Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Black-ish. Saison 2. Episode 6.

6 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Blackish

Critiques Séries : Black-ish. Saison 2. Episode 6.

Black-ish // Saison 2. Episode 6. Jacked O’Lantern.


Un épisode d’Halloween dans une série comme Black-ish c’est toujours une bonne idée. C’est d’ailleurs un épisode assez bon dans son ensemble sauf peut-être par rapport à celui de l’an dernier « The Prank King » qui était tout de même un peu mieux. Je pense que cela vient du fait que cet épisode n’utilise pas la famille Johnson comme un tout mais chacun plus ou moins de son côté. Pour une fête spéciale comme Halloween, je pense que l’on était en droit d’attendre un petit plus et surtout une utilisation de la famille Johnson comme un tout. Comme bien des épisodes de la série, celui-ci cherche à montrer les parallèles qu’il y a entre les générations mais c’est justement quelque chose qui vient ici enfermer un peu l’épisode et ne lui permet donc pas d’être totalement créatif. Il y a de bons petits trucs mais uniquement petits, pris les uns empilés sur les autres, rien de plus. L’épisode débute comme n’importe quel épisode de la série et le cold-open ne cherche même pas à fédérer autour d’Halloween comme il devrait le faire. Je me demande si au fond Black-ish ne devrait pas utiliser ses personnages de façon différente dans ce genre d’épisodes, en faisant en sorte de les confronter, de les plonger dans un vrai univers propice pour eux et pour une histoire d’Halloween.

Faire un épisode de comédie pour Halloween n’est pas ce qu’il y a de plus simpliste mais le moins que l’on puisse dire c’est que cela fonctionne suffisamment bien ici. De plus, l’épisode sait rester assez simpliste et efficace, comme Bow qui se retrouve à l’entrée pour donner des bonbons aux enfants qui passent (et aux adolescents aussi). A ce moment là on voit chez Bow quelque chose d’assez drôle et je ne m’y attendais pas forcément, surtout qu’elle est généralement quelqu’un d’assez stable. Ici, elle va être tout le contraire. Sauf que justement, cet épisode ne fait pas grand chose de plus et se contente de nous offrir des trucs qui se sont ajoutés les uns aux autres. Ce n’est pas totalement une mauvaise idée mais pour Halloween, j’aurais peut-être préféré quelque chose dans la lignée de ce qui a été fait l’an dernier. L’obsession de Dre est à côte de ça assez fun à suivre là aussi, permettant de continuellement utiliser le personnage sous la houlette des mêmes idées mais les idées restent globalement assez bonnes dans leur ensemble. Les non-sens ne sont pas problématiques non plus puisque nous sommes dans une comédie qui aime l’absurdité de Dre et de la façon dont cette famille Johnson fonctionne mais à trop y penser, finalement ce n’était pas aussi bon que je m’y attendais.

J’étais excité à l’idée de voir un épisode d’Halloween de Black-ish cette année encore. Je m’attendais à ce que cela soit véritablement drôle et efficace, qu’il y ait tous les atouts de cette comédie réunis au même endroit. Le résultat est vraiment tout autre, à mon grand damne. L’épisode est peut-être un peu trop sage aussi dans sa manière d’utiliser les personnages et ce même s’il y a aussi quelques poncifs. Il y a donc des stéréotypes (et c’est quelque chose que Black-ish a toujours utilisé à son avantage, ici encore d’ailleurs) mais June Bug a beau être sympathique, il n’apporte rien de neuf là dedans non plus. Michael Strahan n’a de toute façon pas grand chose à faire avec son personnage, si ce n’est dire à Dre à quel point il est stupide. C’est ce genre de choses que j’ai un peu de mal à cerner dans cette série par moment. Finalement, ce tout nouvel épisode de Black-ish laisse la série dans le flou le plus total. Halloween est utilisé de façon très étrange, les personnages tous dans leur coin sans véritablement faire ressortir l’esprit de famille Johnson. Cela ne veut pas dire que tout est raté car il y a aussi quelques moments plus amusants, notamment grâce aux enfants qui sont vraiment délicieux dans le registre de la comédie. Je pense surtout aux jumeaux. C’est une comédie familiale, sur ABC, et je pense que Black-ish ne peut justement pas se permettre des trucs comme l’épisode d’Halloween de You’re the Worst par exemple qui était sacrément tordu mais sacrément jouissif.

Note : 4.5/10. En bref, Halloween décevant pour les Johnson.

Commenter cet article