Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 2. Episode 11.

28 Janvier 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 2. Episode 11.

The Flash // Saison 2. Episode 11. The Reverse-Flash Returns.


A la fin de l’épisode précédent nous assistions au grand retour du Reverse-Flash. Sincèrement, cet épisode était peut-être un peu too-much. Il se passe énormément de choses et ce même si l’idée de faire revenir le Reverse-Flash est à la fois cohérente et intelligente. Ce qui est compliqué cependant c’est que ce n’est pas Eobard Thawne de Earth-2 comme on pouvait l’imaginer avec l’épisode précédent, mais un Eobard Thawne d’une autre timeline laissé derrière avec les événements de la saison précédents. Heureusement qu’il y avait l’explication de Wells-2 car sinon je n’aurais rien compris à toute cette histoire de aller-retour. Après, c’est un peu facile dans le sens où j’ai l’impression que The Flash est en train d’arranger un peu l’histoire pour faire revenir ce personnage. J’aurais peut-être apprécié que cela soit fait différemment. Cette version de Thawne veut le Flash, le détruire une bonne fois pour toute et puis c’est tout. Le fait que le Reverse-Flash n’ait pas pris l’identité de Wells et donc qu’il soit incarné ici par Matt Letscher change aussi un peu la vision que l’on avait de ce personnage. Si c’est perturbant au départ, la série a au moins le mérite de nous plonger assez rapidement dans son histoire, même si je trouve que The Flash complexifie tout un peu trop facilement.

Le problème cependant c’est que Tom Cavanagh, qui incarnait le Reverse-Flash l’an dernier, est présent dans The Flash et l’on ne peut s’empêcher d’imaginer à nouveau Wells dans la peau de ce vilain. Cela aurait été un peu plus intéressant. C’est un épisode qui permet aussi à Cisco d’utiliser ses pouvoirs à lui, même si au fond ce n’est pas forcément très bien amené. On a l’impression que le but ici est de le faire pour nous rappeler ce dont est capable Cisco alors que personnellement, je ne pense pas que cela soit une bonne idée. Par ailleurs, il y a des personnages qui manquent peut-être un peu d’intérêt dans le sens où par exemple Iris n’a pas eu grand chose à incarner cette année. J’aime bien le fait qu’elle soit un peu mise de côté car Iris est loin d’être mon personnage préféré. Cependant, je fais parti de ceux qui pensent qu’elle n’a pas besoin de revenir sur le devant de la scène dans un épisode comme celui-ci. C’est là le problème de cet épisode. En donnant de la place à tout un tas d’autres intrigues (Joe, Iris, Wally et Francine, etc.), finalement la série ne sait pas prendre le temps de raconter les bonnes choses avec le bon ton. Car en donnant de la place à tous ces personnages, The Flash empêche de passer suffisamment de temps avec le Reverse-Flash.

Et puis il y a la relation entre Barry et Patty. J’ai l’impression que cela fait trois épisodes que The Flash cherche à nous dire qu’une relation entre les deux personnages ce n’est pas aussi facile que ça. L’idée que Barry garde son identité secrète de Patty pour la protéger est tellement bête (mais ça, on l’a déjà prouvé avec l’épisode précédent). Je crois que cet épisode nous permet de nous dire que les choses sont encore plus débiles, peut-être car Barry est un con pour ce qui est des relations amoureuses alors qu’il pense à lui avant de vraiment penser aux autres. Ou alors il pense trop aux autres et pas à lui. Enfin, cela reste terriblement bizarre tout de même. Finalement, ce nouvel épisode de The Flash était globalement assez médiocre, jonglant entre les personnages et les intrigues quitte à en faire un peu trop dans tous les sens. C’est ça qui est vraiment dommage avec The Flash. J’aurais apprécié un peu plus d’idées surprenantes quitte à ne pas tout mettre directement dans le même papier. Ce serait un peu facile. Non ?

Harry - « You know, to me THIS is Earth-2 »

Note : 4.5/10. En bref, c’est un épisode qui passe du temps sur des choses assez médiocres et pas assez sur ce qu’il y a de plus efficace ici…

Commenter cet article