Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five-0. Saison 6. Episodes 11 et 12.

16 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hawaii Five 0

Critiques Séries : Hawaii Five-0. Saison 6. Episodes 11 et 12.

Hawaii Five 0 // Saison 6. Episodes 11 et 12. Kuleana / Ua Ola Loko I Ke Aloha.


Ce que je déplore cette année et encore plus que les années précédentes c’est le fait que Danny soit aussi peu présent. Je ne comprends pas du tout pourquoi les scénaristes ne veulent pas donner plus d’importance au duo qu’il forme avec Steve depuis le début de la série alors que c’est généralement l’un des meilleurs aspects de cette série. Pourtant, ces deux épisodes sont assez sympathiques dans leur ensemble. A commencer par « Kuleana » qui permet de remettre un peu Danny sur le devant de la scène. La scène où il se retrouve dans ce cercle de thérapie avec Steve était un moyen de rappeler aussi que Danny est important dans la vie de Steve, dans la vie de Hawaii Five 0 et qu’il ne peut pas négliger ce personnage. Pourtant, la série semble complètement négliger le personnage, oubliant presque son existence depuis le début de la saison. Certes cet épisode permet plus ou moins un retour sur le devant de la scène mais ce n’est pas suffisant à mon goût. J’aurais espéré un petit plus. Par ailleurs, cela reste un épisode assez sympathique car justement, il joue à la perfection avec les émotions et l’amitié entre Danny et Steve. C’est ce que j’attendais avec grande impatience depuis le début de la saison et je n’y avais pas encore eu droit, à mon grand regret. Je suis donc heureux du résultat.

C’est aussi un épisode qui nous permet d’en savoir un peu plus sur le passé de Kamekona. En voilà une excellente idée d’autant plus que j’aime bien Kamekona. Ce dernier a su se faire une vraie place dans l’univers de Hawaii Five 0 et le fait que cet épisode ne semble pas chercher à être un cas de la semaine avec un début et une fin, mais quelque chose de totalement différent, de plus personnel sur les personnages. Notamment Kamekona dans sa relation avec Levi mais aussi pour Steve et Danny. Au fond, cet épisode est tout ce que j’attends d’une série policière quand elle ne veut pas trop rester fidèle à sa dynamique habituelle et qu’elle cherche à changer un peu les choses. Du coup, le résultat est forcément pile poil ce que j’attendais. Avec un peu d’émotion, d’humour, de développement des personnages, Hawaii Five 0 gagne ici énormément de points. Elle démontre qu’elle n’est pas une série policière comme les autres et qu’elle est capable de faire d’autres choses qu’un cas de la semaine afin de faire évoluer les personnages. Certes, c’est un épisode avec un aspect procédural, une affaire, etc. mais la façon dont le tout est écrit cela ne m’a pas forcément donné cette impression. C’est un changement bienvenu mais cela ne me surprend guère de la part de Hawaii Five 0 étant donné qu’elle nous a déjà habitué par le passé à ce genre de fulgurances.

Accessoirement, « Ua Ola Loko I Ke Aloha » est un épisode qui permet surtout le grand retour de Carol Burnett dans le rôle de Tante Deb. Le seul truc qui est dommage c’est le fait que c’est la dernière fois que l’on va voir le personnage dans la série. Il y avait une volonté assez sympathique de faire quelque chose d’assez intelligent et fun et tout au long de l’épisode, la série parvient à délivrer quelque chose de vraiment efficace. Tante Deb est vraiment un personnage parfait dans l’univers de Hawaii Five 0 pour apporter un peu de cette friandise parfois bourrative mais vers laquelle on revient toujours. La série aime bien ce genre de choses dès qu’elle en a l’occasion. Cela permet de tempérer un peu le reste de l’épisode et donc le cas de la semaine qui dans un sens n’était pas forcément brillant. Mais comme toujours, ce qui fait le succès de Hawaii Five 0 ce n’est pas forcément ses cas de la semaine, mais plutôt la façon dont les personnages sont utilisés dans cet univers. En l’occurrence ici cela me fait vraiment plaisir de voir que tout cela fonctionne assez bien. Kono a elle aussi des choses sympathique à nous offrir dans cet épisode, je ne m’y attendais pas forcément, mais cela me permet cependant encore de râler car Danny a encore disparu.

Je me demande s’il n’y a pas des tensions entre les acteurs. L’arrivée de Julie Benz n’a pas forcément aidé la série à redonner de la place à Danny dans l’univers d’Hawaii Five 0. D’après l’acteur (car j’ai fais quelques recherches) c’est uniquement pour pouvoir passer du temps avec sa famille à Los Angeles. Mais bon, cette excuse est un peu facile d’autant plus qu’il est absent assez souvent (il dit être absent seulement 5 épisodes sur 25 cette année, mais je me demande si cela ne va pas être plus souvent). Quoi qu’il en soit, Danny reste un personnage que j’adore et son absence est un peu problématique, d’autant plus que la base même de Hawaii Five 0 a toujours été centrée sur le duo Danny/Steve et pas forcément sur les autres personnages qui restent bons mais dont la dynamique reste totalement différente.

Note : 9/10 et 5/10. En bref, l’absence de Danny commence sérieusement à devenir inquiétante.

Commenter cet article

4evaheroesf 17/01/2016 02:34

Dommage de gâcher un épisode avec Danny pour approfondir un personnage secondaire à ce stade de la série...
Quand à l'autre épisode, il y a de l'émotion avec le départ de la tante.