Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New Girl. Saison 5. Episodes 2 et 3.

20 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : New Girl

Critiques Séries : New Girl. Saison 5. Episodes 2 et 3.

New Girl // Saison 5. Episodes 2 et 3. What About Fred / Jury Duty.


Quand on est New Girl et que l’on a de la bouteille, pas facile de proposer des choses nouvelles et surtout de renouveler un univers qui semble parfois être un peu trop pantouflard. Car oui, New Girl n’est pas le genre de série capable de tout chambouler, de bousculer de trop la vie de ses personnages d’un coup d’un seul. Si la tapisserie commence à prendre l’eau, la série reste pourtant à flot. « What About Fred » est pourtant le genre d’épisodes que la série balance constamment. C’est de la comédie basique, sans folie mais qui garde malgré tout l’âme de New Girl. Il n’y a donc pas grand chose à retenir de cet épisode mais c’est assez sympathique de voir Taran Killam faire autre chose que le Saturday Night Live. Mais je dois avouer que j’étais plus intéressé par les apparitions de Julie Hagerty et Henry Winkler jouant le rôle des parents de Taran Killam dans cet épisode. Je ne pense pas en vouloir à Jess de penser que Nancy et Flip sont plus cool, plus fun, que leur fils… Surtout que les deux acteurs sont beaucoup plus sympathiques à l’écran que ne l’est le fils. C’est dommage car je suis persuadé que cela vient d’un problème de scénario qui n’a pas su utiliser le comique de situation à l’avantage (égal) de chacun. Du coup, on se retrouve avec un agréable épisode, mais pas brillant. Car New Girl a encore le pouvoir de faire de brillants épisodes.

Le seul problème, c’est qu’elle ne s’en donne jamais les moyens. Flip et Nancy viennent donc un peu bousculer la mécanique de la série, apporter une certaine forme d’humour qui me rappelle aussi par moment ce que New Girl avait déjà pu faire avec les parents de Jess dans un registre légèrement différent. En soit, ce n’est jamais une mauvaise idée que d’utiliser de nouveaux personnages afin de faire interagir nos basiques. Mais « What About Fred » n’a pas toujours réussi à intégrer le fait que justement ces nouveaux personnages doivent apporter un vrai plus à la série et pas vraiment les mettre trop sur la touche. Car cet épisode a quelques bons moments, du charme aussi, avec cette intrigue principale qui permet de remettre Jess un peu au centre des occupations. Après tout, c’est elle l’héroïne de la série même si New Girl tente de nous faire croire le contraire depuis des années. Zooey Deschanel donne le meilleur d’elle-même et je trouve l’actrice beaucoup plus épanouie maintenant (est-ce parce qu’elle est enceinte ? Bonne question !). Après un premier épisode décevant ou en tout cas trop redondant à mon goût, la série tente petit à petit de nous plonger dans l’univers d’une saison qui a quelques idées sous le tapis (en dehors de celle de remplacer Zooey Deschanel prochainement le temps de son congé maternité).

J’ai bien aimé les personnages masculins de New Girl. En effet, Winston a une place dans la série qu’il a gagné l’an dernier et qu’il est en train d’exploiter plus amplement ici. Schmidt et Nick restent des sidekick qui répondent toujours présent dès qu’il y a une bonne blague un peu potache à faire et c’est forcément séduisant. En tout cas, de mon point de vue ça l’est effectivement. Fred joue dans cet épisode une sorte d’anti-Nick, comme une façon de prouver à la fois ce que Jess devrait aimer et détester. Le meilleur épisode des deux, ce n’est pas celu-ci mais « Jury Duty » qui revient à une forme un peu plus classique mais qui tente aussi de remettre Zooey Deschanel au centre des protagonistes. Cet épisode est d’ailleurs le premier épisode qui semble suggérer que Jess est la glu, le sparadrap, le scotch, le ciment, etc. qui tient les murs de l’appartement 4D. Mais est-ce une si bonne idée que ça de faire de Jess le personnage le plus indispensable (ou en tout cas de nous le rappeler) alors que l’actrice va partir prochainement pour peut-être ne pas revenir (après tout, on ne sait pas…). New Girl parvient donc à délivrer un moment assez drôle pour son personnage même si au fond, Jess n’est plus toute la série non plus. Elle l’était au départ et puis ensuite les autres se sont révélés, faisant de New Girl une sorte de Friends 2.0 (si l’on va chercher loin, ce n’est pas si bête).

Jess doit bien être la seule personne en Amérique qui a hâte d’être dans un jury. C’était donc forcément une très bonne chose que de lui coller John Cho dans les pattes. Ce dernier incarne un étranger qui partage avec Jess une passion pour le système judiciaire américain. En plus de partager son numéro bien évidemment. Tout ce qui se passe dans l’appartement en parallèle est suffisamment sympathique pour nous permettre là aussi de cerner que même si Jess reste un personnage emblématique de New Girl, je ne suis pas sûr et certain que son départ soit si effrayant que ça. Après tout, avec Cece, Nick, Schmidt, Winston, il y a énormément de choses qui me plaisent ici. Je me demande aussi ce que Megan Fox va apporter car cette dernière me laisse curieux de découvrir la suite de la série. Nick et Cece partagent notamment une scène qui m’a beaucoup plu dans cet épisode. Il n’y a donc pas que l’humour qui découle des aventures de Jess qui est intéressant ici. New Girl tente donc de nous rappeler avec cet épisode pourquoi on regarde cette série, comment on a envie qu’elle grandisse et peut-être aussi ce dont elle est encore capable. Car cet épisode est inventif et drôle, en plus de garder à l’esprit l’attachement que l’on a pour les personnages.

Note : 6/10 et 8.5/10. En bref, en rappelant pourquoi on regarde New Girl et l’intérêt de Jess dans cette série, on se retrouve avec deux bons épisodes.

Commenter cet article