Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New Girl. Saison 5. Episode 1.

6 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : New Girl

Critiques Séries : New Girl. Saison 5. Episode 1.

New Girl // Saison 5. Episode 1. Big Mama P.


Nouvelle saison, nouveaux enjeux ! New Girl revient avec un premier épisode assez étrange, pas toujours très intéressant, mais pas totalement raté pour autant. Le problème de « Big Mama P » c’est qu’il n’est pas vraiment passionnant. Il nous offre un retour très en douceur de la série, comme si elle était dans sa routine déjà assez problématique de la saison 3 (et de la saison 4 par moment). Ce n’est pas forcément mauvais d’avoir des personnages qui font des choses redondantes, notamment car on a parfois de quoi se sustenter mais ici, j’ai l’impression que New Girl ne cherche pas à être originale, juste à rester fidèle à ce qu’elle a offert depuis des années maintenant. Je me demande donc si les scénaristes n’ont au fond pas perdu espoir et s’ils ne sont pas en train de complètement tomber en plein désespoir. C’est justement le problème, d’arriver petit à petit à la fin d’un cycle et de ne plus trop savoir comment relancer la machine. Car avec cette saison 5, on arrive probablement à la fin de la série, à la fin d’une époque ce qui est assez logique d’autant plus que New Girl ne rassemble plus très large en termes de téléspectateurs. Cet épisode a peut-être subit aussi les effets du tournage alors que la saison 5 a débuté son tournage directement après la saison 4 suite à la grossesse de Zooey Deschanel afin de ne pas la mettre en scène dans la série.

C’est donc une occasion prou les producteurs de se laisser du temps afin d’installer une intrigue et surtout l’absence de leur star (qui sera remplacée par une nouvelle « New Girl » incarnée par Megan Fox). Cela a aussi permis aux scénaristes de s’amuser à rester dans les clous et à ne pas sortir de la mécanique déjà bien installée de la saison précédente. C’est peut-être pour cela que cet épisode m’a semblé si familier et qu’il ne l’a pas donné l’impression d’être un season première, peut-être car justement New Girl est clairement en train de rester dans une mécanique qui lui sied comme si c’était hier que le dernier épisode de la saison 4 avait été diffusé. C’est dommage de ne pas avoir su créer un peu mieux l’évènement alors que je suis sûr et certain que New Girl était capable de faire beaucoup plus. L’histoire de Schmidt-Parekh, du mariage, de la lune de miel, des préparatifs, etc. tout cela plane dans cet épisode comme une certaine aura. On sent la volonté de New Girl d’aller de l’avant, enfin plonger au coeur de l’une des relations les plus complexe et pourtant, le résultat est assez différent, peut-être moins pertinent que l’on aurait probablement pu l’attendre.

La disparition de Coach a fait énormément de mal à New Girl. Je ne sais pas comment New Girl compte vraiment renouveler les choses mais ce n’est pas cet épisode qui m’a donné une envie de lancer le suivant. C’est comme si New Girl était déjà en train de perdre espoir, de ne pas chercher à partir en beauté, simplement terminer son règne afin de laisser la place à quelque chose d’autre. Pourtant, pour moi New Girl est une série qui a encore énormément de potentiel, comme Friends l’a été pendant 10 saisons avec ses hauts et ses bas bien évidemment mais la bande de potes que la série a créée est vraiment sympathique, du coup je trouverais dommage de ne pas pousser beaucoup plus loin le vice. Le numéro Bollywood-esque est peut-être l’un des rares moments que j’ai vraiment retenu de ce premier épisode. Ce n’est pas exceptionnel et c’est attendu mais cela colle aussi avec la générosité habituelle de la série, ce côté feel-good dont le but est uniquement de nous faire passer un agréable moment et rien de plus. Je reste intrigué de voir ce qu’ils vont faire de Megan Fox quand Zooey Deschanel sera en congé maternel mais au delà de ça, rien de neuf sous le soleil de New Girl pour le moment.

Note : 4.5/10. En bref, un retour en petite mine pour New Girl.

Commenter cet article