Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Heroes : Reborn. Saison 1. Episode 13.

23 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Heroes Reborn

Critiques Séries : Heroes : Reborn. Saison 1. Episode 13.

Heroes : Reborn // Saison 1. Episode 13. Project Reborn.
SERIES FINALE


A quoi bon tuer une nouvelle fois Heroes : Reborn avec une fin aussi débile ? Cette fin de saison me rappelle énormément la saison 1 (en un peu moins bien) alors que justement, l’erreur de cette série avait été de ne pas savoir délivrer une bonne fin. Le scénario manque toujours de surprises, délivrant alors tous les archétypes de la série que l’on connaissait avant Heroes : Reborn. Et le résultat est tout de même sacrément bordélique. Cet épisode nous donne l’impression de plonger dans un mauvais programme informatique qui part un peu dans tous les sens. Mais c’est aussi un épisode qui tente de conclure l’histoire d’Heroes : Reborn (sans conclure l’histoire d’Heroes alors qu’à mes yeux, c’était justement ce qu’il fallait attendre de cette mini-série évènement). Peut-être que dans 5 ans, Tim Kring reviendra vers NBC afin de leurs proposer une suite de Heroes : Reborn promettant une nouvelle fois de faire quelque chose d’original mais bon, je pense que l’on tombe dans le panneau une fois, mais pas deux fois. L’épisode révèle toutes les histoires de la saison, leurs tenants et leurs aboutissants sans pour autant briller. La série tombe dans les pièges que l’on connaît et ne parvient même pas à nous donner l’impression que cette fin est vraiment impressionnante.

Même quand nos deux enfants doivent tenter d’arrêter une catastrophe apocalyptique, là aussi la série part en sucette. On a l’impression de voir quelque chose de particulièrement médiocre et encore plus que ça, Heroes : Reborn ne sait pas du tout ce qu’elle doit faire pour nous prendre de court. Zachary Levi était annoncé comme l’un des héros de Heroes : Reborn et finalement, c’est peut-être bien la plus grosse erreur de casting et son personnage la plus grosse erreur de personnage de toute l’histoire de Heroes (et spin off). Luke ne sert pas à grand chose et le problème c’est uniquement car Luke n’est pas un personnage que j’apprécie en temps normal. Tout cela jusqu’au sacrifice de Bennett, la série veut aller jusqu’au bout mais le résultat est tout de même sacrément mal fichu. Mais d’un autre côté, cet épisode apprend aussi d’erreurs faites dans les épisodes précédentes en apportant un spectacle un peu plus efficace que ce que l’on avait pour habitude de voir. Malina, quand elle se retrouve face à H.E.L.E., cette histoire de flamme solaire qui est sensée détruire toute la planète c’est plus fun que de voir la série ramer pour tenter de raconter des choses. Mais la fin est plus ou moins la même que celle de bien d’autres saisons de Heroes : Reborn.

Reste le fait que Tim Kring avait d’autres idées pour la suite de la série, avec l’idée que le père de Malina et son frère est de retour et que personne ne pourrait les protéger, etc. C’est un peu too-much, d’autant plus que Heroes : Reborn aurait presque pu s’achever autrement et j’aurais été un peu moins déçu. Ce qui fait ma déception, ce n’est pas tant le manque cruel de conclusion sur certains éléments laissés en plan dans Heroes mais plutôt le manque cruel de considération des téléspectateurs. Tim Kring est peut-être bien un scénariste fini à Hollywood. Il vient toujours avec de bonnes idées et se retrouve avec la pire des exécutions alors qu’il se perd dans ce qu’il cherche à raconter.

Note : 4/10. En bref, Heroes : Reborn est finalement une déception, attendue mais une déception tout de même.

Commenter cet article

Fatou 23/01/2016 14:12

Ah oui grosse déception! J'ai mal pour Zacchary Levi.
Quel gachis