Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 4. Episodes 3 et 4.

12 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Unforgettable

Critiques Séries : Unforgettable. Saison 4. Episodes 3 et 4.

Unforgettable // Saison 4. Episodes 3 et 4. Dollar and Scents / Behind the Beat.


Cette saison 4 respire le besoin de faire des économies. On voit qu’il y a moins de moyens maintenant qu’il n’y en avait auparavant pour la série. Alors, par rapport à la saison précédente les changements sont assez minimes mais je n’ai de cesse de voir au fil des années que Unforgettable tente de faire des économies sur des petits trucs. Je me demande presque si au fond Unforgettable n’est pas encore en vie grâce au succès qu’elle rencontre chez nous, en France. Cette saison n’est même pas regardée par un million de téléspectateurs sur sa nouvelle chaîne (une petite chaîne du câble américain, A&E) mais peu importe. Quoi qu’il en soit, TF1 pourrait carrément sortir son chéquier si jamais la série venait à être annulée après la saison 4. Ces deux épisodes sont très classiques et honorables. Je pense que ce qui fait avant tout l’intérêt de Unforgettable c’est Poppy Montgomery. Cette dernière a un charme mais elle est aussi tellement à l’aise que l’on passe un agréable moment. Au départ, Unforgettable n’était pas vraiment la série qu’elle est actuellement. Au départ, Carrie Wells était surtout une femme avec un don, une capacité et alors que l’on pourrait croire que la série a encore de quoi exploiter cette partie de l’histoire de son héroïne, ce n’est plus vraiment le cas.

Oui, elle a des flashs à certains moments mais ce que la série cherche à raconter avant tout désormais ce sont les aventures de chacun des personnages, d’un point de vue relation notamment entre Al et Carrie. J’aime bien le duo que ces deux là peuvent former. Par ailleurs, il est rare de voir Jay Lee en dehors des Major Crimes. Le fait qu’il se retrouve dans « Behind the Beat » sur le terrain avec Carrie change un peu la dynamique. Sans compter que cet épisode accueilli une artiste assez connue puisque Ashanti fait un saut dans la série. Dans cet épisode, c’est la mort d’un prodige du jazz qui nous embarque dans une enquête un peu torturée sur les bords mais qui globalement sait assez bien se tenir. La plongée dans le monde du jazz change un peu. D’ailleurs, ce second épisode est le plus dépaysant de tous, sortant de New York et de ses rues qui se ressemblent (car je suppose que Unforgettable tourne dans un pâté de maison et pas plus tous ses épisodes). Le départ de Dallas Roberts permet là aussi de donner un petit coup de fouet à Unforgettable. La série utilise cette opportunité afin de nous introduire une nouvelle directrice des opérations et elle est un peu plus pro-active et fouine que le personnage de Dallas Roberts. C’est tout ce que je pouvais attendre de la part de la série afin de passer de bons moments.

« I love Paris ». Les références à Paris n’ont de cesse de se présenter à nous cette année, encore une fois certainement dans le but de faire une opération séduction. Plus Unforgettable parle de Paris et plus je me demande quand est-ce que la série va venir en France. On nous avait déjà promis (comme avec Les Experts et Mentalist bien avant elle) un épisode tourné dans notre belle capitale. Je ne serais pas surpris que Unforgettable puisse se poursuivre à Paris (pourquoi ne pas changer encore une fois de lieu… ). Mais bon, ce n’est pas non plus ce qu’il y a de plus important. « Behind the Beat » était un épisode assez sympathique dans son ensemble en grande partie pour ce que cela implique pour notre Carrie préférée. Avec Jay sur le terrain, plus qu’à son habitude, la série trouve un moyen bien à elle de se renouveler et de proposer des choses complètement différentes. Al et Carrie ont une relation qui me plaît énormément mine de rien car c’est plein d’humour et de tendresse. Cela change de ce que Unforgettable avait pu démontrer lors de sa première saison (qui ne se souvient pas de la scène de sexe dans l’épisode 2 ou 3…). Quoi qu’il en soit, cette relation tumultueuse est maintenant sur de bons rails depuis l’an dernier et j’ai hâte de la voir prendre peut-être un peu plus son envol dans de futurs épisodes.

La série a besoin de ça, de cette ambiance bon enfant et de ces relations funs et amusantes. Cela permet de nous rappeler qu’au fond tout fonctionne plutôt bien. Mais je reste aussi persuadé que Unforgettable a quelques problèmes narratifs qu’elle a besoin de corriger. Ces problèmes, que la série a déjà depuis plusieurs années, elle n’a pas forcément besoin de les régler rapidement pour autant.

Note : 5.5/10. En bref, deux épisodes assez corrects qui fonctionnent sur les traces de ce dont Unforgettable est capable depuis pas mal de temps maintenant.

Commenter cet article