Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 5. Episode 3.

26 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Girls

Critiques Séries : Girls. Saison 5. Episode 3.

Girls // Saison 5. Episode 3. Japan.


Cette semaine, nous partons au Japon pour suivre les aventures de Shoshanna. Son récent déménagement au Japon est l’occasion pour Girls d’envoyer l’un de ses personnages dans une nouvelle position inconfortable et de voir ce que cela donne sur la longueur. C’est quelque chose que Girls a déjà exploré l’an dernier quand Hannah a quitté New York pour aller dans l’Iowa. Cela n’a pas duré toute la saison mais suffisamment pour que Girls puisse explorer le tout. Le changement de localisation pour Shoshanna est aussi la première fois que Girls part aussi loin. C’est quelque chose de soigné qui sort la série de certain de ses carcans new-yorkais. La plongée dans la culture japonaise (notamment toute la scène de la bougie) était un choix judicieux pour une fille comme Shosh. Et surtout, les scénaristes savent quoi faire pour savourer ce qui est raconté. Shoshanna a des phobies, a des problèmes et c’est peut-être aussi pour ça que son personnage parvient à mieux naviguer dans cet épisode. Dans un sens, le voyage ressemble à un roman d’Amélie Nothomb, comme une excursion dans cette culture si différente de la culture américaine avec une envie de la découvrir. Jenni Konner, la scénariste de l’épisode tente donc ici quelque chose, sortant Shoshanna de sa zone de confort et Girls par la même occasion.

Basé sur le titre de l’épisode, je m’attendais à quelque chose de légèrement différent, peut-être plus proche de « One Man’s Trash » qui était un épisode très étrange mais le genre d’expérience que j’attends de la part de Girls. Pour autant, même si ce n’est pas aussi brillant que le titre ne pouvait le suggérer, j’ai apprécié la façon dont l’on suit l’histoire de Soshanna. Même si je reste déçu que l’épisode soit divisé en plusieurs parties, entre Shosh et Yoshi, Jessa et Adam mais aussi Hannah et Fran. Je ne pense pas que Girls avait besoin de revenir sur les autres personnages tant l’histoire de Soshanna était suffisamment pleine de surprises et d’idées en tout genre. Fran est tout de même quelqu’un qui a été assez fascinant dans ces trois premiers épisode, peut-être car je n’ai toujours aucune idée de qui il est supposé être réellement. Je suppose donc que la personnalité de Fran est l’un des mystères que la série va se charger d’élucider au fil des épisodes. Mais c’est donner encore ici de l’importance à Hannah alors que ce n’est clairement pas du tout son épisode. En proposant tout de même quelque chose de neuf avec Shosh, Girls propose de voir la série différemment et d’apporter un peu de fraîcheur à une narration que l’on ne connait que trop bien.

Note : 7/10. En bref, dommage que « Japan » ne soit pas que sur Soshanna.

Commenter cet article