Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 11.22.63. Mini-series. Episode 4.

8 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #11 22 63

Critiques Séries : 11.22.63. Mini-series. Episode 4.

11.22.63 // Mini-series. Episode 4. The Eyes of Texas.


C’était tout de même un sacré bon cliffangher, non ? Au premier abord, cet épisode rame un peu. Disons que c’est un bon petit diesel qui met du mal à démarrer. Ce que Jake n’a cependant pas suivi c’est les conseils de Al. Ou en tout cas, pas totalement, surtout quand les histoires personnelles du héros sont mises au centre de 11.22.63. C’est une chose de connaître le futur et de décide d’arrêter ce futur de se passer mais il est aussi difficile de résister à la tentation : celle de l’amitié, de l’amour, de la compassion, du désir, etc. sans compter le besoin de protéger ceux qui ne peuvent pas se protéger eux-mêmes. Bill et Jake semblent tous les deux savoir que s’impliquer quelque part est une mauvaise idée mais ce n’est pas suffisant pour les arrêter. Ils continuent et persévèrent car ils sont comme ça. Les mensonges de Jake et Bill sont un moteur pour l’épisode et le faire avancer du début à la fin. « The Eyes of Texas » sait donc être suffisamment sympathique dans son ensemble pour que l’on passe un agréable moment. Il y a des mystères qui restent malgré tout très importants, notamment car Oswald reste un mystère. Mais j’aime bien les mystères dans 11.22.63 car ils sont savamment orchestrés.

Toute l’histoire de l’assassinat de Kennedy reste encore floue mais ce n’est apparemment pas ce qu’il y a de plus important pour le moment dans le sens où 11.22.63 préfère se concentrer sur les enjeux de l’époque par rapport à la place de Jake. Si ce dernier est sur le point de se faire découvrir à la fin de l’épisode, je me demande comment cela va être répondu dans le prochain épisode. L’intrusion de la semaine est celle de Johnny Clayton incarné par T.R. Knight (Grey’s Anatomy). Ce dernier est un vilain complètement différent de celui qui avait été incarné par Josh Duhamel dans le second épisode par exemple. Clayton est un vilain beaucoup plus calme. C’est une menace silencieuse mais une menace malgré tout. On sent cette menace derrière le regard du personnage. Mais ce n’était pas si facile que ça à mettre en oeuvre, surtout qu’en parallèle il y a tout un tas d’autres intrigues à dérouler que la série tente de mettre en oeuvre de façon intelligente. Finalement, ce nouvel épisode de 11.22.63 parvient surtout à aller un peu plus loin, sans pour autant nous révéler grand chose de neuf sur tout ce que l’on sait déjà des personnages. Je ne pense pas de toute façon que le but est là pour tout de suite. Il reste encore 4 épisodes après celui-ci, on entre donc dès le prochain épisode dans le coeur de la seconde partie de la saison.

Note : 7/10. En bref, assez bien maîtrisé.

Commenter cet article