Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Angie Tribeca. Saison 1. BILAN.

21 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Angie Tribeca

Critiques Séries : Angie Tribeca. Saison 1. BILAN.

Angie Tribeca // Saison 1. 10 épisodes.
BILAN


Pour être honnête, Angie Tribeca est au fond une comédie très old-school. Cela se ressent encore un peu plus au fil des épisodes. C’est pour cela que la référence à Police Squad ou encore la saga des Y a-t-il n’est pas une mauvaise référence. On retrouve des choses qui auraient directement pu être inspirées de gags que Leslie Nielsen aurait été capable de faire avec brio. Du coup, parfois cela fait d’Angie Tribeca une sorte de comédie un peu dépassée, qui tente de faire revivre un type d’humour qui faisait fureur dans les années 80. Le pilote n’était peut-être pas aussi marqué même s’il y a énormément de tentatives du genre. La série utilise son univers satirique de façon assez intelligente, allant même jusqu’à nous offrir un générique directement inspiré de celui des Experts Miami (notamment car il y a un gimmick de Won’t Get Fooled Again de The Who et le cri de Roger Daltrey qui est amusé dans la série). Mais cela fonctionne et je pense que c’est avant tout ce qu’il faut retenir. J’ai été capable d’enchaîner tous les épisodes sans trop de problèmes alors que je ne m’attendais pas nécessairement à être aussi séduit. Cela ne fait pas pour autant d'Angie Tribeca une brillante série mais un petit divertissement qui saura combler les anciens fans de Leslie Nielsen, les fans de Parks & Recreation qui seront heureux de retrouver Rashida Jones et puis ceux qui aiment les comédies policières.

Même si ici ce n’est pas totalement une comédie policière (et donc un peu plus que ça, dans le sens où c’est une vraie parodie moquant les séries policières) mais quelque chose de peut-être plus recherché. Je peux en tout cas comprendre facilement que l’on ne soit pas sensible à Angie Tribeca dans le sens où la série est originale mais qu’elle est justement tranchante par rapport à cela. C’est le genre de comédie qui a déjà été fait dans ce sens là. La série pousse même le vice avec l’épisode 8 se déroulant dans un avion. Impossible de ne pas penser à la franchise des Y a-t-il un pilote dans l’avion. C’est un choix qui s’avère être payant puisque cet épisode est l’un de mes préférés de la saison. Je ne m’y attendais pas du tout (même si la référence est là depuis le départ) et c’est justement ce qui fait aussi la réussite de la série. Il y a des épisodes plus originaux que d’autre. J’ai adoré l’épisode des mariages (1.02) ou encore la prison (1.09). Il y a des inspirations intéressantes là dedans, que cela soit dans le premier par rapport aux comédies romantiques un peu bidon et très américaine ou encore Les évadés pour la seconde. Avec une pléthore de guests en tout genre : Bill Murray, Keegan-Michael Key, Kerri Kenney-Silver, Nancy Carell (qui apparaît dans un épisode), Gary Cole, James Franco, Adam Scott, et j’en passe.

In fine, Angie Tribeca c’est plus ou moins tout ce que je pouvais attendre de la part d’une telle série et après le pilote. Il y a donc des choses qui fonctionnent, d’autres pas du tout mais c’est aussi pour cela que l’on aime bien cette série. C’est un genre de comédie un peu familier par moment, mais comme avec A Touch of Cloth il y a deux ans de ça chez les britanniques, ce qui me séduit ici c’est la façon dont Angie Tribeca utilise à son avantage la pop culture de Guy Ritchie (« Inside Man ») à l’humour Leslie Nielsen en passant par Max la Menace. Parfois il ne faut pas forcément demander beaucoup de la part d’une bonne comédie et je pense qu’en restant à la fois moderne et un peu old-school, la série sait trouver le bon mariage entre les deux. Cela donne donc 10 épisodes avec des tas d’idées et de trouvailles comiques (et ce même si elles ne fonctionnent pas toujours comme je le disais). Finalement, quand on a vu toute la première saison de cette série on sait pertinemment qu’une saison 2 ne peut qu’être parfaite. J’ai vraiment envie de voir ce que Angie a encore à raconter. Dix épisodes c’est beaucoup trop court. Si TBS n’est pas forcément la chaîne des comédies les plus folles et inventives, avec le rachat de American Dad elle semble vouloir tenter d’autres choses que des comédies familiales ou des remakes bidons.

Note : 7/10. En bref, une première saison réussie pour Angie Tribeca.

Commenter cet article

shibo27 21/01/2016 21:20

Je n'ai vu que le pilote pour l'instant mais j'espère que la suite va vite sortir en vostfr.
J'ai adoré. Ça m'a rappelé le génialissime "Alarme fatale" qui reste MA référence des comédies old school. Le casting est top également (même le chien ^^).

delromainzika 28/02/2016 22:54

Ah ouiiii, il est excellent effectivement