Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : iZombie. Saison 2. Episode 12.

13 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #iZombie

Critiques Séries : iZombie. Saison 2. Episode 12.

iZombie // Saison 2. Episode 12. Physician, Heal Thy Selfie.


Ce qui est assez fascinant avec cet épisode de iZombie c’est la façon dont on a l’impression que c’est un château de carte construit à côté d’une fenêtre ouverte. C’est un épisode qui a le plaisir de nous offrir de bons moments tant d’un point de vue des relations entre les personnages, des personnages et puis la fin nous donne envie de voir le prochain épisode le plus vite possible. Car cet épisode n’est pas comme les autres, c’est une intrigue qui se développe petit à petit, avec beaucoup de simplicité en surface mais un scénario beaucoup plus complexe que l’on ne pourrait le penser. L’une des raisons qui fait le succès de cet épisode est la façon dont l’intrigue de la semaine parvient à rassembler toutes les autres intrigues de l’épisode. C’est rare que la série réussisse à tout associer dans un épisode mais le résultat est assez étonnant. Elle a déjà réussi à le faire par le passé, mais je crois que cet épisode est le premier depuis un petit bout de temps qui a justement réussi à associer tous les éléments qui font l’intérêt de iZombie. La découverte de trois corps sans tête sur une plage est forcément quelque chose qui va induire plus tard un lien avec les zombies.

Habituellement, nous avons Liv qui démarre l’épisode, un cas avec une cervelle à cuisiner, elle prend la personnalité et puis tout rendre plus ou moins dans l’ordre à la fin, en passant par les personnages classiques de la série de Peyton à Blaine en passant par Drake. Pourtant, cet épisode ne cherche pas à jouer une carte aussi facile et choisit donc de surprendre. En parvenant à nous prendre de court, la structure de l’épisode casse ce que l’on a l’impression d’avoir déjà vu plusieurs fois. Puisque l’affaire de la semaine implique des corps sans tête, Liv ne peut pas venir passer son déjeuner à la morgue afin de déguster la dernière cervelle en date et donc élucider un crime à sa façon. Du coup, c’est une occupante lambda de la morgue avec laquelle Liv va se retrouver qui se trouve être une jeune femme très active sur les réseaux sociaux. Enfin, qui était très active. En prenant cette personnalité là, Liv adopte quelque chose de complètement nouveau. Ce qui est intéressant par rapport à ce choix, c’est aussi que la jeune femme n’avait pas de souvenirs étranges ou traumatisant. Le seul truc dont Liv va hériter c’est le fait de tweeter de façon assez excessive et l’utilisation assez inappropriée des hashtags.

C’est relativement fun. C’est peut-être aussi la partie la plus drôle de l’épisode alors que le reste s’avère être beaucoup plus piquant de façon légèrement différente. Liv va cependant pouvoir suivre les activités de Drake sur internet et réalise qu’il n’a aucune empreinte sur les réseaux sociaux. Tout cela va mener Liv à penser qu’il a un passé criminel. J’ai trouvé cette partie de l’épisode assez douce-amère, tant pour son côté cocasse mais aussi plus touchant. Car il y a de la rédemption de la part de Liv à un moment donné. La progression de l’intrigue de Blaine ces derniers temps est plutôt bonne. Peut-être aussi car la série parvient à poser de bonnes questions et parce que Blaine est plus intéressant que certaines intrigues développées chaque semaine depuis quelques temps. Quoi qu’il en soit, Blaine s’amuse et nous aussi par la même occasion. Liv et Major ont quant à eux chacun des problèmes à régler de leurs côtés afin de pouvoir aller au bout sans problème. Après l’épisode un peu crétin sur les bords de la semaine dernière, j’apprécie de voir des choses différentes se profiler dans ce nouvel épisode. Avec seulement 6 épisodes restant dans cette saison, il y a forcément quelque chose qui va se passer prochainement…

Note : 8/10. En bref, du très bon iZombie et c’est rassurant.

Commenter cet article