Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : iZombie. Saison 2. Episode 13.

18 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #iZombie

Critiques Séries : iZombie. Saison 2. Episode 13.

iZombie // Saison 2. Episode 13. The Whopper.


Avant toute chose, c’est un épisode de Rob Thomas. Le créateur de la série prend ainsi les rênes et propose quelque chose d’assez différent d’un terrible cas de la semaine comme la série peut nous en offrir encore et encore. A commencer par rapport à Major. Ce dernier, entre les mains de Blaine et ses sbires, a beaucoup à démontrer. J’ai toujours adoré le personnage de Major, en grande partie car c’est quelqu’un d’un peu en marge des autres qui peut évoluer dans n’importe quel genre d’intrigues sans problème. « The Whopper » prouve encore une fois qu’il peut jouer sur tout un tas de terrains différents et s’en sortir royalement bien. Major est quelqu’un que j’aime bien aussi par rapport à sa relation avec Liv. Cet épisode continue d’utiliser cette relation comme une sorte de fil rouge complexe. Ce n’est pas facile de les mettre ensemble mais malgré tout on a envie de les voir ensemble. Ensuite, la série a beaucoup d’humour cette semaine puisque Liv va se retrouver avec le cerveau d’un menteur pathologique, ce qui nous offre un épisode plein de petits mensonges complètement fous. C’est cependant bien l’un des rares aspects originaux de cette affaire.

C’était un cas un peu complexe mais iZombie n’a jamais cherché à en faire une intrigue plus importante qu’une autre. D’autant plus que ce qui se passe avec Blaine et Major est pour le moment un peu plus intéressant, dans le sens où cela permet aussi de faire évoluer l’intrigue de la saison en parallèle. Il ne reste pas énormément d’épisodes avant la fin de la saison alors il fallait aussi faire avancer certaines choses. L’histoire de Blaine est l’une des plus importantes pour le coup. La police pense que Blaine est le Chaos Killer, tout cela va permettre aussi de ramener Major dans la vie de Blaine et c’est pile poil le bon moment alors que Blaine pourrait tout perdre. Avec l’aide de Major, Blaine va retrouver son père (incarné par Robert Knepper). Le retour est assez fun et là aussi iZombie continue d’utiliser la mécanique de la saison et de la mythologie de la série afin de proposer des moments assez funs. Avec « One Day More » des Misérables en guise de fond sonor, la scène finale de l’épisode était vraiment excellente. Ravi, Liv et Major vont retrouver le dealer enterré et Utopium tout cela pendant que Blaine peut laisser son père entre de bonnes mains. C’était un sacré petit épisode de iZombie qui rappelle Rob Thomas à la table d’écriture. Ce dernier démontre qu’il a un univers bien à lui ici et qu’il a clairement su quoi en faire.

Note : 7/10. En bref, c’est fun et surtout cela donne envie de revenir.

Commenter cet article