Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : La Trêve. Saison 1. BILAN (Belgique).

19 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #La Trêve

Critiques Séries : La Trêve. Saison 1. BILAN (Belgique).

La Trêve. Saison 1. 10 épisodes.
BILAN


Ce n’est pas toujours simple de créer de nouvelles façon de raconter des histoires policières. Cela fait plus de dix ans que je suis énormément de séries et franchement, je dois avouer que j’ai l’impression d’avoir déjà tout vu dans le genre policier. C’est un genre qui continue de me passionner et de me fasciner aussi par rapport à la façon dont au fil des années il parvient à se réinventer. Il y a eu la tendance des séries policières scientifiques, des séries policières avec consultants, des séries policières scandinaves et puis britanniques. Chacun a été de son grain avec le genre policier mais la Belgique n’est pas vraiment le pays auquel je pense quand on parler de fictions télévisées. Peut-être car ils diffusent surtout nos productions françaises mais avec La Trêve, La Une tente de nous proposer quelque chose de neuf. Au début, La Trêve n’est rien de vraiment exceptionnel et dans les épisodes suivant elle reste plus ou moins classique dans sa façon d’aborder son sujet. Mais les belges tentent ici de prouver qu’ils sont surtout aussi capables de produire des séries à eux. Je pense que c’est ce qu’il faut surtout retenir avec cette proposition. Mais au fil des épisodes, on découvre aussi les personnages et le fait que la série est particulièrement sombre. Dans les fictions francophones, je trouve que l’on atteint ici quelque chose de bien plus proche des meilleures que beaucoup de séries policières françaises.

Car La Trêve ne fonctionne pas comme une série si classique que ça non plus. Il y a une intrigue à suivre sur 10 épisodes et pas des cas de la semaine pompeux qui vont venir nous ennuyer. Ce n’est pas le but. Entièrement réalisée en Ardenne, en plein territoire belge, c’est l’occasion de montrer ce qu’il y a aussi de l’autre côté de la frontière française. Les décors sont assez sobres et la mise en scène, pas exceptionnelle, tente de faire de son mieux pour éviter de faire dans les fioritures sans intérêt. Du coup, on retrouve derrière la volonté de mettre en avant certains décors de forêts notamment une ambiance à la True Detective et puis les grands espaces à la Broadchurch. Bon, je ne vais pas aller jusqu’à dire que La Trêve vaut les deux séries que j’ai cité plus haut mais franchement, elle a des idées. Ces fameuses idées ne sont pas toujours très bien utilisées non plus, mais l’idée est de nous parler du meurtre d’un jeune footballeur. Dans le registre du football, nous avions eu l’an dernier Virage Nord sur Arte. C’était une mini-série en trois épisodes et policière mais ultra décevante qui manquait cruellement de profondeur et qui était bourrée d’incohérences laissant durant de longs moments le téléspectateur circonspect. La chance c’est que La Trêve parvient à nous tenir en haleine du début à la fin des dix épisodes. Non sans peine mais cela reste correct malgré tout.

Les personnages sont très divers et variés, ce qui permet de rendre l’univers toujours plus inquiétant et complexe. Ne serait-ce que pour le héros enquêteur qui a des méthodes parfois discutables afin de venir à bout de son enquête. Cela se voit notamment dans l’avant dernier épisode quand il organise un interrogatoire musclé à sa façon (ou en tout cas par rapport à la façon dont la suspecte est amenée à se trouver en garde à vue). J’aurais donc peut-être apprécié que La Trêve aille plus loin tout de même avec certains de ses personnages. Notamment le héros dont la personnalité reste assez confuse jusqu’au bout. Cela ne veut pas pour autant dire que c’est un problème mais disons que j’aurais apprécié que cela soit peut-être un peu différent. Le problème c’est qu’au milieu d’une affaire policière aussi dense que celle-ci, le héros n’a pas toujours le temps de mettre en avant ses problèmes et son histoire personnelle. Quoi qu’il en soit, si jamais La Une décide de renouveler La Trêve pour une saison 2 je serais probablement au rendez-vous. Quand on voit comment Broadchurch a obtenu sa saison 2 et la façon dont celle-ci a évolué, difficile de ne pas imaginer une suite à cette série.

Note : 5.5/10. En bref, parfois pas assez profond, l’ensemble se tient malgré tout plutôt bien grâce à une ambiance et une intrigue policière assez dense.

Commenter cet article

trucmuche 07/10/2016 14:08

je ne comprends pas la scène finale !! lui est boulversé et la meurtriére zen
qui a l'explication ??

Agnès 20/09/2016 18:02

Moi non plus je n'ai pas compris la fin du dernier épisode d'hier soir et ça m'énerve !

Bénédicte 20/09/2016 11:26

Du suspens jusqu'au bout ! j'ai adoré, les personnages, les détails de l’enquête TOUT ! Bravo

Hubert Lyliane 19/09/2016 23:07

Bonjour je n'ai pas compris la fin de l'épisode 10. ! Se sacrifit il pour elle ?

kate46 19/09/2016 22:52

dernier épisode très décevant, bâclé