Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes pronostics pour les César 2016

26 Février 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Ciné Express

Mes pronostics pour les César 2016

Alors que l’on attend tous de pied ferme Florence Foresti à l’animation de la cérémonie des César 2016, il y a aussi des récompenses qui seront délivrées dans cette soirée et pas seulement des dialogues de l’humoriste.

Dans le climat, actuel je me demande si au fond les récompenses de ce soir ne vont pas être celles de la diversité et du signal d’alarme. Dheepan pourrait par exemple être ultra récompensé comme une sorte d’acte de guerre contre l’impuissance du gouvernement face au sujet grandissant de la sécurité sur notre territoire. Puis cela pourrait aussi être un message de tolérance avec des films comme Fatima qui sortiraient leur épingle du jeu. Mais cela peut aussi être totalement différent, alors que les récompenses données pourraient l’être à des films beaucoup plus légers et tendres, justement avec la volonté de sortir de ce climat tendu dans lequel nous vivons actuellement. Assez bavassé, je vais vous élaborer mes pronostics pour ces César 2016. Encore une fois je vais sûrement me planter mais qui ne tente rien n’a rien…

Voyons voir mes pronostics :

Meilleur film
Dheepan de Jacques Audiard
Fatima de Philippe Faucon
La Loi du marché de Stéphane Brizé
Marguerite de Xavier Giannoli
Mon Roi de Maïwenn
Mustang de Deniz Gamze Ergüven
La Tête haute d'Emmanuelle Bercot
Trois souvenirs de ma jeunesse d'Arnaud Desplechin

C’est drôle car je dis juste avant que ce sera peut-être une cérémonie avec des récompenses engagées et pourtant, je me mets à donner le pronostic de Mustang. Certes, ce film sur le mariage forcé en Turquie est parfait et Dheepan est très décevant mais tout de même…

Meilleur réalisateur
Jacques Audiard pour Dheepan
Stéphane Brizé pour La Loi du marché
Xavier Giannoli pour Marguerite
Maïwenn pour Mon Roi
Deniz Gamze Ergüven pour Mustang
Emmanuelle Bercot pour La Tête haute
Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse

C’est là que les choses se sont compliquées pour moi. A qui donner le César du meilleur réalisateur ? Je pense que cela n’a pas dû être facile pour les votants. Quoique… je donnerais bien cette récompense à Xavier Giannoli pour son Marguerite. J’ai été époustouflé par ce film alors que je m’attendais à un ramassis de conneries.

Meilleure actrice
Louna Abidar dans Much Loved
Emmanuelle Bercot dans Mon Roi
Cécile de France dans La Belle saison
Catherine Deneuve dans La Tête haute
Catherine Frot dans Marguerite
Isabelle Huppert dans Valley of Love
Soria Zeroual dans Fatima

Difficile de ne pas voir Catherine Frot récompensée. Sa prestation dans Marguerite est à tomber par terre.

Meilleur acteur
Jean-Pierre Bacri dans La Vie très privée de Monsieur Sim
Vincent Cassel dans Mon Roi
François Damiens dans Les Cowboys
Gérard Depardieu dans Valley of Love
Antonythasan Jesuthasan dans Dheepan
Vincent Lindon dans La Loi du marché
Fabrice Luchini dans L'Hermine

Fabrice Luchini est le choix le plus logique, peut-être aussi car il est parfait pour la catégorie, pour la cérémonie et qu’il est clivant comme on aime (ou pas d’ailleurs).

Meilleure actrice dans un second rôle
Sara Forestier dans La Tête haute
Agnès Jaoui dans Comme un avion
Sidse Babett Knudsen dans L'Hermine
Noémie Lvovsky dans La Belle saison
Karin Viard dans 21 nuits avec Pattie

J’ai mis du temps à réfléchir sur le sujet. Je me suis dit et si Agnès Jaoui remportait un César alors que c’est le premier film dans lequel j’ai apprécié l’actrice ? Ce serait un signe non ? Mais je miserais étranglement plus sur Karin Viard complètement décomplexée dans 21 Nuits avec Pattie des frères Larrieu. Cela ne veut pas dire que je ne donne pas 30% de mon pronostique à Agnès Jaoui car j’y crois aussi pour elle…

Meilleur acteur dans un second rôle
Michel Fau dans Marguerite
Louis Garrel dans Mon Roi
Benoît Magimel dans La Tête haute
André Marcon dans Marguerite
Vincent Rottiers dans Dheepan

Marguerite est étrangement pour moi le film qui peut faire le ras de marrée et c’est Michel Fau que je verrais bien être récompensé ici.

Meilleur espoir féminin
Camille Cottin dans Connasse, princesse des coeurs
Sara Giraudeau dans Les Bêtises
Zita Hanrot dans Fatima
Diane Rouxel dans La Tête haute
Lou Roi-Lecollinet dans Trois souvenirs de ma jeunesse

J’ai bien aimé Sara Girafeau dans Les bêtises, ce film innocent et puéril mais je pense que l’on ne peut donner cette récompense à quelqu’un d’autre que Camille Cottin. L’actrice brille depuis quelques temps et pas seulement dans son rôle de folle furieuse.

