Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jane the Virgin. Saison 2. Episode 13.

18 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Jane the Virgin

Critiques Séries : Jane the Virgin. Saison 2. Episode 13.

Jane the Virgin // Saison 2. Episode 13. Chapter Thirty Five.


Ah ! Ahhhh ! Ahhhhhhhhhh ! Bon, cette semaine Jane et Michael sont (encore) (de nouveau) ensemble. Xo et Rogelio ont (encore) (de nouveau) rompu. Et puis vous avez compris que Luisa se retrouve elle aussi dans une situation qu’elle connaît bien. Cet épisode a l’avantage de savoir quoi faire de Jane et Michael. Le temps qu’ils vont passer dans leur coin est une occasion de rendre leurs retrouvailles touchantes et mignonnes comme tout. Alors que la rivalité de Michael et Rafael est quelque chose que Jane the Virgin recycle là aussi (et tout cet épisode est basé sur des intrigues que la série a recyclé), j’aime bien le fait que Jane et Michael soient de nouveau ensemble. Jane doit aussi maintenant l’unité familiale qu’elle a créé avec Rafael et Mateo. Tout cela n’est pas si facile que ça mais le retour de Rafael sur le devant de la scène est une belle occasion de montrer que ce dernier n’a jamais été inintéressant. Mais le retour de la jalousie de Rafael va forcément créer des problèmes dans sa relation avec Petra. Le retour de certaines intrigues permet donc de faire revenir certaines idées qui étaient intéressantes au départ. J’aime bien la relation entre Rafael et Petra. Pas en tant que couple mais la relation qu’ils ont en ce moment.

D’un autre côté, cet épisode est loin d’être le meilleur épisode de Rafael. Ce dernier passe encore pour le salaud de l’histoire de par sa jalousie. Cela peut se comprendre qu’il soit énervé quand celle qu’il aime lui annonce qu’elle se remet avec son ex et pas avec lui, le père de son enfant. Si j’apprécie Rafael, ce n’est pas la meilleure façon de ne donner envie de l’apprécier à nouveau. Depuis le début de la saison, Rafael était un personnage un peu secondaire alors qu’il aurait dû être le contraire. Mais j’apprécie justement le fait qu’il revienne sur le devant de la scène dans cet épisode. Sa relation avec Jane reste complexe, mais il aime Jane et Mateo. De plus, Rafael a le bon mot pour lui déconseiller Michael en lui disant que le boulot de ce dernier met leur enfant en danger. L’autre partie de l’histoire de Rafael dans cet épisode est celle de lui et Petra et qui tentent de redorer le blason du Marbella à cause des meurtres qu’il y a eu entre ses murs l’an dernier (et il ose insister sur le fait que Michael est un danger pour Mateo ?). Mine de rien, la belle mère de Rafael a kidnappé Mateo et sa mère biologique est à Miami pour des raisons toujours aussi troubles. Mais Michael représente le danger. C’est un peu drôle mine de rien.

L’un des moments que j’ai cependant préféré au delà de l’histoire de Jane et Michael c’est celle de Luisa. Cette dernière rechute et redevient alcoolique. C’était un grand moment à la fois drôle mais dans un certain sens touchant. Le seul problème c’est que ce n’était pas aussi touchant que l’on aurait probablement pu le souhaiter. Ensuite, la révélation que le stalker de Rogelio est Paola est une bonne révélation. Je suppose qu’elle est prête à tout et si la rupture avec Xo est difficile, j’apprécie tout de même ce que Jane the Virgin parvient à faire.

Note : 6.5/10. En bref, l’épisode reste touchant par moment, drôle à d’autres.

Commenter cet article