Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Heroes : Reborn. Saison 1. Episode 12.

17 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Heroes Reborn, #Heroes

Critiques Séries : Heroes : Reborn. Saison 1. Episode 12.

Heroes : Reborn // Saison 1. Episode 12. Company Woman.


Il ne reste qu’un épisode après celui-ci et je crois que l’on arrive au bout d’un chemin sinueux. En effet, Heroes : Reborn n’a pas réussi à être aussi efficace qu’elle n’aurait dû l’être au départ. La série ne fonctionne pas aussi bien que l’on aurait probablement pu l’espérer, peut-être car justement le scénario ne fonctionne pas très bien, que la série gère très mal sa timeline. Avec cet épisode, on se rend compte encore un peu plus à quel point le retour de la série était finalement une très mauvaise idée. Le fait que NBC ait décidé d’annuler la série, jouant la carte de la mini-série évènement qui n’était pas là pour faire revivre Heroes mais seulement jouer sur l’envie de téléspectateurs de retrouver les personnages, c’est un peu too-much. La série s’enlise dans ses idées, perd complètement le fil et nous donne donc l’impression d’être en roue libre. La série a énormément de mal à créer des rebondissements par exemple. Tout donne l’impression d’être ultra prévisible, téléphoné des minutes à l’avance. En effet, je pense que Heroes : Reborn est très en regard par rapport à ce que le téléspectateur peut comprendre à un moment donné. Cet épisode se concentre entre autre, pèle mêle sur Tommy qui doit travailler avec Erica, Luke et Malina, Taylor et sa mère, etc.

Le mélange des personnages et des intrigues aurait pu rappeler la première saison de Heroes : Reborn. C’était le cas du début de cette saison mais tout est rapidement tombé en cacahuète, sans trop savoir pouvoir mais Tim Kring a encore une fois prouvé qu’il peut-être quelqu’un avec de très bonnes idées mais aucune idée de comment les exploiter. Heroes n’a jamais été un parcours sans défauts, Touch a raté une grande partie de son programme (malgré un bon départ) et puis Dig était une catastrophe du début à la fin. Au fond, l’une des pires idées de Heroes : Reborn était probablement l’histoire de Matt Parkman. C’est peut-être la pire de toutes car en plus de faire revenir un personnage que Heroes : Reborn n’a pas du tout su utiliser, l’épisode ne sait pas du tout quoi en faire de façon globale. Rien de neuf dans ce nouvel épisode de la série et rapidement, les choses partent vraiment dans tous les sens sans que l’on ait l’impression qu’il y a une certaine forme de cohérence. Je suis surtout étonné du résultat assez catastrophique de la chose alors qu’il y avait le potentiel de faire beaucoup plus avec ce qu’ils ont entre les mains. C’est en tout cas bête de ne pas avoir cherché à aller un peu plus loin mais bon, je ne peux pas non plus trop en vouloir à Tim Kring… il fallait s’attendre à ce que tout capote.

Note : 3/10. En bref, la série erre encore et encore.

Commenter cet article