Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fais pas ci, Fais pas ça. Saison 8. Episodes 3 et 4.

19 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Fais pas ci Fais pas ça

Critiques Séries : Fais pas ci, Fais pas ça. Saison 8. Episodes 3 et 4.

Fais pas ci, Fais pas ça // Saison 8. Episodes 3 et 4. La surprise du chef / La chenille et le papillon.


Après les deux premiers épisodes de la saison et ma déception face à eux, je remettais en cause les parents et le fait qu’ils étaient éloignés les uns des autres. Après ces deux épisodes, je pense que j’ai compris le problème actuel de Fais pas ci, Fais pas ça et il vient des enfants qui ont grandi. Du coup, les enfants sont devenus grands, ils sont beaucoup moins drôles et c’est peut-être ce changement de ton qui a aussi cassé un peu la série. Elle qui était autrement si forte pour piquer là où il ne fallait pas. Là, elle s’est tellement assagie que l’on a l’impression de voir encore et encore la même chose. Les dialogues sont beaucoup plus fades, les blagues plus faciles et le téléspectateur se retrouve au final complètement déçu. En tout cas, pour ma part, Fais pas ci, Fais pas ça a perdu ce qui faisait son originalité et sa folie. « La surprise du chef » a pourtant un argument de taille pour nous séduire : la présence d’Isabelle Nanty. Oui, Christiane est de retour mais même Christiane ne peut sauver Fais pas ci, Fais pas ça. C’est dire à quel point la série est en train de vivre une saison problématique. Quand Valérie Bonneton dit dans toute la presse qu’elle ne s’était jamais autant amusé que sur le tournage de cette saison, je pense que c’est loin d’être grâce au scénario.

Le fait que Fais pas ci, Fais pas ça tente des intrigues dramatiques comme celle de Charlotte n’est pas bête mais la façon dont la série nous conduit à cette histoire de grossesse ridicule (au twist final d’autant plus ridicule) n’était pas très passionnant. C’est ça le problème de cette saison, d’avoir des idées intéressantes mais de ne pas savoir quoi en faire. Accessoirement, j’apprécie tout de même le fait que la série gagne en tête le fait qu’elle doit nous divertir avec de bonnes petites répliques. Il y en a forcément quelques unes, surtout dans « La chenille et le papillon », qui est pour le moment le meilleur épisode de la saison. Mais c’est une vraie erreur que d’avoir voulu miser uniquement que sur une poignée de répliques. Au bout de ces deux épisodes je me suis senti légèrement lessivé. Le fait que les jeunes deviennent adultes est logique mais l’on perd alors aussi l’un des intérêts de cette série : les parents qui crient sur les enfants qui font des bêtises, les enfants qui se moquent des enfants, l’autorité parentale toujours difficile à mettre en place, etc. Si seulement on pouvait retrouver le Fais pas ci, Fais pas ça dont je suis tombé sous le charme il y a de ça 4 ans. Le retour d’anciennes guests comme Isabelle Nanty ou André Manoukian (8.04) n’est pas neuf.

Car là aussi j’ai l’impression que Fais pas ci, Fais pas ça a déjà fait le tour de ces personnages. La série a énormément de mal à se renouveler, à apporter un vrai élan comique chez les enfants qui était présent quand ils étaient beaucoup plus jeunes. Même quand Fais pas ci, Fais pas ça tend vers le dramatique, les choses ne sont pas aussi bonnes que l’on aurait probablement pu l’espérer. La série nous offre donc ici un rendez-vous complètement différent de ce qu’elle faisait encore l’an dernier. Je ne vais pas dire que le changement est une mauvaise chose car je pense au contraire qu’il faut toujours voir une série évoluer mais pour le moment, cette saison nous a déjà offert les 3/4 de son ensemble et je suis toujours aussi déçu du résultat…

Note : 4/10 et 4.5/10. En bref, on poursuit les problèmes.

Commenter cet article