Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 2. Episode 11.

20 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #How to Get Away with Murder

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 2. Episode 11.

How to Get Away with Murder // Saison 2. Episode 11. She Hates Us.


Alors que les audiences chutent lourdement, How to Get Away with Murder nous laisse attendre la fin de cet épisode avant de nous donner quelque chose de vraiment intéressant. Est-ce que l’on a vraiment besoin de savoir ce qui s’est passé 10 ans plus tôt ? Franchement. C’est en tout cas une partie de l’épisode qui s’égare dans de multiples flashbacks plutôt que d’en venir directement au fait et nous donner des réponses sur ce qui s’est passé entre Annalise et la mère de Wes. Ce serait sacrément plus passionnant que ce à quoi How to Get Away with Murder semble s’adonner en ce moment. Cet épisode est certainement le plus décevant de la saison, celui qui nous laisse le cul entre deux chaises. Littéralement. D’un côté avec les intrigues de la saison qui tentent de grandir et de l’autre un cas de la semaine particulièrement raté. Le problème avec ce qui se passe dans les flashbacks c’est que ce n’est pas intéressant. Je suis un téléspectateur que j’aime beaucoup How to Get Away with Murder et encore plus cette année mais je suis forcé de reconnaître que là, ils ont chié dans la colle. Désolé pour la vulgarité, mais elle était nécessaire. Nous délivrer autant de flashbacks pour si peu de choses ?

C’est quelque chose que je ne comprends pas. En tout cas, que je ne comprends pas trop ici. Personne n’a envie de voir Annalise et Sam en couple transit à l’idée d’avoir un enfant. Personne n’a envie de se souvenir de Sam d’ailleurs. Sans compter que de voir leur vie passée ensemble, chacun heureux de l’autre, c’est quelque chose qui laisse un arrière plan étrange au téléspectateur. On a été habitué à voir ces deux là se chamailler et maintenant tout est complètement différent. Il se passe beaucoup de choses encore une fois dans cet épisode mais pas dans le bon sens du terme ou en tout cas pas avec les bonnes intrigues. Cet épisode est donc confus dans sa façon de gérer les intrigues et les personnages, comme si la série était en train de partir légèrement en cacahuète. Fort heureusement pour nous, la fin de cet épisode suggère que la suite sera beaucoup plus palpitante. L’idée qu’il y a une vidéo qui tourne est l’occasion de donner un coup de fouet à la seconde partie de la saison. Il ne reste que quatre épisodes après celui-ci alors forcément, il va falloir accélérer un peu les choses s’ils ne veulent pas nous endormir. J’ai l’impression que How to Get Away with Murder est en train de nous faire plus ou moins vivre ce qu’elle avait déjà fait l’an dernier au creux de la saison.

Note : 4/10. En bref, on s’ennuie sur des flash-backs inutiles.

Commenter cet article

Sondis 22/02/2016 16:02

Pensez vous que si les baisse d'audience continue cette serie risque une annulation ? Je me pose la question car certe les audiences passe a environ 5mio, mais comparer a d'autre serie cela reste beaucoup

vts 22/02/2016 16:15

Cette série sera renouvelé si le taux de 18/50ans ne descend pas en dessous de 1.3 en moyenne, et il est à 1.4 donc attention..

Cha 21/02/2016 15:51

Personnellement, j'aime beaucoup cette saison et ces deux premiers épisodes de retour. Les flashbacks n'étaient pas des plus utiles, mais c'était assez intéressant de voir l'évolution des personnages en 10 ans. Cette histoire de bébé m'intrigue, on voit qu'Annalise ne le veut pas vraiment et on sait qu'ils ne l’élèveront pas.
En ce qui concerne le présent, j'aime toujours autant. Je préfère nettement cette saison que la précédente, car elle s'assume et continue a être over the top et bien gérer ces intrigues. Les personnages commencent à avoir une vrai cohésion de groupe et je trouve ça intéressant. En plus, Wes devient moins insupportable, ce qui est assez surprenant.

vts 21/02/2016 13:17

Totalement d'accord et encore gentil(le) sur la note finale