Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 11.

7 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Teen Wolf

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 11.

Teen Wolf // Saison 5. Episode 11. The Last Chimera.


Lors de sa première partie, la saison 5 a tenté de nous faire oublier certaines erreurs passées tout en tombant dans certains pièges problématiques. Ce que je trouve de dommage avec « The Last Chimera », c’est qu’il ne donne pas envie d’aller au delà, il donne juste envie d’abandonner complètement la série. Scott tente de se reconstruire, sauf que ce n’est pas ce dont Teen Wolf a besoin. La série nous endort déjà avant même de nous avoir vraiment réveillé. Les enjeux de cette seconde partie de saison sont très importants car c’est à ce moment là qu’il va se décider si l’on a envie ou nous d’aller plus loin. Scott réalise qu’il a fait de la merde (il faut appeler un chat un chat) mais d’un autre côté, Teen Wolf ne capitalise pas vraiment sur le sujet et l’on a donc l’impression de se retrouver avec ce qui se fait de plus médiocre dans le genre. Avec un peu de chances, j’aurais peut-être apprécié que justement l’épisode soit très rythmé, qu’il ne fasse pas redescendre la pression alors que c’est tout ce qu’il fait. Il n’y a pas vraiment d’enjeux non plus pour cette seconde partie de saison alors que les intrigues de la première partie restent ici des fantômes au milieu d’une marre de n’importe quoi. Teen Wolf a perdu ce qui faisait son originalité, cherchant toujours à complexifier de trop son récit.

Il n’y a pas besoin d’être trop compliqué car ce que viennent chercher beaucoup de téléspectateurs de Teen Wolf ce sont les moments de bromance gay entre Stiles et Scott, des mecs à moitié dénudés, de jolies jeunes filles et puis un peu d’action à droite et à gauche. Teen Wolf n’est pas une série qui a gagné des téléspectateurs sur sa mythologie et la richesse de celle-ci. Pourtant, c’est une série qui tente chaque année des trucs, qui sort des sentiers battus du loup garou afin de raconter d’autres choses. Ce n’est pas plus mal, cela nous évite un Twilight bis ou quelque chose de ce genre là. Mais ce que présente cet épisode n’a pas forcément de sens ou en tout cas d’intérêt sur le long terme. C’est une façon de gérer les conséquences du final de l’épisode 10 sans pour autant que cela ne soit très bien fichu pour autant. L’association de Stiles et Scott ne fonctionne cependant plus aussi bien dans cet épisode qu’elle ne fonctionnait auparavant, comme si quelque chose s’était brisé quelque part. C’est assez étrange comme sensation, d’autant plus que Teen Wolf est une série qui avait réussi auparavant à faire des choses assez sympathiques de ce point de vue là. Je regrette une certaine époque tout de même. C’est d’autant plus pesant que Teen Wolf était vraiment capable de beaucoup plus.

Reste alors les autres personnages, pas toujours très présents dans un épisode qui se contente de quelques lignes sans trop s’attarder alors que c’est eux le véritable intérêt de Teen Wolf désormais. C’est sur eux que repose la suite de la série mais Teen Wolf ne l’a pas très bien compris, notamment avec le personnage de Lydia trimbalé tout au long de la première partie de la saison et qui continue d’errer à un endroit très étrange. On est très loin de ce dont Teen Wolf est vraiment capable ou de ce dont est véritablement capable. Je trouve ça dommage, d’autant plus que l’on ne peut pas dire que c’est fondamentalement mauvais, juste que c’est devenu insignifiant. J’aurais tellement apprécié que Teen Wolf sache rester forte, folle ou en tout cas un minimum efficace. Mais rien, il ne se passe rien qui ait retenu mon attention. Peut-être est aussi dû au fait qu’au fil des années je me suis complètement détaché de Teen Wolf. Cela me fait un peu penser à The Vampire Diaries, au fil des années je grandi et je me demande encore pourquoi je regarde telle ou telle série et c’est l’effet que me fait Teen Wolf. Alors ici cela vaut surtout pour la qualité plus que douteux de la série ces derniers temps mais la mauvaise qualité ne justifie pas tout non plus. Suis-je devenu trop vieux ?

Note : 3/10. En bref, un retour sans saveur pour une série qui a perdu complètement son intérêt.

Commenter cet article

vts 08/01/2016 10:52

Tu as totalement raison série sans intérêt, l'histoire autour des Dreads Doctors devient lassante ça fait 11 épisodes et ça fera probablement 20 épisodes autour du même sujet là on peut pas dire qu'on aura pas tout explorer autour d'eux c'est sûr !! Personnellement l'intrigue avec Lydia je n'y comprends absolument rien, franchement il ferait mieux de virer les scénaristes en carton ...

Gégé 07/01/2016 22:21

Moi j'ai beaucoup de mal à comprendre cette saison -.- Mais je reste quand même fidèle à cette série. J'aime les personnages, revoir Argent m'a fait trop plaisir ! Et j'ai bon espoir que les liens se refassent ! Une amitié telle que la leur, ça ne peut pas se briser ainsi.

4evaheroesf 07/01/2016 15:30

Ça commence bien, on va encore se coltiner des flashforwards...
Génial, j'aimais pas Theo et en plus, il ferait partie du plan des Docteurs...
Pauvre Maman de Lydia, tu fais n'importe quoi, c'est stupide mais humain.^^
Sauf si le médecin a le pouvoir de manipuler les gens.
Je me demande quel est le plan de Theo en rameutant les flics vers le Nemeton.
Piéger Parrish ?

Sinon j'ai vraiment cru que le shérif serait une nouvelle victime de la série.^^
Et jolie émotion entre lui et Stiles.

Heureusement qu'il y avait les adultes dans cet épisode.

Bilan : Teen Wolf est de retour et c'est toujours aussi fade.
Cette saison se donne les moyens pour surpasser la précédente.

Guillaume 07/01/2016 15:27

"[...] ce sont les moments de bromance gay entre Stiles et Scott", n'importe quoi.
Ton analyse n'est pas très juste et dénote d'une certaine mauvaise foi.
Je cite : " L’association de Stiles et Scott ne fonctionne cependant plus aussi bien [...] comme si quelque chose s’était brisé quelque part." C'est justement les conséquences de la première partie de la saison, où tous les personnages ont perdu confiance en Scott, même son meilleur ami Stiles. Ils se sont tous séparés et la scène alliant Scott, Stiles et Malia le montre bien : il y a comme une gène palpable instaurée à ce moment-là. Du coup, ton analyse est erronée.
L'épisode est décousu pour que le téléspectateur recolle les morceaux du puzzle, à quoi bon tout donner sur un plateau d'argent? Cela ressemble beaucoup au season premiere de la saison 5 (et c'est là où tu aurais pu le reprocher, car les scénaristes ne se sont pas foulés).
Personnellement, je regarde la série pour ce qu'elle peut offrir en terme d'intrigues (j'ai toujours espoir d'avoir une saison aussi excellente que la saison 3B), le jeu d'acteur de Dylan O'Brien, les mystères et les relations entre les différents protagonistes. Nous ne sommes pas aussi superficiels pour n'apprécier que la plastique des filles ou des mecs, quel manque de discernement de ta part.
J'ai apprécié cet épisode car il reprend la recette (déjà fort utilisée) du show et il est assez intriguant pour vouloir découvrir la suite. Si les scénaristes laissent certaines questions en suspens, ce n'est pas pour rien. Les mystères sont là et j'ai hâte d'en apprendre davantage, en espérant ne pas être déçu comme j'ai pu l'être lors du season finale de la saison 5A.