Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shades of Blue. Saison 1. Episode 11.

29 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Shades of Blue

Critiques Séries : Shades of Blue. Saison 1. Episode 11.

Shades of Blue // Saison 1. Episode 11. The Breach.


Suis-je le seul à avoir retenu mon souffle durant les dix dernières minutes de l’épisode ? J’avais vraiment aucune idée de ce qui pouvait réellement se passer mais je savais pertinemment que quelque chose allait tourner mal. Cet épisode est sensé préparer petit à petit le chapitre final (qui sera le 1.13) de la saison et le moins que l’on puisse dire c’est que le tout est fait de façon assez sympathique dans son ensemble. Mais ce n’est pas la meilleure chose qui pouvait arriver à Harlee et son équipe. Il est clair que Harlee a une grosse crise de conscience. Sa loyauté envers chacun des personnages de Shades of Blue se retrouve un peu trimbalée dans tous les sens. Tout au long de cet avant goût de la fin de la saison, Shades of Blue démontre surtout qu’elle a beaucoup plus à raconter qu’elle ne pouvait bien le laisser transparaître au premier abord. C’est l’une des raisons pour lesquelles cette série fonctionne autant finalement. Ensuite, peu importe les circonstances, Woz a tué Saperstein de sang froid. C’est totalement compréhensible que Harlee puisse perdre foi en lui après ça, mais mettre toute sa confiance en quelqu’un comme l’agent Stahl aura été une vraie erreur de sa part. Harlee est en train de voir les conséquences de ce qui s’est passé et ce n’est pas très joli.

Je ne peux pas en vouloir à Harlee de l’avoir fait mais c’est une sacrée girouette tout de même comme personnage. Jennifer Lopez incarne très bien le fait qu’elle part un peu dans tous les sens. Stahl est obsédé par deux choses, mettre Harlee dans son lit et passer pour une rock star en fermant le dossier de l’affaire Saperstein et cie. Il va tout faire pour arriver à son but sauf que l’on sait pertinemment que cela ne va pas pouvoir arriver pour tout le monde. En tout cas, il y a quelque chose de particulièrement fun là dedans qui se suit une fois de plus avec beaucoup de simplicité et de délectation. Woz a beau avoir plus ou moins conduit l’équipe sur son chemin, mais ils ont tous suivi sans broncher donc bon, ils ne peuvent pas trop lui en vouloir. Il aurait été intelligent que Woz n’aille pas aussi loin, ou en tout cas pas en mettant tout le monde en péril. Finalement, tout au long de cet épisode on est maintenu dans une ambiance avec une certaine tension qui s’installe. Le tout explose plus ou moins bien dans les dix dernières minutes qui savent être sous tension et ne pas nous ennuyer une seule seconde. Je pense que c’est tout ce dont Shades of Blue avait besoin pour se renouveler et nous proposer quelque chose de neuf.

Note : 7/10. En bref, le rythme est bon.

Commenter cet article