Meilleur espoir masculin
Swann Arlaud dans Les Anarchistes
Quentin Dolmaire dans Trois souvenirs de ma jeunesse
Félix Moati dans A trois on y va
Finnegan Oldfield dans Les Cowboys
Rod Paradot dans La Tête haute

S’il y a bien une récompense que La Tête Haute peut empocher c’est bien celle-ci. Rod Paradot est juste excellent.

Meilleur film étranger
Birdman d'Alejandro Gonzalez Inarritu
Le Fils de Saul de Laszlo Nemes
Je suis mort mais j'ai des amis de Guillaume et Stéphane Malandrin
Mia madre de Nanni Moretti
Taxi Téhéran de Jafar Panahi
Le tout nouveau testament de Jaco van Dormael
Youth de Paolo Sorrentino

J’ai mis du temps car au départ je me suis dit et si c’était Le fils de Saul comme aux Golden Globes mais il y a aussi Mia Madre dans la catégorie. J’ai donc tout misé sur Mia Madre, qui vivra verra…

Meilleur scénario original
Dheepan – Jacques Audiard, Thomas Bidegain et Noé Debré
Marguerite – Xavier Giannoli
Mustang – Deniz Gamze Ergüven et Alice Winocour
La Tête haute – Emmanuelle Bercot et Marcia Romano
Trois souvenirs de ma jeunesse – Arnaud Desplechin et Julie Peyr

L’histoire de Marguerite est vraiment originale mine de rien, cachée sous la forme d’un faux biopic d’époque, le film a su se jouer de certains codes à mi chemin entre la dramaturgie théâtrale et quelque chose de beaucoup plus léger et drôle.

Meilleure adaptation
L'Affaire SK1 – David Oelhoffen et Frédéric Tellier adapté de L'Affaire SK 1 de Patricia Tourancheau
Asphalte – Samuel Benchetrit adapté de Les Chroniques de l’Asphalte, de Samuel Benchetrit
L'Enquête – Vincent Garenq et Stéphane Cabel adapté de Clearstream, l'enquête de Denis Robert
Fatima – Philippe Faucon adapté de Prière à la lune de Fatima Elayoubi
Journal d'une femme de chambre – Benoît Jacquot et Hélène Zimmer adapté de Le Journal d'une femme de chambre

Journal d’une femme de chambre aura au moins une récompense. Enfin, je pense…

Meilleure photographie
Dheepan – Éponine Momenceau
Marguerite – Glynn Speeckaert
Mustang – David Chizallet et Ersin Gök
Trois souvenirs de ma jeunesse – Irina Lubtchansky
Valley of Love – Christophe Offenstein

Les paysages de Valley of Love de Christophe Offenstein sont magnifiques dans le film de Guillaume Nicloux. Sans contestation possible. A moins qu’un autre film l’emporte mais ce serait du vol…

Meilleur premier film
L'Affaire SK1 de Frédéric Tellier
Les Cowboys de Thomas Bidegain
Mustang de Deniz Gamze Ergüven
Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore
Nous trois ou rien de Kheiron Tabib

Je pense que Mustang fera le doublé meilleur film / meilleur premier film sans trop de difficultés.

Meilleur film d'animation
Adama de Simon Rouby, produit par Philippe Aigle, Séverine Lathuillière, Azmina Goulamaly et Alain Séraphine
Avril et le Monde truqué de Christian Desmares et Franck Ekinci, produit par Marc Jousset et Franck Ekinci
Le Petit Prince de Mark Osborne, produit par Dimitri Rassam, Aton Soumache et Alexis Vonarb

Afin de récompenser un travail de plusieurs années, Le Petit Prince s’avère être le film d’animation le plus logique à la récompense. De plus, Adama m’a déçu et Avril et le monde truqué ne m’a pas autant émerveillé que Le Petit Prince…

Meilleur film documentaire
Le Bouton de nacre de Patricio Guzmán
Cavanna jusqu'à l'ultime seconde, j’écrirai de Denis Robert et Nina Robert
Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent
L'Image manquante de Rithy Panh
Une jeunesse allemande de Jean-Gabriel Périot

N’ayant vu aucun documentaire… je ne peux trop me prononcer mais par rapport à ce que j’ai lu sur chacun de ceux-ci, je dirais que L’image manquante pourrait sortir du lot. Je dis bien pourrait… car je sais que Demain et ses enjeux écolos a aussi fait beaucoup de bruit…

 

Vous l'aurez vu ici (pas en premier, dommage) mais je vois bien le raz de marée Marguerite l'emporter. Et Dheepan être complètement boudé. La légerté et comédie sera donc privilégiée à toute forme de constat sur notre société française. Mais les esprits des César sont parfois perfides et malicieux...

Commenter cet article

moi59 26/02/2016 17:38

marguerite le cinéma de 1850 vaut mieux en rire

moi59 26/02/2016 17:38

Mustang de Deniz Gamze Ergüven encore un film pourri qui est adulé plus pour son sujet que pour la qualité du film