Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 6. Episode 11.

29 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Shameless

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 6. Episode 11.

Shameless (US) // Saison 6. Episode 11. Sleep No More.


Avant dernier épisode de la saison et les choses continuent d’avancer pour les Gallagher. J’aime beaucoup la façon dont la série évolue, en grande partie car elle semble savoir ce qu’elle veut devenir l’année prochaine (au moins dans le dernier épisode). L’histoire de l’enfant de Debbie n’est pas simple. Elle revient de l’hôpital avec son enfant et on sait pertinemment qu’elle n’est pas capable de prendre soin de cet enfant toute seule. Elle tente d’aller à l’école mais tout cela va l’obliger à s’éloigner des études et choisir l’école à distance. Elle passer de longues nuits à faire que Franny s’endorme mais de toute façon toute la famille se retrouve réveillée. Mais Debbie a décide d’élever le bébé elle-même alors dans un premier temps elle ne laisse personne l’aider et Fiona disait que si Debbie gardait son bébé, elle ne l’aiderait jamais (ce qu’elle fait actuellement, elle ne l’aide pas du tout). Mais rapidement, elle va aussi se rendre compte des conséquences des choix qu’elle a pu faire. Dans un premier temps quand elle laisse Lip tenir Franny pendant qu’elle va aux toilettes. Et ensuite, elle laisse Frank et tout le monde tenir le bébé, car elle se remémore le fait que les Gallagher ne sont pas des gens solitaires.

Du coup, elle n’élève pas cet enfant toute seule comme elle l’a promis à Fiona. Et cela va forcément créer un vrai problème à un moment donné quand elle laisse tomber l’enfant en s’endormant. La scène est forte et pourtant courte. Elle arrive au milieu de l’épisode au bon moment et elle nous met dans la situation qu’il faut. Cet épisode ne cherche pas pour autant à résoudre le problème de la relation entre Fiona et Debbie mais tente au moins quelque chose d’intéressant de ce point de vue là. Lip de son côté continue d’avoir des problèmes avec les barrières dans sa relation avec le Professuer Youens, ce qui va forcément se transformer en un miroir afin de travailler sur les problèmes relationnels entre Lip et Frank. Pourtant, Youens joue plus ou moins le rôle du père quand les deux se font face dans les couloirs de l’université. C’est une façon intéressante de confronter Lip à ce qu’il n’ose pas faire avec son propre père. Frank n’est pas là pour lui de toute façon mais ça, on le sait pertinemment. J’aime beaucoup ce que Lip a fait dans cet épisode et la façon dont Jeremy Allen White parvient à lui donner corps. On avait besoin d’un moment comme celui où il pète les plombs.

Et Frank débarque à nouveau dans la famille Gallagher pour créer des problèmes. La scène finale est une occasion de bousculer tout ce que la série a pu mettre en oeuvre, sans pour autant que cela ne soit totalement le cas non plus. Frank est plus que jamais seul dans cet épisode mais la fin est intéressante. Tout le monde est seul finalement, même quand on veut tenter de nous dire le contraire. L’épisode est là plus ou moins pour montrer les conséquences que Frank a sur ses enfants et ce n’est pas ce qu’il y a de plus glorieux. Il fallait bien quelque chose de ce genre là de toute façon.

Note : 8/10. En bref, la saison est une vraie réflexion sur les relations. Dommage qu’elle se soit réveillée aussi tard.

Commenter cet article

Neox 31/03/2016 22:49

Mon dieu, la fin de cette épisode est quand même ultra noire s'ils vont jusqu'au bout... Sinon episode vraiment bon, de l'humour et pas mal de drame, comme Shameless sait si bien le faire.