Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scorpion. Saison 2. Episode 6. Tech, Drugs and Rock'n'roll.

5 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Scorpion

Critiques Séries : Scorpion. Saison 2. Episode 6. Tech, Drugs and Rock'n'roll.

Scorpion // Saison 2. Episode 6. Tech, Drugs, and Rock’n Roll.


Un épisode d’une heure de Scorpion ? Ce devrait donc être l’occasion d’en faire des caisses et de s’amuser un peu plus que d’habitude. C’est une sorte de petit évènement que la série cherche à nous offrir ici à sa façon. Et le résultat est comment ? Pas vraiment exceptionnel. Ca part dans tous les sens et même si c’est une habitude pour Scorpion, sinon cela ne part pas dans le bon sens. Walter part en cacahuète, tue Toby (avait que ce dernier ne revienne in extremis), et puis il ne finit même pas pour s’en excuser à la fin. C’est comme si Walter avait le comportement de quelqu’un qui n’est pas capable de reconnaître ses erreurs. Le comportement de Walter dans cet épisode est particulièrement étrange et pas forcément très intéressant. Disons qu’il manque un petit quelque chose. Cette partie de l’épisode est donc la plus incompréhensible qu’il soit mais ce n’est pas pour cela que cet épisode est médiocre car j’aurais clairement pu m’accommoder d’un truc de ce genre là si la suite était à la hauteur des attentes.

Toby - « I am happy to be alive. Thank you, Walter, but how are you feeling? »

Mais non. Cet épisode manque de surprises alors que l’action s’enchaîne de façon ultra stérile. Il ne suffit pas d’insérer des tas de trucs pour qu’un épisode de Scorpion fonctionne. Je me demande même si au fond le fait que l’épisode dure 15 minutes de plus qu’un épisode normal de la série, n’était pas une mauvaise idée. Du coup, il y a de bons trucs comme Sylvester qui doit rester calme face aux enfants ce qui n’est pas facile. Il était en tout cas adorable comme tout et même si cela aurait pu être fun de le voir enfermé avec Happy, j’ai bien aimé voir Sylvester dans le rôle de celui qui tente de calmer un peu les autres. Sylvester et Paige vont aussi prendre un moment afin de penser à comment un autre membre de la Team Scorpion pourrait prendre le problème. C’est essentiel de développer ce genre de choses afin de mettre l’avis de tout le monde sur la table. Paige et Cabe vont se retrouver ensemble dans cet épisode, ce qui est assez fun. Peut-être l’une des bonnes idées de cet épisode. Paige n’est pas mon personnage préféré dans Scorpion, mais elle parvient à se faire petit à petit une vraie place. Au début de la saison 1 c’était complexe de lui donner une place. Une serveuse qui se retrouve au milieu d’un groupe de personnages qui ont un super QI. Et elle, qui n’a pas de super QI…

Sans compter que Paige était le cachet romance de Scorpion et sincèrement, c’était ultra pompeux. Paige jalouse de Walter ? C’est drôle un temps mais rapidement cela devient ennuyeux. Heureusement que Paige se colle avec Cabe et les choses deviennent un peu plus intéressantes. Finalement, ce nouvel épisode de Scorpion était globalement décevant. S’il n’utilise pas toujours très bien les personnages, c’est l’affaire de la semaine qui est assez faiblarde. L’action a beau se faire ressentir, ce n’est pas suffisant. Surtout que le résultat est vraiment haché menu sans véritable notion ambitieuse derrière. Personne n’est vraiment en danger (enfin, de ce que l’on peut comprendre ici) et tout cela est là aussi une grande déception. Scorpion aurait justement pu faire quelque chose pour nous mettre un peu plus dans l’ambiance, surtout que la durée de l’épisode était suffisamment évènementielle pour se le permettre. Scorpion est une série qui a été capable de délivrer des épisodes ridicules mais funs (et par la même occasion réussis dans leur angle le plus ridicule).

Note : 3.5/10. En bref, déception de mise pour un épisode qui aurait pu faire beaucoup plus fun.

Commenter cet article