Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : iZombie. Saison 2. Episodes 15 et 16.

30 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #iZombie

Critiques Séries : iZombie. Saison 2. Episodes 15 et 16.

iZombie // Saison 2. Episodes 15 et 16. He Blinded Me… with Science / Pour Some Sugar, Zombie.


Encore une fois, iZombie nous propose des aventures funs où le but premier semble de prendre du plaisir et rien de plus. Il y a énormément de choses qui se passent dans « He Blinded Me… with Science ». Il y a des évolutions d’intrigues, des moments intéressants avec les personnages, des informations délivrées, etc. Tout passe très rapidement, parfois même trop rapidement mais c’est fait de façon terriblement fun alors en plus de ne pas nous ennuyer avec la narration riche en idées et rebondissements, le tout était particulièrement intéressant à suivre. Et je ne m’y attendais pas forcément au premier abord. Blaine doit faire avec le fait qu’il est un zombie à nouveau, mais un zombie avec une date d’expiration. Sa moralité imminente est quelque chose qui s’avère être assez drôle tout au long de cet épisode. C’est un choix judicieux que d’explorer cette partie de l’histoire de Blaine, surtout que c’est pile poil le genre de personnage qu’il faut pour ce genre de choses. La façon dont la série tente de développer le personnage de Blaine permet de donner un tout nouveau sens au personnage, ce qui est en somme un très bon choix narratif. De plus, le tout est aussi là pour donner à David Anders l’occasion de délivrer des dialogues succulents à sa façon.

Ce à quoi iZombie nous prépare également c’est à savoir si le sérum de Ravi fonctionne ou non. L’affaire de la semaine avait surtout un très bon twist auquel je ne m’attendais pas nécessairement au premier abord. J’aime bien quand iZombie marie les choses de façon intelligente et c’est ce qui se passe dans cet épisode. Clairement, le cas de la semaine est celui d’un scientifique qui est assassiné en étant brûlé vif. C’est quelque chose de parfait pour une histoire avec un brin d’émotions et un brin de gore, deux éléments caractéristiques de iZombie. Mais c’est aussi quelque chose qui permet à la série de donner à Liv un cerveau de scientifique, qu’elle va utiliser à son avantage bien évidemment. Encore une fois, la série continue de dérouler à sa façon certaines intrigues assez sympathiques dans son ensemble. Liv continue d’être un personnage exploité par la série mais les autres ont eux aussi pris de la place. En tout cas, cela me fait vraiment plaisir de voir la série aller dans cette direction. Je ne m’y attendais pas vraiment au premier abord. La façon dont Liv utilise son cerveau de scientifique afin d’évaluer si Drake est un bon ou un mauvais gars est quelque chose d’assez fun étrangement. Bien qu’un poil différent et moins bon que le précédent, « Pour Some Lugar, Zombie » est une nouvelle occasion de bousculer les intrigues.

Dans cet épisode, c’est surtout la fin sur laquelle j’ai envie que l’on porte notre attention. En termes de cliffangher, iZombie nous a tout fait et elle est surtout capable de tout mais ça, je ne l’ai pas vu venir. Mais alors pas du tout. En tout cas, la saison nous préparait petit à petit à quelque chose de ce genre là et pour le prochain épisode qui sera l’avant dernier de la saison, je suppose que les intrigues vont devenir d’autant plus intéressantes. Si certains moments de l’affaire ne vont pas forcément bien avec le reste de l’épisode et c’est peut-être bien le seul échec ici, globalement j’ai passé un très bon moment. iZombie est aidée par ses personnages comme Liv bien évidemment mais pas seulement, il y aussi Ravi, Blaine, Peyton sans parler de Major. D’ailleurs, la plus grande répercussion est comment l’histoire de Blaine va potentiellement être celle de Major, si Major prend le sérum lui aussi. C’était de toute façon une question de temps avant que Major ne redevienne un zombie (même si je ne l’avais pas forcément imaginé au départ quand il a été soigné) mais cet épisode va surtout fait en sorte de nous montrer comment et le pourquoi du comment. Structurellement parlant, la série continue de délivrer de très belles choses et de surprendre les téléspectateurs à sa façon.

Je ne m’attendais pas forcément à une telle évolution mais je trouve que tout est soigné, tout fonctionne tellement bien que l’on ne peut pas avoir envie d’abandonner. A chaque épisode il y a des tas de choses, des tas d’intrigues, des tas de scènes importantes. En somme, nous avons ici pile poil tout ce que l’on peut espérer d’une telle série. Et le cliffangher me donne envie de revenir la semaine prochaine plus rapidement que jamais.

Note : 8/10 et 7/10. En bref, deux solides aventures une fois de plus.

Commenter cet article