Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Cards. Saison 4. Episodes 3 et 4.

7 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #House of Cards

Critiques Séries : House of Cards. Saison 4. Episodes 3 et 4.

House of Cards // Saison 4. Episodes 3 et 4. Chapter 42 / Chapter 43.


La bataille pour la Maison Blanche est un long chemin semé d’embuches. Mais la route pour le Congrès l’est tout autant. L’idée d’introduire un nouveau scandale dans le « Chapter 42 » est un choix judicieux, d’autant plus que le scandale KKK de notre héros est vraiment intéressant. Cela change de ce que l’on avait pour voir jusqu’à présent autour de Frank. Et puis ce n’est pas un scandale si classique que ça. Cette photo ? Tout cela a été manigancé par l’ennemie de Frank qui se bat pour gagner la présidentielle. La gestion de crises a généralement été une force dans House of Cards et la série le démontre encore une fois ici. Le père de Frank a été photographié une foi à un rallye du KKK. Je me demande si pour le coup les scénaristes ne se sont pas inspirés de la vie de Donald Trump alors que le père de ce dernier avait été arrêté une fois à une réunion du KKK. Etant donné que Frank a pissé sur la tombe de son père par le passé par le passé, je ne m’attendais pas du tout à ce qu’elle nous sorte une telle histoire autour du fait que son père avait besoin d’un prêt. Mais l’histoire est intéressante car elle est comme celle de beaucoup d’américains qui n’ont pas d’argent pour payer quelque chose. Du coup, il choisit l’histoire de façon intelligente avec le but qu’elle touche le plus et qu’elle embobine ainsi tout le monde.

C’est quelque chose qui me fascine mine de rien. Ce scandale est un premier exemple de ce à quoi Frank va devoir faire face dans les futurs épisodes de la campagne. Heather Dunbar est de son côté aussi perverse que Frank. Elle veut gagner et elle est prête à tout. Je pense que « Chapter 42 » nous démontre de façon brillante la façon dont elle compte gagner, en utilisant tous les coups bas dont Frank peut être l’instigateur. Elle veut la même stratégie en somme. Lucas dans tout ça ? Il ne sert pas à grand chose. Si House of Cards se permet d’utiliser le personnage, j’aurais tout de même apprécié que cela soit fait de façon brillante. Mais là, cela manque cruellement de piquant. Si le retour de Lucas est une bonne nouvelle, le fait est qu’il nous échappe déjà dans l’épisode suivant. Lucas n’a de toute façon pas été le meilleur des personnages non plus. Cependant, l’une des grandes surprises de cet épisode c’était la présence de Claire. Le fait que cette dernière soit dans les parages autour de Frank était un choix judicieux afin de déstabiliser Frank. « Chapter 42 » ressemble beaucoup plus au House of Cards que l’on a connu par le passé alors que le début de la saison semblait faire des tas de choses complètement différentes.

Le plan de Claire afin de faire capoter la campagne de son cher et tendre commence avec Leann qui va secrètement ouvrir un coffre après s’être enregistrée sous un faux nom. Elle va alors trouver des photos, les amener à Gaffney, et ensuite nous savons très bien ce qui s’est passé. Il y a quelque chose d’intéressant là dedans car finalement Frank est en danger de partout, même du côté de celle qui a été à ses côtés depuis aussi longtemps. Mais maintenant, tout le monde joue le jeu de Frank Underwood quand ce dernier n’était pas encore Président des Etats-Unis. Afin de poursuivre dans la direction du chaos, House of Cards nous offre une tentative d’assassinat dans « Chapter 43 ». S’il y a bien quelque chose à quoi je ne m’attendais pas du tout c’est bien ça. J’aurais dû imaginer que quelque chose allait mal se passer pour l’agent de la sécurité personnelle du Président. Il était trop mis en avant pour un personnage comme celui-ci. Mais Frank doit-il poursuivre sa campagne ? Doit-il continuer de se battre pour quelque chose comme ça ? C’est complexe tout de même, surtout que Frank n’est pas un homme qui a envie de laisser tomber. Il a toujours été au bout de ce qu’il voulait et c’est plus compliqué maintenant dans le sens où il doit être élu par le peuple américain.

S’il y a bien quelque chose que je m’attendais c’était à retrouver Lucas après « Chapter 42 », mais peut-être pas aussi rapidement et encore moins avec un pistolet entre les mains. La tentative d’assassinat ? C’est lui. Ensuite, nous avons toute l’histoire de Claire qui veut devenir la future Vice Présidente. Ce n’est pas facile de dire non à Claire d’autant plus que cette dernière connaît déjà tous les petits secrets de Frank. Elle sait très bien comment il fonctionne et vice versa. Doug est heureusement pour nous malin. Il découvre qu’ils peuvent éviter toute l’histoire de Claire en tant que Vice Présidente s’ils parviennent à mettre Leann de leur côté. Mais comment vont-ils faire ça ? Doug et Frank présument qu’elle ne veut que de l’argent et un poste d’envergure. Tout cela, c’est assez facile dans l’administration Underwood. Dunbar de son côté sait très bien comment jouer, surtout vis-à-vis de toute l’histoire de Lucas et la façon dont elle déterre des cadavres. La campagne se poursuit, autrement. La grande question est maintenant de savoir comment Frank va sortir de l’hôpital et surtout quand. Car une grande partie de cet épisode repose sur Claire et les autres, moins sur Frank. Une fois que ce dernier se fait tirer dessus, il est hors jeu.

Le seul truc c’est que Claire est maligne et le plan qu’elle a prévu de lire lors du Super Tuesday sur le fait qu’elle prépare son divorce et que les Underwood ne peuvent plus faire fonctionner leur mariage est quelque chose qui risque de faire beaucoup de mal à la campagne de Frank. Mais Frank aime se relever dans de sales conditions alors je pense que je vais lui faire confiance. Finalement, House of Cards démontre encore une fois sa capacité à la fois à se renouveler mais également à nous proposer des intrigues fortes.

Note : 8/10. En bref, de surprises en surprises.

Commenter cet article