Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 8. Episode 11.

22 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

Critiques Séries : Castle. Saison 8. Episode 11.

Castle // Saison 8. Episode 11. Dead Read.


Après un très sympathique épisode amusant (« Witness for the Prosecution ») qui m’avait donné l’impression de retrouver le Castle des débuts, « Dead Read » ne fait pas forcément le meilleur des choix. L’affaire aurait pourtant pu être beaucoup plus efficace alors que Castle s’amuse avec quelques clichés russes incarnés par Vassili, un membre de la sécurité aussi chaleureux que malhonnête. Ce n’est pas nouveau que les américains aiment bien les clichés russes pour s’en moquer plus facilement. La série nous en offre une tonne avec cet épisode sans que cela ne soit véritablement fou. Les clichés c’est sympa quelques minutes mais tout au long d’un épisode, pas forcément. Surtout que parler d’immunité diplomatique et de comment briser le silence, c’est quelque chose d’assez simple. Vassili apporte donc un peu de fun dans un épisode qui en avait clairement besoin. L’intrigue de la semaine manque cruellement de folie et l’on a plus rapidement l’impression d’avoir déjà tout vu auparavant qu’autre chose. La scène de torture avec Vassili et Castle est un autre exemple de ces clichés qui ne fonctionnent pas, même pour un angle beaucoup plus comique. D’ailleurs, cette scène ne fonctionne que pour l’esprit de déduction de Castle, rien de plus.

Nick E. Tarabay (Arrow), qui incarne Vassili dans cet épisode a peut-être un peu de mal à être convaincant dans le rôle du gai luron de l’épisode alors que l’acteur nous a habitué à des rôles beaucoup plus sombres par le passé. En brisant le côté un peu vilain du personnage dès le début de l’épisode, Castle ne parvient pas à surprendre et donne même l’impression d’en faire une tonne. Pour pas grand chose quand on voit le résultat. Avec cet épisode, Castle retombe dans ses travers, ceux d’une série qui ne sait plus du tout quoi faire pour redevenir numéro un. J’ai beau adorer les personnages de cette série, je pense qu’il est temps de lui dire au revoir. Je trouverais étrange que ABC renouvelle pour une saison 9 alors que Castle n’a clairement plus rien à nous dire. Et puis il y a la belle mère de Rick. On l’avait oublié celle-ci et je pense qu’elle aurait très bien pu rester dans l’ombre. Son apparition pique du temps d’antenne pour peu de choses. Pour un épisode qui cherche à divertir (et uniquement divertir), c’est raté. Bourré de clichés en tout genre dans un scénario trop simpliste que l’on voit un peu venir à des kilomètres, je suis déçu.

Note : 3/10. En bref, j’en ai marre d’être pris pour une buse par les scénaristes de Castle.

Commenter cet article