Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 13.

15 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 1. Episode 13.

Quantico // Saison 1. Episode 13. Clear.


Avec un titre pareil, la série aurait dû devenir beaucoup plus claire pour nous sauf que ce n’est pas vraiment le cas. Dans ce nouvel épisode, Natalie et Alex sont forcées de faire équipe afin de venir à bout de ce que les terroristes cherchent. Si voir ces deux personnages travailler ensemble était plus sympathique que l’on n’aurait probablement pu l’imaginer sur le papier, l’ensemble reste cependant assez décevant malgré tout. L’alchimie reste assez présente malgré tout, ce qui fait aussi plus ou moins le succès de cet épisode. Il y avait une certaine forme d’alchimie là dedans qui sort un peu du lot en somme. Mais bon, cela ne veut pas pour autant dire que Quantico s’est transformée en une bonne série d’un coup d’un seul. Le problème de la série est qu’elle devient trop facile. Tout ce qui se passe ressemble à une série qui ne cherche même pas à surprendre le téléspectateur. Au contraire, tout est fait pour que l’on comprenne tout trop rapidement, avant même que l’on ait vraiment pris le temps de s’imprégner de l’ensemble. Et c’est vraiment dommage. La mort de Natalie est donc un peu trop prévisible à mon goût. C’était choquant oui, et c’est la preuve que les terroristes ne sont pas là pour s’amuser mais bon, le danger n’est toujours pas suffisamment fort pour que l’on ait envie de trembler pour les personnages.

Surtout qu’il est impossible de s’attacher ne serait-ce qu’à Alex, l’héroïne de la série. Cette dernière n’est pas forcément la tête à claques qu’elle a souvent été durant les 12 premiers épisodes ici, mais bon, cela ne veut pas non plus dire qu’elle est en train de devenir meilleure. Non car Alex Parrish se retrouve toujours au milieu de tout avec une facilité un peu trop déconcertante à mon goût. Elle s’en sort royalement bien pour quelqu’un qui est sensée être une vraie cible. Si Quantico s’inspire en plus de 24 et Homeland pour la saison 2 (comme prévu par la chaîne et les producteurs) alors cela risque de devenir de pire en pire. Priyanka Chopra n’arrive pas à s’améliorer et son personnage ne prend pas vraiment d’ampleur. Son évolution personnelle stagne donc au milieu d’intrigues en tout genre qui n’évoluent pas plus rapidement. Quantico me rappelle FlashForward et The Event et les erreurs que ces deux séries ont pu faire au fil des épisodes en ressemblant à tout ce qu’il ne fallait pas ressembler. Rien que les passages à l’académie du FBI sont peut-être les pires de la série mais cette dernière continue d’en mettre un peu de partout comme si l’on avait absolument besoin de comprendre qui ils étaient à l’académie. On a pu rapidement se rendre compte que ce qui était un twist autour des flashbacks au début de la saison n’est qu’un leurre pour boucher les trous et faire patienter jusqu’au bout.

Note : 4.5/10. En bref, avec la mort d’un personnage Quantico tente de nous faire croire qu’il faut avoir peur pour nos héros.

Commenter cet article