Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 6. Episode 7.

6 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Shameless

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 6. Episode 7.

Shameless (US) // Saison 6. Episode 7. Pimp’s Paradise.


Avec l’épisode précédent, l’histoire de Carl prenait un sens légèrement différent. Nick a tué un garçon car il avait volé son vélo. L’histoire de Carl devient plus intéressante maintenant qu’il y a une sorte de logique derrière ce qui nous est raconté. Ce n’était pas aussi fluide que l’on pouvait le croire au premier abord. Mais d’un autre côté, Shameless prend pas mal de raccourcis ce qui est un peu décevant. Surtout que les émotions sont complexes et l’histoire a ses beaux moments. Je n’aurais jamais cru que Shameless puisse faire de Carl un personnage aussi intéressant cette année alors que la saison a eu tendance à être assez médiocre à certains moments. Mais d’un autre côté, le côté émotionnel de l’histoire de Carl a aussi beaucoup de sens, encore plus grâce à cet épisode. Le concept de Sean à Carl est intéressant car de toute façon, Carl a surtout besoin de passer outre ce qui s’est passé tout en sachant que cela ne s’en ira jamais. Cela fonctionne pour l’histoire de Carl et j’ai l’impression que cela transforme le tout de façon encore plus touchante. Je pense aussi que cet épisode est une sorte de reset de la saison. On nous ramène à la maison (mais l’on échappe au passage de l’emménagement, etc.). Certaines choses ont changé là dedans aussi.

Mais justement, cela permet de délivrer de nouvelles perspectives. Notamment pour Fiona qui se retrouve presque mise de côté alors qu’elle n’a pas la plus grande chambre de la maison. Cette réorganisation était bien vue et nécessaire aussi afin d’éviter que le changement des deux épisodes précédents n’ait pas servi à rien du tout. Pour autant, Fiona continue elle aussi d’évoluer dans sa relation ce qui change un peu de ce à quoi j’avais pensé au départ. Du coup, Frank se retrouve au centre de l’unité familiale permet là aussi de donner une nouvelle dimension aux personnages. Frank était depuis le début de la saison un personnage que je n’aurais pas été triste de voir disparaître. Le fait qu’il se retrouve au centre ici est une occasion de rappeler qu’il s’agit du père de la famille même s’il ne le montre pas tout le temps. La saison nous avait déjà aiguillé avec l’histoire de Debbie et le rôle de Frank dans celle-ci. Même si Frank joue souvent pour lui, j’ai l’impression que son évolution est très différente cette année. Par ailleurs, nous avons aussi Ian et Lip. Pour le premier, sa relation avec Caleb est vraiment mignonne. Caleb apporte une vraie stabilité dans la vie de Ian que Mickey ne lui apportait pas du tout.

La longue entre Ian et Mickey était sympathique, mais j’aime beaucoup sa relation avec Caleb. Ce dernier va encore une fois appuyé l’idée que Ian puisse devenir pompier (et Ian va se questionner sur comment atteindre l’objectif). Puis nous avons Lip. Ce dernier est très affecté par ce qui s’est passé avec Helene. La vie de Lip, avant l’histoire de la photo volée, était plutôt sympathique. Elle s’est transformée en cauchemar. A commencer par sa chambre qu’il a perdu pour avoir peint sur le mur, puis le fait que ses sentiments ne disparaissent pas. Finalement, Shameless délivre ici un épisode qui permet de changer un peu la direction de la saison et la prise de conscience de certains personnages au travers d’évènements dramatiques fait effet.

Note : 7/10. En bref, étonnamment réussi.

Commenter cet article

MaryKanary 07/04/2016 21:24

Excuse-moi, mais ton style est une torture à la lecture. Tes idées sont intéressantes, mais ces tournures me donnent la nausée :(