Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 4. Episode 8.

25 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 4. Episode 8.

Nashville // Saison 4. Episode 8. Unguarded Moments.


Sincèrement, Nashville a t-elle vraiment envie de nous caler un nouveau triangle amoureux pour Rayna ? Ce serait le troisième en 4 saisons et franchement, c’est assez terrible. Deacon et Rayna sont ensemble et je pense que j’ai besoin de voir ça et uniquement ça. Il y a de belles choses dans cet épisode pourtant, notamment « History of my heart » à la fin de l’épisode qui est probablement l’un des titres les plus émouvants que Nashville nous ait proposé cette année. Ensuite, il y aussi Maddie dont la carrière est en train de prendre un virage quand Sony propose à Maddie un contrat pour la signer dans son label. Sauf que Rayna ne peut pas laisser sa fille partir dans un label quand on sait qu’elle en a un, Highway 65 qui en plus de ça va très mal ces derniers temps. Ce n’est pas surprenant que Sony propose un contrait à Maddie. Elle a du talent, et puis quand une fille parvient à enflammer un stade avec Juliette Barnes comme plus tôt cette saison, on ne pouvait pas demander mieux. Sauf que Maddie n’est pas très heureuse à la fin de l’épisode car elle sait pertinemment pourquoi Rayna a proposé ce contrat à sa fille, uniquement pour la garder près d’elle et contrôler tous ses faits et gestes. Raya n’a cependant pas envie de voir sa fille aller dans cette direction mais elle va bien devoir le faire.

Je comprends aussi la rage de Maddie (« You are ruining my life, mom! You're trying to keep me from doing the things I love, but you can't. Okay? You just can't! ») car après tout c’est bien vrai, elle est en train de ruiner sa vie. Maddie était assez absente ces derniers temps, tout cela pour mieux la faire revenir dans cet épisode avec une intrigue qui lui sied à merveille. Du côté de Deacon, ce dernier continue d’être dans l’ombre et cela semble de plus en plus visible alors que le message de Markus à la fin de l’épisode laisse supposer encore des problèmes de couple. J’en ai marre que Rayna se retrouve au milieu de ce genre d’histoires car il n’y a pas vraiment besoin de ça. Rayna et Deacon ont une relation qui fonctionne alors pourquoi vouloir tout détruire. Il n’y a même pas besoin de ce genre de rebondissements dans la vie de ces deux personnages car ils se suffisent à eux-mêmes. Je ne pense pas que cela va aller quelque part mais la série semble tout de même y penser et c’est déjà beaucoup. Avec Juliette mise de côté (à cause des problèmes de santé de l’actrice Hayden Pannetiere et de son baby blues, aussi réel que celui qu’elle a vécu l’an dernier dans la série), la série peut donc maintenant se concentrer sur les autres personnages.

Maddie fait partie de ces personnages mais ce n’est pas la seule. Scarlett et Gunnar ont eux aussi leurs moments. Sauf que cette relation commence là aussi à devenir sacrément redondante. On a l’impression que Nashville n’est pas encore prête à faire évoluer quoi que ce soit dans cette relation, comme si les deux personnages devaient rester statique jusqu’à la fin de la série. Personnellement, c’est très loin d’être ce que j’attends de la part de Nashville. Au contraire, j’aurais aimé que l’on aille dans une autre direction, peut-être aussi car la série n’avait pas non plus besoin de Caleb dans les parages. Du coup, ce qu’il y a de plus touchant c’est peut-être Will et Avery et leur relation amicale. J’aime bien ces deux là, ils passent du temps ensemble comme de bons amis et je pense que l’opportunité d’une carrière de parolier pour Will est une bonne piste pour la suite de la saison. Je ne pense pas qu’il y a beaucoup de surprises d’ici là mais bon… Will a un problème : il ne veut pas être dans l’ombre et écrire des chansons, il veut écrire des chansons et les interpréter sur scène car c’est ce qu’il aime faire : la scène. Je suis certain qu’il va pouvoir remonter sur scène d’autant plus que comme je le disais plus tôt, un chanteur de country gay c’est original et cela pourrait permettre de séduire un autre public. Ou bien tenter un virage pop façon Taylor Swift… Qui sait…

Note : 5/10. En bref, pas mal mais rien de transcendant.

Commenter cet article