Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shades of Blue. Saison 1. Episode 5.

6 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Shades of Blue

Critiques Séries : Shades of Blue. Saison 1. Episode 5.

Shades of Blue // Saison 1. Episode 5. Equal & Opposite.


Cet épisode était bourré de bonnes surprises. Cela fait plaisir de voir la constance avec laquelle Shades of Blue évolue. En effet, au fil des épisodes la série se développe et évolue à sa façon. Mais au delà de ça, j’aime surtout bien comment cette série évolue. Tout le monde a des secrets, qui sont en plus de ça prêt à exploser du jour au lendemain. Forcément on ne peut qu’avoir hâte de voir comment cela va évoluer. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils sortent au grand jour. Commençons dans un premier temps par les bonnes nouvelles et j’étais assez content de voir Woz aussi en forme tout au long de l’épisode. Bon, l’histoire du chien c’est un peu too-much car même s’il aime bien les animaux et que la série semble appuyer là dessus, je trouve qu’ils en font peut-être un peu trop. Mais cela reste assez sympathique malgré tout. Car il y a un vrai attachement qui se créé aussi avec les personnages et dès que Shades of Blue tente d’être un peu moins rustre et donc plus tendre, j’apprécie ce qui est fait. Les affaires internes continuent de surveiller et je pense qu’ils ont fait plus de mal que de bien pour le moment.

Woz est maintenant devenu paranoïaque et réalise qu’il y a des secrets que son équipe garde et qui n’ont pas grand chose à voir avec le FBI. Chacun a droit à ses petits secrets de toute façon. Woz est en train de devenir de plus en plus important, peut-être est-ce aussi pour profiter pleinement de la place de Ray Liotta au casting de Shades of Blue. Quoi qu’il en soit, je suis heureux aussi de voir que les intrigues de la saison ne restent pas statiques et qu’il y a une vraie évolution durable entre les épisodes et cela fonctionne très bien de ce point de vue là. Par ailleurs, je crois que je me sens un peu désolé pour Carlos. Je trouvé intéressant que Woz s’intéresse plus à Tess qu’à Carlos mais je suppose qu’elle est celle qu’il a suspecté d’être la taupe. Je pense que Tess cache probablement quelque chose car Shades of Blue est une série avec des personnages qui aiment justement cacher des trucs. J’aurais peut-être apprécié que cela soit fait un peu différemment mais le plaisir reste malgré tout intacte et c’est bien pour cela que l’ensemble fonctionne bien aussi. Harlee de son côté a aussi des choses à gérer alors qu’elle a des problèmes à la fois chez elle et au boulot.

Mais Harlee sans problème, ce ne pourrait pas faire de bons épisodes de Shades of Blue. Jennifer Lopez continue d’être convaincante dans son rôle. Je dirais même qu’elle me surprend. J’aime beaucoup l’actrice que j’ai pu voir dans de nombreuses fictions thriller-esque (et notamment le facile mais captivant Les oubliées de Juarez dont je me souviens encore aujourd’hui) et ce peu importe ce que chacun de vous peut penser du fait que je ne la trouve pas mauvaise dans le registre dramatique. La façon dont Stahl semble fasciné par Harlee est cependant assez bizarre, voire même effrayant. J’espère que Harlee va rapidement s’en sortir car je ne pense pas que Stahl soit finalement quelqu’un de très bon. Il a beau dire vouloir faire le bien, je pense qu’au fond de lui il n’est pas mieux que les autres personnages de la série. Finalement, Shades of Blue continue de rester fidèle à elle-même et de nous proposer des choses efficaces et intelligentes. Je ne m’y attendais pas nécessairement mais je suis content de voir que tout est appuyé de façon judicieuse.

Note : 6.5/10. En bref, c’est étrange de voir une série comme Shades of Blue s’avérée être plutôt bonne alors qu’au départ, tout le monde espérait au moins voir quelque chose de drôle.

Commenter cet article

Madced 09/02/2016 12:37

Un seul nom Ray liotta J aime vraiment cette serie.n etant pas fan de jlo (bcp de film cucu)je la trouve completement ds le role et je n hesite pas a dire qu elle est bonne. Ca fait plaisir une serie comme çà