Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 2. Episode 13.

5 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #How to Get Away with Murder

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 2. Episode 13.

How to Get Away with Murder // Saison 2. Episode 13. Something Bad Happened.


Un jour, mettre en danger de mort Annalise ne suffira plus mais pas cette fois-ci. En effet, après avoir un peu erré dans tous les sens avec les deux épisodes précédents, How to Get Away with Murder retrouve un peu de sa superbe grâce à cet épisode et ses réponses. Sans compter que l’épisode maintient un rythme soutenu qui lui va comme un gant. Il n’y a rien de mieux que de voir Annalise au sommet de sa forme. Du coup, les deux épisodes précédents étaient un peu décevant, même si la logique voulait aussi gérer les conséquences de sa blessure par balle. C’est aussi une occasion de rappeler que Annalise n’est pas toujours là et qu’il y a d’autres personnages sauf que les scénaristes avaient choisi de se concentrer sur Annalise heureuse en mariage il y a dix ans et franchement c’était naze sans compter que le passé de Wes n’a rien apporté de neuf sur la table. Du coup, cet épisode était pile poil ce que j’attendais depuis 2 épisodes maintenant. Dans « Something Bad Happened », Annalise dit clairement à ses employés de détruire des documents car la police arrive avec un mandat de perquisition. Toute cette partie de l’épisode est assez surréaliste mais quand on y pense, la tension s’installe rapidement et How to Get Away with Murder en joue énormément.

C’est dans ce genre de moments où le téléspectateur se sent un peu plus entrainé par ce qui se passe à l’écran que j’apprécie How to Get Away with Murder et la série délivre enfin quelque chose d’exaltant. Peu importe si c’est réaliste ou pas. On s’en moque réellement. Si la série a parfois tendance à refaire des trucs que l’on a déjà plus ou moins vu auparavant, cela ne veut pas pour autant dire qu’elle est incapable de surprendre. Au contraire, elle délivre ici des tas de scènes sympathiques, ne serait-ce qu’avec Eve. Le grand retour de Famke Janssen ne pouvait pas se faire par la petite porte. Sa place dans How to Get Away with Murder a été toute trouvée et je suis fasciné par la façon dont toute son histoire explose en pleine figure du téléspectateur. Car je ne m’attendais pas à une telle confrontation avec Annalise. En laissant un peu nos Keating Five sur le banc de touche afin de se concentrer sur Annalise, How to Get Away with Murder parvient à redonner un peu d’énergie à l’ensemble. C’est bien la preuve que Viola Davis porte la série sur ses épaules et que personne d’autre ne pourra mieux l’incarner qu’elle. Si Viola Davis quitte la série, la série n’a plus de raison d’être. L’obsession du passé créée par How to Get Away with Murder depuis quelques temps est une sacrée bonne idée mais pas quand la série nous montrer Annalise et sa saloperie de mari comme il y a deux épisodes de ça.

Note : 8/10. En bref, ce qui fonctionne le mieux dans How to Get Away with Murder c’est Viola Davis en face d’une actrice qui peut lui tenir tête. Famke Jansen est de cette trempe, l’épisode gagne alors en grandeur.

Commenter cet article

vts 05/03/2016 18:39

Hormis le fait que la mère de Wes se soit bien suicider on avance pas pendant 40min !! Même pas d' "enquête" cette semaine