack Williams (le duo à qui l’on doit The Missing). L’ensemble de cette série n’est pas sans rappeler un peu Misfits. Je pense d’ailleurs que E4 cherche à reproduire ce succès. Nos personnages se retrouvent coincés dans un univers parallèle qui leur correspond assez bien et l’ensemble sait étrangement être assez efficace. Je ne m’y attendais pas du tout mais Danny et Milo ont un vraie alchimie qui fonctionne très rapidement, ce qui permet de rapidement s’amuser. J’ai déjà hâte de voir le reste de la saison afin de voir ce qu’ils ont encore en stock pour nous.

Danny a 24 ans et décide qu'il est grand temps pour lui de devenir un adulte, de s'installer et d'épouser sa petite amie de toujours, Kate. Mais ses plans vont devoir attendre car il se retrouve, avec son ami d'enfance Milo, à voyager à travers des univers parallèles, où le duo rencontre des versions différentes d'eux-même alors qu'ils sont traqués par des assassins. Danny doit alors tout faire pour retourner dans sa dimension d'origine et retrouver celle qu'il aime.

Les comédies de potes aujourd’hui c’est un peu la razzia. Disons qu’il n’y a plus beaucoup de bonnes comédies de potes et chez les britanniques c’est la bérézina. The Wrong Mans n’aura probablement jamais de saison 3 (en tout cas, je n’en ai pas entendu parler) et puis bien d’autres comédies ont perdu de leur attrait à défaut d’être annulées. Quoi qu’il en soit, Tripped était donc Alt avant d’être Tripped. C’était une série incarnée par Craig Roberts (Being Human) et Gethin Anthony (Game of Thrones). Les choses ont changé aussi d’un point de vue du casting. Si j’aime bien Blake Harrison, c’est clairement le petit nouveau George Webster qui fait l’intérêt de Tripped. Il apporte un petit truc dans cette comédie qui fonctionne particulièrement bien. Il embrasse à la perfection la folie des prémices du personnage. Sa performance est donc pleine d’énergie, profitant des idées du script afin de nous proposer quelque chose d’original. Tripped est une bonne idée, une nouvelle idée qui sort du lot car elle n’est pas vue ailleurs en ce moment. C’est aussi pour cela que j’ai cité The Wrong Mans plus haut qui était elle aussi une comédie qui sortait du lot car il n’y en avait pas qui ressemble à cette série ailleurs.

C’est un peu The Wrong Mans dans le mauvais univers si l’on pouvait résumer parfois Tripped. En guise d’une introduction aux personnages et à l’univers, c’est un premier épisode plutôt pas mal qui nous est proposé. Il y a encore des ajustements à faire et des personnages à connaître aussi. Notamment notre intérêt féminin ou encore notre tueur façon jeu vidéo qui pourrait bien lui aussi incarner quelque chose de complètement différente par la suite. Tripped est bourrée de twists et l’on sent qu’elle a une ambiance certaine. Ce n’est pas une comédie bourrée de répliques hilarantes mais elle a une maîtrise soignée du gag et de l’humour (presque noir) qui font qu’au fond c’est ingénieux. Après le cliffangher de fin de ce premier épisode, la seule chose dont je suis sûr c’est que je vais revenir. Il y a encore des ajustements à faire aussi dans l’amitié de Milo et Danny. On a besoin de voir qu’ils vont se serrer plus les coudes par la suite car pour le moment c’est surtout Danny qui en a marre et Milo qui semble un peu être en marge. Pourquoi pas après tout.

Note : 7/10. En bref, originale et bien vue.

Commenter cet article