Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Fatima (2015)

27 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Fatima (2015)

Fatima // De Philippe Faucon. Avec Soria Zeroual, Zita Hanrot et Kenza Noah Aïche.


Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2015, Fatima vient de remporter la récompense ultime, celle du César du meilleur film, de même que le César du meilleur espoir féminin pour Zita Hanrot. En nous plongeant avec beaucoup de sagesse et de simplicité dans le monde d’une femme qui vit mal le fait de ne pas maîtriser le français, Philippe Fauchon (La Trahison, La désintégration) parvient à nous raconter une belle histoire, teintée d’espoir afin de prouver qu’il n’y a pas que les gens qui ont de l’argent de belles places qui peuvent réussir (l’une des filles commence des études de médecine). C’est un film intelligent qui propose une réflexion sur un univers que personnellement je ne connaissais pas du tout. Récompenser Fatima comme meilleur film est presque simple d’engagement de la part des César, afin de montrer que la France est le pays de l’égalité des chances même si tout n’est pas facile (car Fatima montre aussi les barrières que la différence peut créer, par exemple au début du film avec la recherche d’un appartement). En faisant le portrait de Fatima avec autant de tendresse et un brin d’humour, le film nous propose quelque chose de vraiment neuf mais aussi de distinctif du cinéma français brut, celui qui cherche à parler de faits de société.

Fatima vit seule avec ses deux filles : Souad, 15 ans, adolescente en révolte, et Nesrine, 18 ans, qui commence des études de médecine. Fatima maîtrise mal le français et le vit comme une frustration dans ses rapports quotidiens avec ses filles. Toutes deux sont sa fierté, son moteur, son inquiétude aussi. Afin de leur offrir le meilleur avenir possible, Fatima travaille comme femme de ménage avec des horaires décalés. Un jour, elle chute dans un escalier. En arrêt de travail, Fatima se met à écrire en arabe ce qu'il ne lui a pas été possible de dire jusque-là en français à ses filles.

L’une des plus belles choses qu’il y a dans ce très court (1h16) film c’est la façon dont Philippe Faucon parvient à utiliser la lumière pour mettre en valeur le visage de Soria Zeroual. Sa façon d’interpréter Fatima est pour beaucoup dans la réussite du film mais, la lumière permet de mettre en valeur le côté lumineux du visage, le visage un peu grave parfois. C’est un film assez basique dans le fond mais qui sait toujours rester intelligent. Fatima va droit au but sans chercher à prendre un chemin différent. L’équilibre dans ce film est bien trouvé, dosant à merveille la légèreté et les moments les plus dramatiques. Le film sait être généreux avec ses spectateurs, en offrant quelque chose de difficile sans pour autant chercher à nous accabler. Car il y a un message d’espoir, celui qu’une jeune femme issue d’une famille défavorisée peut réussir dans la vie. C’est un très beau message que le film parvient à faire passer. La manière dont Philippe Faucon parvient à mener son film de bout en bout m’a presque fasciné. Car cela fonctionne très bien et en même temps, on a une vision vraiment différente des choses.

Derrière la mise en scène épurée, Philippe Faucon choisit de ne rien cacher. L’écran montre donc le côté brutal de la société, mais aussi ses atouts. Il ne faut pas montrer que les problèmes, aussi les solutions. Par chance, Fatima parvient à raconter quelque chose d’intelligent. Fatima est une femme courageuse, qui se lève tôt pour faire le ménage dans des bureaux loin de chez elle. Fatima est une femme divorcée, qui tente d’élever tant bien que mal ses filles. En sachant rester modeste, le film nous offre un portrait sincère et vraiment touchant. C’est la France que l’on a l’impression que la France veut cacher alors qu’il y a tellement de belles valeurs et de belles choses. Fatima c’est donc un film optimiste qui cherche à nous plonger en apnée dans les problèmes de notre monde, celui de réussir quand on n’a pas les mêmes moyens que d’autres. De tenter de ne pas faire de sa situation un problème, de tenter de voir l’avenir radieux que pourrait vivre ses enfants, etc. Fatima c’est aussi un film féministe, qui porte le courage de ces femmes qui n’ont pas aidé par la vie, d’aller de l’avant et de braver tous ces problèmes.

Note : 8/10. En bref, un joli film sincère et touchant, sans être dénué d’humour et de légèreté.

Date de sortie : 7 octobre 2015

Commenter cet article

moi59 28/02/2016 10:54

theme des année 70/80 , miserabilisme, bienvenue dans le cinema français marriage forcé terrorisme femme de ménage voici le cinema de faucon . ça c' est une ode a la diversité . a gerber

delromainzika 29/02/2016 21:13

Je ne le vois pas comme une ode à la diversité personnellement, mais plutôt comme un récit sur les pauvres doivent se battre pour réussir face aux riches, derrière le prisme d'une famille magrébine certes mais je trouve que le film prend une thématique universelle