Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : X-Files. Saison 10. Episode 5. Babylon.

16 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : X-Files

Critiques Séries : X-Files. Saison 10. Episode 5. Babylon.

The X-Files // Saison 10. Episode 5. Babylon.


Avec cet épisode, on sent que Chris Carter a voulu faire plusieurs choses. La première, apporter une bonne dose de légèreté dont habituellement Darin Morgan est le seul à avoir la recette secrète. La seconde, l’introduction d’un potentiel spin off avec Lauren Ambrose et Robbie Amell dans les rôles titres, comme des jeunes versions de Mulder et Scully. L’ouverture de cet épisode sur ce jeune homme qui prie Allah était une très belle ouverture. J’ai bien aimé la façon dont tout cela s’imbrique dans l’histoire racontée par la suite. Mais ce qui ne fonctionne pas dans cet épisode c’est tout ce que Chris Carter tente de mettre dedans, comme s’il voulait tout mettre d’un coup d’un seul. C’est dommage car la mixture a de bonnes idées ici et là, comme l’intrigue de la semaine, le duo Ambrose/Amell (enfin, surtout Ambrose), ou encore la petite dose de légèreté qui est elle aussi la bienvenue. Mais malgré toutes ces bonnes idées, l’association ne fait pas d’étincelles, ni même de miracles. En revenant au cas de la semaine, Chris Carter abandonne encore un peu plus ce qu’il présentait dans le premier épisode de la saison. On dirait que le premier épisode de la saison est un serpent de mer que X-Files n’arrive pas à ressortir pour lui donner une conclusion.

Je sais bien que X-Files a toujours été une série avec une part de mystère, des histoires d’extra-terrestres, etc. mais en nous lançant là dessus, je m’attendais à ce que la série donne des réponses en les distillants petit à petit au fil des épisodes. Malheur ! C’est tout le contraire. Chaque épisode semble avoir été écrit indépendamment d’un autre (sauf peut-être pour le fil conducteur entre le 2 et le 4 pour Mulder et Scully). C’était certainement le but aussi, laisser aux scénaristes emblématiques de X-Files l’occasion de raconter leur propre vision des choses, leur propre scénario). Mais je reste septique. J’étais excité comme tout face au retour de X-Files et ce que je trouve là me déçoit vraiment. J’ai l’impression que l’on nous a laissé tomber en cours de route, ou bien que Chris Carter a fait revenir la série surtout à cause de l’envie de FOX, pas vraiment par rapport à ce qu’il avait envie de faire lui. Car au départ, c’était un film qui était prévu et je suis sûr et certain que les choses auraient été très différentes. Mais d’un autre côté, ce que cet épisode démontre (moins que le 1 mais tout de même aussi), c’est le fait qu’il n’a pas appris de ses erreurs passées, des dernières saisons de X-Files et du second film qui n’était pas toujours très satisfaisant même si l’ambiance restait sympathique.

Je ne vais pas vous parler du cas de la semaine de cet épisode que j’ai trouvé suffisamment correct pour faire le job, mais plutôt de Lauren Ambrose et Robbie Amell. J’aime bien l’idée d’introduire une sorte de nouvelle génération, avec potentiellement l’envie de faire un spin off. Ce n’est pas une mauvaise idée même si X-Files me donne surtout l’impression en 2016 qu’elle doit laisser sa place à ses héritières. Chris Carter n’a pas franchement évolué. Le scénariste n’a rien fait de bon depuis X-Files (on se souvient de The After pour Amazon, commandée puis abandonnée par Amazon tant la qualité plus que discutable du pilote laissait forcément à désirer) et même avec X-Files il n’a semble t-il m’a beaucoup évolué… Il y a eu Fringe entre temps par exemple qui a donné un coup de vieux à X-Files, surtout à cette version là de la série. Mulder et Scully restent des personnages que j’aime beaucoup mais la vague de nostalgie n’est pas suffisamment bien incarnée par l’histoire qui nous est racontée. J’aurais largement préférée six épisodes sur toute une histoire à suivre en filigrane plutôt que ces épisodes qui s’encastrent les uns dans les autres de façon un peu trop douteuse à mon goût. Je sais que beaucoup ne sont pas forcément d’accord avec ce que je pense du retour de X-Files mais je suis un grand fan de la série qui est en train de se taper la tête contre le mur face à ce qu’il voit. Car ce sont plein d’opportunités manquées.

Même Lauren Ambrose que j’adore et qui fait plus que le boulot dans cet épisode, incarne un personnage plein de potentiel. Mais problème, X-Files a énormément de mal à la sortir de la mécanique de la semaine. Du coup, elle ne délivre pas tout son potentiel à l’écran. Robbie Amell est quelqu’un avec un jeu plus limité donc c’est plus complexe pour lui, mais il avait lui aussi largement de quoi faire. Heureusement qu’ils ont tous les deux de jolies scènes, ce qui sauve en grande partie les problèmes que je dépeins par rapport à cette saison.

Note : 5/10. En bref, je suis de nouveau déçu par X-Files…

Commenter cet article

Lpatrice 24/02/2016 14:24

La nouvelle saison laisse trop d’ambigüité à la fin de chaque épisode. Je me sens un peu perdu des fois. Comme tu le dis, on s’attend à des révélations !