Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 6. Episode 11.

29 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Walking Dead

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 6. Episode 11.

The Walking Dead // Saison 6. Episode 11. Knots Untie.


Cette saison 6 est peut-être bien celle de la rupture, celle d’un changement drastique. Notre équipe a vécu tellement de choses terribles au fil des années que tout d’un coup les choses deviennent plus intéressantes. Rick et les autres vont se faire de nouveaux amis et encore une fois cela va se terminer en catastrophe. Je pense qu’en dehors de leur groupe, il est impossible pour d’autres gens de comprendre ce qu’ils ont vécu et donc de comprendre comment ils peuvent aller de l’avant. Ils ont vécu tellement de choses qu’ils savent aussi ce qu’est la cruauté du monde. Nos très chers habitants d’Alexandria vont rencontrer un nouveau groupe de survivants qui ne sont pas si vilains que ça. Et Jesus continue de faire bonne figure. De toute façon, ce que l’on savait c’est que Negan et son groupe allaient devenir un problème à un moment donné. La seule chose était de savoir comment ils pouvaient devenir un problème. En parallèle, on sait que les réserves de nourriture d’Alexandria sont un problème. Avec 54 personnes en ville, les réserves vont rapidement se transformer en famine. Et les ravitaillements que Rick et Daryl continuent de faire, bien qu’utilisent, ne sont qu’une solution temporaire au problème.

Il y a donc une certaine pression sur le groupe pour trouver une nouvelle source qui pourrait les garder en vie suffisamment longtemps afin de leur permettre de développer leurs terres. Si les deux circonstances ne sont pas directement liées, l’histoire des réserves de nourriture est importante car cela met la pression sur Rick et les autres et la pression créée prend plus ou moins les décisions à la place de la raison. The Walking Dead tente de nous rappeler que la nourriture est quelque chose d’important après une apocalypse et que cela peut rapidement devenir un problème pour n’importe qui. Tout cela nous ramène très rapidement à Negan. Jesus et cie à Hilltop payent Negan en nourriture. S’ils continuent de donner la moitié de ce qu’ils récoltent alors les « Saviors » ne tueront personne. Mais Negan demande plus, au point de kidnapper des messagers et de les utiliser comme des armes contre les autres. Ce n’est pas une situation soutenable mais The Walking Dead utilise de façon intelligente le problème « humain ». Car le problème dans The Walking Dead n’a jamais vraiment été les « walkers ». Au fond, les zombies ce n’est qu’une excuse dans cette série pour parler des problèmes de l’Homme face à l’apocalypse et son incapacité à penser à quelqu’un d’autre à part soi-même.

C’est en tout cas là que la situation s’envenime. Dans sa façon de construire la confrontation, The Walking Dead brille étrangement. La série nous offre ici quelque chose d’intelligent, qui évolue à merveille. J’aime bien la façon dont les personnages évoluent également. Notamment Jesus qui continue d’être quelqu’un de surprenant. Je ne m’attendais pas nécessairement à ce qu’il s’intègre aussi bien dans The Walking Dead et dans notre groupe mais je suis obligé de le reconnaître. Rick raconte à Carl au sujet de Michonne (et je suis encore sous le choc de la scène finale de l’épisode précédent, qui était pour moi une immense connerie) mais Carl semble bien le prendre… Pour une fois qu’il semble soutenir un choix de son père de la sorte. Et puis il y a Gregory, incarné par Xander Berkeley. Parfait pour l’acteur, parfait pour le rôle. Cela fait plaisir d’avoir un aussi bon acteur dans un rôle qui lui va aussi bien. Finalement, The Walking Dead brille ici par son intelligence face aux personnages et les problèmes créés par l’apocalypse.

Note : 8.5/10. En bref, j’aime ce genre d’épisodes qui donnent un vrai but à The Walking Dead.

Commenter cet article

vts 29/02/2016 21:34

Bof l'explication pour aller voir Neagan ils auraient pu tout voler avec leurs armes mais bon ..