Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 12.

13 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Teen Wolf

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 12.

Teen Wolf // Saison 5. Episode 12. Damnatio Memoriae.


Je pense qu’il va falloir donner des cours à Theo sur comment se faire des amis. Dans ce nouvel épisode, il décide de faire ami-ami avec ce groupe de chimères en les aidant à tuer des gens, en les électrocutants et en les menaçants. Theo est un personnage que j’ai un peu de mal à cerner dans cet épisode et je crois que les erreurs faites dans le premier épisode de la seconde partie de la saison sont toujours présentes ici. On retrouve donc une narration qui part en cacahuète et qui ne semble pas trop savoir dans quelle direction elle doit aller. C’est quelque chose de dommage je trouve d’autant plus qu’ils étaient capables de faire beaucoup plus (je suppose). Par ailleurs, je ne sais pas trop quel pouvoir Theo a vraiment avec ces chimères. Je sais bien que Teen Wolf est une série avec une large mythologie qu’elle a développé au fil des années mais ce que je trouve dommage c’est que cette mythologie est aussi mal utilisée. Je pense que le problème de la série actuellement c’est de ne pas trop savoir dans quelle direction elle doit véritablement aller. La série erre donc entre ses intrigues et donne aussi l’impression d’épisodes décousus. Cet épisode n’a pas forcément de liens directs avec le précédent (à part quand on regarde de plus près).

C’est ça l’erreur qui est faite, d’avoir trop de personnages éparpillés un peu de partout et de ne pas trop savoir quoi en faire réellement. C’était une erreur qui était déjà inhérente à Hemlock Grove par exemple qui avait un immense casting de personnages qui étaient tous sensés être d’égale importance, quitte même à rapidement nous donner l’impression que tout part en cacahuète. La discussion entre le shérif et Stiles au sujet de l’histoire Donovan n’est pas aussi efficace que l’on ne pourrait probablement s’y apprendre mais de toute façon, la famille Stilinski reste l’un des atouts de Teen Wolf, donnant encore envie aux téléspectateurs de revenir. Car je ne pense pas que cela soit possible autrement. Le fait que Stiles exprime enfin ce qu’il ressent est une chose extrêmement intéressante et ce n’est pas plus mal. Cela change un peu de ce que l’on a vu dans l’épisode précédent et qui était déjà mou du genou et ne permettait pas vraiment de faire évoluer les personnages ou l’intrigue de la saison. Cette saison est d’ailleurs la plus étrangement construite de toute. Puis il y a la logique de Theo qui n’a pas vraiment de sens ou en tout cas qui part dans tous les sens.

Les scénaristes semblent apprécier l’idée de remettre des personnages en question mais sincèrement, je ne vois pas en quoi c’est intéressant. Ou en tout cas, cela n’a probablement pas l’attrait que j’aurais pu souhaiter au départ. Je ne peux même pas prendre Theo au sérieux dans le rôle du vilain car il n’a pas du tout la tête de l’emploi et qu’il ne se démène pas vraiment afin de nous faire croire à son changement de situation. Plus rien n’a donc de sens dans Teen Wolf désormais, il faut donc se laisser porter par l’histoire et ce même si cette dernière est tellement confuse qu’elle est en train de nous perdre complètement dans ses méandres. Les errances scénaristiques de la saison se voient de plus en plus. Le retour de Gerard était le bienvenu dans le sens où cela reste un personnage emblématique de Teen Wolf mais je crois que la série reste trop attachée à son passé pour s’en libérer complètement. En sachant que la famille Argent est de retour sur le devant de la scène, je suis persuadé qu’il y a Alison qui va revenir sous une forme comme une autre. On va cependant en apprendre plus sur cette famille, en espérant juste que Teen Wolf ne détruise pas tout ce qui avait déjà été fait d’intéressant dans la saison 2 sur cette famille…

Note : 3/10. En bref, toujours étrange, cette saison méritait bien un gros cul de pied aux fesses.

Commenter cet article

4evaheroesf 14/01/2016 19:08

Un gros monstre moche à voir mais qui pourra peut-être apporter plus d'action, ce sera mieux que rien.
Dommage, Malia suit le même chemin que Kira et on ramène un ancien vilain.
J'ai oublié mais Tracy est folle ou son père la maltraitait ?

Après la "séparation" ridicule, Scott et Stiles commencent à se rabibocher.
Le cliché du tableau ou Scott qui remplace Stiles !^^
Scott a assuré comme Alpha, champagne !^^
Sinon j'apprécie plus Hayden, Liam et Mason que les autres personnages.

Et le meilleur pour la fin :
Lydia va débuter son entrainement de Banshee Ninja !^^
Et j'ai adoré la blague avec Kira !^^

Bilan : Meilleur que le précédent épisode.

Akukame 14/01/2016 09:19

c'est moi qui ai loupé quelque chose ou il n'y a pas cette scène (la photo au début de la critique) de Parrish confrontant le pack de Théo dans cet épisode ?
Le 11 se terminait par Parrish qui brulait la grille et venait sauver Lydia et le 12 démarre par autre chose et on n'a pas la suite avec Parrish ...

C'est une vrai question de ma part.

shibo27 13/01/2016 23:40

Comme toi, je trouve que Stiles et son père sont les seuls perso encore intéressants.

Gwenpp 13/01/2016 18:08

Bonne rubrique !!!