Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Supergirl. Saison 1. Episode 10.

20 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Supergirl

Critiques Séries : Supergirl. Saison 1. Episode 10.

Supergirl // Saison 1. Episode 10. Childish Things.


Ce que j’apprécie avec Supergirl c’est qu’elle ne soit pas tombé dans les mêmes travers que Gotham. En effet, l’une des choses les plus intéressantes ici est que la série a réussi à trouver son rythme et une bonne vitesse de croisière qui ne nous donne pas l’impression qu’elle a complètement perdu de son intérêt. La série est donc capable de bouger un peu les choses et en seulement une poignée d’épisodes elle a su se renouveler. Cet épisode permet avant tout de mettre Lucy Lane un peu plus en avant quand Cat lui offre un boulot de conseillère personnelle de CatCo. Ce n’est pas l’intrigue la plus intéressante et ce que cela soit à l’écran ou bien sur le papier et pourtant, elle reste importante par rapport à ce qu’elle apporte d’un point de vue de la dynamique en elle-même. La décision d’Alex et Hank d’enquêter sur Maxwell Lord est clairement l’une des meilleures utilisations possible des DEO. Peut-être aussi car l’épisode précédent a permis de donner un vrai but et sens à DEO dans l’univers de Supergirl. Mais peut-être aussi que le fait que les DEO ne sont pas vraiment impliqué dans toute cette histoire permet là aussi de donner un nouveau sens à la dynamique de la série.

Du coup, Alex parle à Hank de la possibilité de prendre un peu le large des conventions en utilisant ses pouvoirs de shapeshifter afin d’entrer à Lord Industries. Il va alors comprendre un peu mieux ce qui se passe là bas (notamment cette Jane Doe sur laquelle Lord expérimente des choses). La décision de Hank d’utiliser ses pouvoirs (alors qu’il avait juré de ne pas les utiliser après avoir passé 50 ans a être chassé par J’onn J’onzz) va se faire avec un prix. Car tout à un prix. Il est forcé d’effacer la mémoire d’un gardien afin de pouvoir s’échapper, effacer la vie entière d’un homme, notamment les souvenirs de sa femme et de son bébé. C’est terrible mine de rien mais cela permet de démontrer que Supergirl ne veut pas toujours prendre le chemin le plus simpliste. Par ailleurs, cet épisode se concentre énormément sur un autre personnage que Hank : Winn Schott. C’est l’un des personnages les plus étranges de cette série dans le sens où au delà de ses compétences techniques, c’est quelqu’un qui devrait travailler à la CIA ou ailleurs mais pas dans une société comme CatCo. Cela permet donc de se poser plus de questions sur lui, sur sa place dans l’univers de Supergirl. Cet épisode parvient donc à poser énormément de questions tout en apportant quelques réponses personnelles sur quelqu’un qui était déjà compliqué auparavant mais qui semble l’être encore plus après cet épisode.

Le père de Winn, Winslow était aussi quelqu’un de gentil comme lui, capable d’éviter tous les conflits simplement pour se frayer un chemin dans la vie sans se retrouver face au danger. Mais un jour il a tenté de tuer son patron et a fini par tuer six personnes innocentes dans le processus. Quand le Toyman sort de prison, Winn doit alors confronter tous les sentiments qu’il a pour son bon vieux papa. L’une des choses les plus importantes dans Supergirl c’est l’héritage familiale (en plus de la famille bien entendu). Cela a toujours été très important dans l’univers de Supergirl et je dois avouer que j’aime beaucoup ce qui est fait de ce point de vue là. J’aime bien le rapport que les fictions ont ces derniers temps avec cette histoire d’héritage. Star Wars, Creed, même au cinéma cela se fait ces derniers temps et c’est souvent très réussi. C’est là aussi le cas. Kara de son côté n’a semble t-il pas énormément de choses à faire si ce n’est qu’elle doit gérer le cas de la semaine, son ami Winn et puis c’est tout. C’est déjà pas mal me direz vous. Finalement, ce nouvel épisode de Supergirl était plus agréable que je n’aurais probablement pu l’imaginer au départ. La saison s’est bien prise en main et ne déçoit plus.

Note : 8/10. En bref, encore de bonnes choses cette semaine.

Commenter cet article

4evaheroesf 21/01/2016 01:17

Un épisode plus "intéressant" que le précédent.
On délaisse Kara pour approfondir Winn et Lucy, ça c'est bien.
Et on a même utilisé Jonz.

Par contre, Maxwell continue de couler et entraîne Alex avec lui.

delromainzika 28/02/2016 22:40

Je trouve que petit à petit la série explore de plus en plus les personnage. J'aime bien ça change un peu de The Flash par exemple . Caitlin manque de développement par exemple. Mais Supergirl est peut-être la synthèse de ce que Berlanti a appris avec ses précédents succès