Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 5. Episode 13.

11 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

Critiques Séries : Scandal. Saison 5. Episode 13.

Scandal // Saison 5. Episode 13. The Fish Rots From the Head.


Scandal était autrefois une série sur une femme forte, émancipée qui résolvait des cas de la semaine avec des intrigues tout aussi étranges que certains des membres de son équipe. Il y avait des mystères mais aussi une vraie mécanique qui fonctionne plutôt bien dans son ensemble. Alors que Scandal vient d’être renouvelée pour une saison 6, je me demande vraiment si elle a encore des choses à raconter. Cet épisode surnage au milieu d’intrigues mal fagotées et de personnages dont on n’a que faire. Que Fitz s’éclate avec des femmes ? On s’en moque royalement. Qu’Olivia ne sache toujours pas ce qu’elle veut ? C’est en train de devenir une sorte de running gag bien embêtant. Et jusqu’au bout, l’épisode n’a de cesse d’être pompeux car il n’arrive pas à aller au bout des choses. Olivia et son évolution cette année me désole. Cela me désole car Olivia Pope était par le passé un personnage que j’aimais beaucoup. La saison débutait avec Fitz et Olivia ensemble, enfin, comme quelque chose que tout le monde attendait depuis un sacré bout de temps. Je m’attendais donc à ce que Scandal puisse enfin aller de l’avant et développer d’autres intrigues. Mais non, la série n’est pas comme ça et elle a séparé le couple vedette comme s’ils ne pouvaient jamais se remettre ensemble. Et là, les problèmes ont commencé à se faire ressentir.

La série a perdu sa force de frappe, son intérêt, s’entremêlant dans des intrigues secondaires qui n’ont pas forcément plus de sens non plus. Heureusement tout de même qu’il y a Mellie pour permettre à Olivia de faire des choses légèrement déférentes et donc d’éviter de nous donner l’impression qu’elle est là pour nous pomper l’air. Car jusqu’à présent, la saison n’a pas fait beaucoup d’efforts pour nous prouver le contraire. Fitz de son côté est au fond du trou mais pour les mauvaises raisons : Scandal ne sait juste plus quoi faire de lui. On le trimbale donc de scènes en scènes, d’épisodes en épisodes comme un boulet avec une chaîne. Je crois quelque chose qui me manque dans cette série désormais et c’est ses débuts, la saison 2 était tellement bien ficelée mine de rien. Et puis il y a aussi Cyrus Beene. Ce dernier était un personnage avec une vraie langue bien pendue par le passé et là, la série n’a de cesse de le ramollir dans des discours interminables qui cherchent à développer un peu plus sa personnalité sauf qu’on lit en lui comme un livre ouvert alors forcément la déception reste forte. Il en va de même pour Abby dont la place est de passer les plats à chacun des personnages qu’elle rencontre. Elle ne sert strictement à rien et c’est bien dommage.

Quant au reste des personnages de Susan Ross à David Rosen, ce n’est pas la joie non plus. On a l’impression que là aussi Scandal est en train de partir en sucettes. Cela me fait beaucoup de mal de voir une série que j’ai fût un temps apprécier en train de devenir une poussière de ce qu’elle a une fois été.

Note : 2/10. En bref, un épisode ennuyeux et parfois même ridicule.

Commenter cet article