Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Heartbeat. Saison 1. Pilot.

24 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Heartbeat

Critiques Séries : Heartbeat. Saison 1. Pilot.

Heartbeat // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Avant Chicago Med, NBC avait un tout autre projet de série médicale appelé Heartbeat. Dès le cold-open, on a l’impression de retrouver ce qui peut se faire de pire dans le monde des séries médicales en 2016. On est dans un avion, un patient pourrait mourir, et notre héroïne est forcément là pour lui sauver la vie dans les airs. Quitte même à se salir le chemisier qui semble coûter un bras qu’elle porte. Car oui, dans les séries médicales ont est comme ça, on sauve des gens dans des avions et l’on salit un chemisier qui vaut une fortune. Si seulement c’était le seul problème de Heartbeat, alors ce pourrait être pas trop mal mais la série a le même problème d’une série Emily Owens, une série de The CW qui n’a jamais vraiment réussi à décoller. Sauf lors de quelques épisodes qui permettaient d’entrevoir autre chose. Le genre médical est un genre qu’il est difficile de renouveler même si certains ont réussi à faire quelque chose de vraiment neuf avec il y a quelques années de ça. Chicago Med de son côté reste assez classique mais a su tirer avantage des personnages, de même que Code Black qui ressemble à une sorte de thriller médical où l’action prévaut sur les bons sentiments qui alourdissent souvent ce genre de séries.

Alex Pantierre est l'une des rares chirurgiennes à pratiquer la transplantation cardiaque. Mondialement reconnue pour son travail, elle cherche en permanence à repousser les limites de la science. Mais elle doit aussi gérer une vie personnelle pour le moins compliquée.

Et Heartbeat fonce la tête la première… dans le mur. On sent que la série cherche à faire de son héroïne un personnage capable de sauver tout le monde alors tout au long de ce premier épisode, elle se retrouve à sauver (ou tenter) des gens et à salir ses vêtements. Je crois que la scène sur le toit de l’hôpital avec cet homme qui se suicide au milieu de l’épisode m’a convaincu que Heartbeat n’était pas une bonne série. Pourtant, j’aime beaucoup Melissa George. Elle est déjà apparu dans Grey’s Anatomy et je crois qu’elle aurait dû rester là bas, son destin aurait été probablement différent que celui qu’elle a à la tête de cette série. Parfois, je trouve que des séries comme The Mob Doctor me manquent car il y avait une vraie ambition de raconter autre chose avec le genre médical. C’était certes assez drastique mais au moins ça se voulait original et cela avait par moment la mesure de ses ambitions. Là, Heartbeat se contente de raconter des tas de banalités autour de personnages ridiculement plats et évanouis. Alex est tout ce que l’on peut aimer chez une chirurgienne dans un sens mais justement, elle est trop lisse derrière ce que Heartbeat tente de raconter autour d’elle.

Il n’y a rien dans sa vie qui semble valoir vraiment le coup. On se retrouve donc avec aussi des histoires de romances, tout cela grâce au personnage de Dave Annable et là aussi, ce dernier n’apporte rien de neuf. Je dirais même que son personnage est encore plus fantomatique que celui qu’il incarnait dans Red Band Society, une autre série médicale (FOX) de la saison dernière. Jill Gordon (Les années coup de coeur, Docteur Doogie) veut probablement revenir au début des années 2000 sauf que ce n’est pas vraiment ce que je recherchais en regardant Heartbeat. Je vais peut-être donner une seconde chance à la série puisqu’elle a pu prendre le temps d’être retravaillée suite à la grossesse de son héroïne (qui a retardé le tournage et donc la diffusion de la série qui était initialement prévue pour la rentrée). On verra, mais je suis sûr et certain que Heartbeat ne va jamais décoller. Il y a quelque chose qui manque cruellement là dedans et c’est d’intérêt. On se fout du destin de nos héros, surtout quand ça plagie à balle sur Grey’s Anatomy. Mais il s’est passé quelque chose dans le copier-coller car c’est loin d’être aussi riche et fort…

Note : 3/10. En bref, ce premier épisode est malheureusement daté, ennuyeux et raté. On se retrouve avec une série médicale fade et sans grande envergure. Dommage.

Commenter cet article

K'roll 23/04/2016 20:36

Perso, j'ai trouvé ça chouette ! Parce que marre des séries tordues, où les scénaristes ne dorment pas et inventent des retournements de situations abracadabrants. Du sang des boyaux et des trucs pourris à poignarder dans le dos ... ! Marre .. enfin un peu de trucs sympas à voir ... c'est pas du Hallmark ! Les séries sympas ne durent pas .. comme si ... il n'y avait les choses horribles qui ont du succès pf !!