Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Med. Saison 1. Episodes 4 et 5.

12 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Chicago Med

Critiques Séries : Chicago Med. Saison 1. Episodes 4 et 5.

Chicago Med // Saison 1. Episodes 4 et 5. Mistaken / Malignant (TRIPLE CROSS-OVER SPECIAL).


Chicago Med s’inscrit parfaitement dans la lignée des autres séries de la franchise Chicago et cela se voit encore plus dans « Malignant », le premier épisode d’un triple cross-over. Mais avant tout, « Mistaken » a conclu l’année 2015 pour Chicago Med. Cet épisode était assez classique dans le registre médical et délivrait ainsi tout un tas de choses qui n’ont rien de neuf dans le genre médical à nous offrir. Cette histoire de grande tuerie est plus compliquée que prévu ? Bien évidemment, c’est logique. Cela permet de créer des victimes en veux-tu en voilà et surtout des intrigues pour chacun de nos docteurs. La gestion du rythme est assez bonne mais ce qui pèche un peu c’est le fait que la façon de faire ne change pas des autres séries Chicago et plus le temps passe et plus Chicago Med devient une pâle copie filiforme. J’aurais préféré que la série ose un peu plus de choses, qu’elle prenne son téléspectateur de court mais apparemment ce n’est pas ce qu’il y a de plus important ici. « Mistaken » n’est pas un mauvais épisode au fond, mais je n’ai pas su l’apprécier autant que j’aurais pu le souhaiter, en grande partie car justement, cet épisode n’avait pas la place qu’il devait trouver (pas seulement par rapport au sujet qui colle à pas mal d’évènements récents mais ça Dick Wolf ne pouvait pas le prévoir).

Par ailleurs, l’erreur ici est de ne pas avoir réussi à aller suffisamment loin au travers de l’histoire. Du coup, Chicago Med se retrouve avec des intrigues classiques de série médicale. Cela me rappelle ces séries médicales canadiennes qui ont un point de départ original et qui ne font rien d’original par la suite (je me souviens d’une série dans le désert qui était vraiment ridicule et que ABC avait diffusé). Le fait que Chicago Med soit insipide sur son cas de la semaine ne se rattrape pas vraiment avec les personnages étant donné que ceux-ci attendent patiemment le cross-over. Il n’y a pas de préparation nécessaire mais je me demande si le but de cet épisode n’est pas de dire, respirez un peu avant de partir dans un épisode beaucoup plus rythmé. Mais même « Malignant », bien que sympathique souffre de certains problèmes de la franchise. En effet, je pense notamment aux cross-over avec Chicago Fire. L’épisode de Chicago Fire a toujours énormément de mal à nous mettre dans le bain et le plus intéressant est généralement les épisodes suivants (en l’occurence auparavant c’était Chicago P.D. et SVU, désormais ce serait Fire et P.D.). Je suis curieux de voir comment chacun des personnages va se retrouver par la suite car les enjeux de Chicago Med ici sont de lancer une intrigue à suivre sur trois épisodes.

Il faut non seulement qu’elle colle avec les trois univers mais en plus qu’elle nous donne l’impression que Chicago Med est capable de lancer des trucs qui pourront être suivis par la suite dans les autres séries de la franchise. « Mistaken » a fait l’erreur de ne pas être un épisode suffisamment efficace du point de vue des personnages, choisissant en plus de ça un cas de la semaine tout à fait correct mais géré de façon un peu étrange. Les intrigues secondaires de l’épisode ont une certaine importance, comme auparavant dans les épisodes précédents, mais j’aurais peut-être apprécié que certaines idées soient un peu mieux développées. Par ailleurs, « Malignant » est un bien meilleur épisode de Chicago Med, peut-être même le meilleur épisode de la série jusqu’à présent. Très aidé par la présence des personnages des séries annexes qui vont être impliquées dans le reste. Mais je pense que les scénaristes pourraient surtout pousser un peu plus mémés dans les orties car ce qui est fait ici, devrait arriver plus souvent. Je ne parle bien évidemment pas de la place des autres personnages de la franchise, mais surtout de la façon de gérer l’intrigue.

Il y a des mystères, des intrigues personnelles et professionnelles et quelque chose de millimétré du début à la fin. Du coup, Chicago Med se retrouve coincée entre Fire et P.D. avec ce cross-over avec pour but de lancer la dernière partie de l’histoire. C’est assez sympathique dans un sens mais au fond, j’aurais peut-être apprécié que Chicago Med fasse encore plus.

Kelly Severide - « At least he's got a big sister to turn to when he needs someone to show him how it's done. »
April Sexton - « Yeah, he does. »
Kelly Severide - « Someone responsible. Conscientious. »
April Sexton - « Learned it from the Girl Scouts. »

Cet épisode permet au moins de poser certaines questions intéressantes aussi sur le fait d’être un médecin, de sauver des vies. C’est un grand classique de séries de ce genre là sauf que c’est la première fois que l’on ressent le fait dans cette série et c’est une très bonne chose, qui change de ce que l’on avait pour habitude de voir jusque là. Cela étoffe un peu mieux le propos de la série.

Note : 4/10 et 6.5/10. En bref, Chicago Med est finalement capable de belles choses.

Commenter cet article