Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : La Chute de Londres (2016)

4 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : La Chute de Londres (2016)

La Chute de Londres // De Babak Najafi. Avec Gerard Butler et Aaron Eckhart.


Après le très sympathique La Chute de la Maison Blanche, voici la suite. Le studio nous fait une Taken sans pour autant jouer la carte du copier coller. Le film s’amuse alors avec un peu de destruction porn. Le film détruit donc une bonne partie des monuments de Londres avant d’entrer dans le vif du sujet et de transformer son histoire en des scènes d’action qui s’enchaînent sans aucun temps mort. C’est assez impressionnant de voir un tel film réussir à ne jamais laisser la pression redescendre. Gerard Butler semble s’éclater là dedans et c’est tant mieux pour les téléspectateurs. En effet, pour qu’un tel film fonctionne, il faut aussi que le casting s’en donne à coeur joie. Pour le coup, c’est fait de façon suffisamment intelligent. Dernière ce nanar de luxe seconde édition se cache tout de même un film qui a des choses à montrer et qui les montre de façon assez intelligente. Je ne m’attendais pas nécessairement à ce que cela aille dans cette direction mais je dirais que La Chute de Londres a réussi à faire mieux que le premier volet. Le premier avait le côté intimiste de la Maison Blanche, un terrain de jeu assez petit afin de ne pas trop sortir des clous. Le fait que ce second volet ait toutes les rues de Londres pour s’amuser est une occasion en or et le film utilise cela presque comme un film carte postale.

Les plus grands leaders du monde occidental sont attendus à Londres aux funérailles du Premier ministre britannique, mort dans des circonstances plus que douteuses. Mais ce qui avait commencé comme l’évènement le plus sécurisé de la planète tourne rapidement au désastre. Cible d’un complot terroriste, la capitale anglaise est mise à feu et à sang et la plupart des chefs d’état faits prisonniers. Seuls ont pu s’échapper le président américain et l’agent secret Mike Banning, qui vont devoir à la fois combattre pour survivre et mettre fin aux agissements des terroristes.

Du coup, on enchaîne les scènes dans des rues désertes, dans le métro, dans des bâtiments connus, etc. La Chute de Londres ne veut pas nous laisser sur le carreau, il veut que l’on en est pour notre argent et c’est un autre bon point. Si la mise en scène n’est pas forcément la plus originale du monde et si le scénario reste assez simpliste, l’histoire reste malgré tout cohérente du début à la fin. Les intrigues développées tout au long du film ont une conclusion à la fin de celui-ci. De plus, j’ai apprécié le fait que La Chute de Londres cherche à être assez proche de l’actualité (le rassemblement d’Etat organisé en quelques jours n’est pas sans faire écho à la marche républicaine à Paris en janvier 2015) ou encore aux menaces actuelles venant du Moyen Orient (le Yemen est ici le terrain des méchants). Les idées sont bonnes et même si La Chute de Londres tire ici un peu sur certains poncifs, le sujet reste pourtant intéressant, notamment par rapport à la critique que le chef terroriste fait des américains. Le terroriste a beau vendre des armes, les américains le font également. Ils ne seraient donc pas mieux. Le patriotisme ambiant du premier volet est un peu moins présent ici ce qui permet d’apporter un peu d’air au récit.

Gerard Butler est donc au sommet de son art, Aaron Eckhart continue d’être un bon sidekick de son côté. L’association de ces deux acteurs fait vraiment des étincelles. Je serais presque voir un troisième volet à Paris ou je ne sais quelle autre ville du monde qui pourrait être détruite par les producteurs de La Chute de… . Ce n’est pas comme s’il n’y avait pas de potentiel (même si pour le coup avec ce qui s’est passé, Paris serait un choix de mauvais goût). Reste également Morgan Freeman. Ce dernier n’a pas un très grand rôle mais ce n’est pas bien important. Finalement, La Chute de Londres est donc un divertissement sans temps mort qui parvient par moment à poser les bases d’une intrigue suffisamment intelligente sans trop de problèmes. Je m’attendais à ce que le film soit complètement foiré. En effet, le premier volet n’était pas mauvais mais il n’était pas brillant non plus. Du coup, comme je ne suis pas le plus grand fan des suites qui n’ont pas forcément de sens, je ne partais pas le plus confiant. Par chance, La Chute de Londres est tout le contraire. Le rythme est même peut-être encore plus soutenu que dans La Chute de la Maison Blanche.

Note : 8/10. En bref, c’est fun, nanar-resque mais on s’amuse et on ne s’ennui jamais.

Commenter cet article

Myster Mystere 05/03/2016 19:04

Et The Revenant c'est pour quand l'ami ?

delromainzika 29/03/2016 11:40

Vu :)