Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bates Motel. Saison 4. Episode 2.

18 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Bates Motel

Critiques Séries : Bates Motel. Saison 4. Episode 2.

Bates Motel // Saison 4. Episode 2. Goodnight, Mother.


En voilà un épisode intéressant pour l’histoire de Bates Motel. C’est clairement le genre d’épisodes qui va changer Bates Motel à tout jamais. La série avait besoin de le faire et pourtant, je ne sais pas si c’était la meilleure des idées non plus. Après tout, je n’ai pas nécessairement envie de voir Bates Motel partir dans une nouvelle direction. J’aime bien le Norman Bates que l’on a appris à apprécier tendrement au fil des épisodes. Le fait qu’il devienne petit à petit le vilain que l’on connaît de Psychose me fait beaucoup de mal. Freddie Highmore est cependant particulièrement flippant dans ce rôle là et le personnage qu’il incarne devient donc de plus en plus intéressant. C’est assez paradoxal tout ce que l’on peut ressentir face à cette série mais je trouve que l’ensemble reste magnifique du début à la fin. « Goodnight, Mother » est surtout l’occasion de donner un coup de pied à la série et un coup de pied dont elle avait bien besoin. Le fait que Norman aille en hôpital psychiatrique est intéressant, d’autant plus que c’est assez logique et que Norman risque de ne jamais pardonner tout cela à sa mère. C’est donc un épisode décisif, qui permet de voir à quel point la relation entre la mère et le fils est complexe.

Pour autant, cet épisode n’a pas grand chose à offrir au fond et pourtant, il exploite à merveille ce que Bates Motel est en train de devenir. La transformation du héros est importante mais justement, c’est sur cette transformation que Bates Motel est en train de construire le grand méchant Norman que l’on a tous connus beaucoup plus jeune. Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de nouveaux moments touchants d’amour entre les membres de la famille Bates mais disons que le cordon est en train de se rompre petit à petit. C’est facile d’imaginer les futurs épisodes avec Norman qui arrive à contrôler ses hallucinations avec des médicaments, revenir chez lui, promettant de s’excuser et surtout prenant soin de sa mère et de son frère. Mais de toute façon, même si c’est le cas rien de tout ce qui se passe dans Bates Motel ne pourra être pareil. Norma ne pourra jamais dormir sur ses deux oreilles à nouveau, ou en tout cas oublier le fait qu’une partie de son fils pourrait bien la tuer dans son sommeil sans qu’il n’ait de remord. Durant la première partie, l’épisode fonctionne étrangement et c’est sur la seconde que les choses deviennent beaucoup plus palpitantes. Comme quoi, la saison 4 est clairement celle du changement pour la série et ce n’est pas une si mauvaise idée que ça.

Note : 7/10. En bref, rythmé et surprenant.

Commenter cet article