Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Black-ish. Saison 2. Episode 8.

26 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Blackish

Critiques Séries : Black-ish. Saison 2. Episode 8.

Black-ish // Saison 2. Episode 8. Chop Shop.


Cet épisode m’a donné une mauvaise impression, celle de se répéter. Ce n’est pas comme ci l’on n’avait pas déjà eu un épisode du genre la saison dernière… Cet épisode cherche à démontrer dans un premier temps à quel point les cheveux sont importants pour les afro-américains. Dre fait même au début de l’épisode une liste des millionnaires afro-américain comme si c’était sensé avoir un véritable lien. Tout cela se déroule donc en deux parties. La première est celle de Dre et Junior qui vont chez le coiffeur. Et forcément, c’est Junior qui va trouver les bons mots pour son père. C’est un épisode très étrange et pourtant, il utilise un sujet très utilisé dans les comédies afro-américaines. Car effectivement, les cheveux cela a toujours été un sujet intéressant et important pour la communauté. C’est plutôt le traitement qui est fait dans cet épisode dont je ne suis pas le plus grand fan. Dre est en plus de ça dans une sorte de répétition de la première saison, ne prenant pas en compte les changements opérés cette année dans la série. Cet épisode est étrange et pourtant, il y a pas mal de très bonnes surprises, parfois même très très drôles. Sauf qu’au delà des bonnes répliques se cache tout de même un épisode décevant. J’aime bien quand Black-ish tente de nous parler de la culture afro-américaine (qui est une culture que je ne connais pas personnellement).

Mais toute l’histoire des cheveux est loin d’être ce que j’ai vu de mieux dans Black-ish. Je dirais même que c’est l’une des intrigues les plus décevantes. Accessoirement, nous avons une grosse référence à Empire alors que Ruby imagine qu’elle est Cookie et qui sont les autres sur la carte de Noël que la famille Johnson va envoyer à tout le monde. Cela aurait pu être assez fun dans son ensemble mais la référence à Empire n’est peut-être pas aussi réussi que prévu. Si faire une carte « hommage » à Empire est un choix assez judicieux, je dois avouer que je ne sais pas trop si c’est une si bonne idée que ça. Tout cela va se transformer en une sorte de vengeance de Ruby qui va se moquer de Bow. Mais si seulement c’était drôle alors j’aurais peut-être apprécié la référence meta. Car c’est une référence qui a du sens dans une telle série, encore plus étant donné qu’Empire est diffusée juste en face de Black-ish.

« Don’t mess with Cookie »

Mais si la référence est sympathique, l’épisode est assez bordélique, séparant les divers personnages dans diverses réflexions. D’un côté sur les cheveux et de l’autre sur la carte de famille. J’aurais peut-être préféré que justement la série développe ces deux intrigues dans deux épisodes différents. Mais oups, l’histoire du Barber Shop a déjà été faite dans la première saison. Je ne pense pas qu’il fallait la faire de nouveau aussi tôt. C’est ainsi qu’à vouloir trop en faire, Black-ish a fini par décevoir le téléspectateur que je suis et c’est vraiment dommage. Quoi qu’il en soit, j’espère que le prochain épisode sera à la hauteur des attentes. J’aimerais bien un épisode de Thanksgiving mais bon, je suis certain que c’est déjà trop demander de la part de la série. Thanksgiving pourrait être une belle occasion de surprendre et de peut-être aller dans une autre direction que ce terrible épisode.

Note : 3/10. En bref, j’aime beaucoup Black-ish mais là c’est juste pas possible un tel épisode, même si certaines répliques sont assez drôles.

Commenter cet article