Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Lucifer. Saison 1. Episode 2.

2 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Lucifer

Critiques Séries : Lucifer. Saison 1. Episode 2.

Lucifer // Saison 1. Episode 2. Lucifer, Stay. Good Devil.


Le premier épisode de Lucifer manquait de fond et de structure. Ce second épisode manque tout autant de toutes ces choses et ce même si Lucifer montre un peu plus de son côté sombre dans ce second épisode (et c’est une bonne chose). Bien évidemment, on sait que Lucifer est le mal incarné 24h sur 24 et 7 jours sur 7 mais bon, depuis qu’il a rencontré Chloe Decker, il a montré un côté un peu plus lisse de lui-même. Dans ce second épisode, sa fascination pour Chloe se transforme presque en une sorte d’obsession et je dois avouer que j’ai trouvé ça assez sympathique dans son ensemble. La nouvelle affaire de la semaine proposée dans ce second épisode n’a rien de bien exceptionnel mais cela permet surtout de tester comment Chloe résiste (ou non) à Lucifer. Le truc c’est que les réponses ne sont pas vraiment présentes et que l’épisode ne sort pas vraiment du lot. Le tout fonctionne donc comme un épisode un peu classique dans son ensemble, sans grandes surprises. Chloe est à la recherche de ses propres réponses sur le mystérieux homme en noir mais elle se retrouve encore une fois les mains vides. Après tout, ce serait un peu facile si tout était résolu maintenant dès le second épisode. Non ?

Cela ne va pas forcément arrêter notre fine équipe de deux à travailler ensemble afin d’arrêter un meurtrier même si les deux ont des motivations complètement différentes pour travailler ensemble. Je n’ai pas été un très grand fan du premier épisode de Lucifer mais la bonne humeur de Tom Ellis a permis de passer un bon moment. Le second épisode repose un peu sur les mêmes idées, sans grandement renouveler le genre pour autant. Cet épisode sait être fun et ennuyeux à la fois, divertissant et efficace sans trop en demander non plus. Je crois que Lucifer n’est pas la série dont il faut attendre de grandes surprises étant donné que le but ne semble pas être là. FOX s’est sûrement dit que ce serait une bonne idée que de miser sur une série fantastique comme celle-ci avec un élément procédural. Ce « twist » (si l’on peut parler d’un twist) ne fonctionne cependant pas comme prévu (ou en tout cas pas comme il le devrait). Lucifer aime bien être au centre de toutes les attentions et c’est donc là dessus que repose une bonne partie de la série. Au bout d’un moment je risque d’être facilement laissé. C’était excitant mais aussi un peu décevant à la fois. L’idée que  devienne plus humain ? Je ne suis pas convaincu de l’utilité et encore moins de l’intérêt.

D’un point de vue narratif, Lucifer n’est donc pas bourrée de grandes surprises. Elle s’inscrit parfaitement dans la lignée des séries de son producteur Jerry Bruckheimer. Ce dernier, spécialisé depuis des années dans les séries procédurales tente de changer un peu son fusil d’épaule en ajoutant du fantastique dans ses productions sérielles. En vain, je ne pense pas que Lucifer soit la meilleure des idées à défendre pour lui.

Note : 4.5/10. En bref, sans être une tare la série ne surprend malheureusement pas suffisamment pour être au moins un peu bonne.

Commenter cet article