Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 19.

5 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Teen Wolf

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 19.

Teen Wolf // Saison 5. Episode 19. The Beast of Beacon Hills.


Je pense que je ne serais pas le seul à penser que Teen Wolf s’est réveillée beaucoup trop tard cette année. En se concentrant sur une histoire à la fois, la série a su retrouver ce qui faisait sa gloire passée. Sans compter que Scott et Stiles retrouvaient enfin un peu de leur amitié au fil des épisodes. Avec cet avant dernier épisode, nous préparant petit à petit au season finale, Teen Wolf tente de nous replonger dans certains éléments mythologiques de la série tout en créant de nouvelles perspectives. Cet épisode est un peu plus éparpillé que le précédent mais pour autant, j’ai bien aimé le fait que la série développe un peu toutes les intrigues de la saison afin de les relier petit à petit. Mais dans cet épisode, on n’a pas le temps de découvrir que Mason est la Bête avant qu’il ne nous soit enlevé. Mason est donc mort ? Je ne vois pas comment le personnage pourrait revenir. Mais si Mason est vraiment mort, c’était tout de même une mauvaise façon de le laisser s’en aller. Ce n’était même pas triste. Il n’y avait rien de vraiment intrigant, rien de fou en somme dans sa disparition. Je pense que Mason méritait bien mieux que ça. Mais le manque cruel d’émotions autour de la disparition de Mason laisse à penser que ce n’était qu’un leurre. C’est un personnage que l’on a appris à connaître depuis environ deux saisons si je ne m’abuse. On a appris à l’apprécier et Teen Wolf le tue sans en faire des caisses ? Etrange.

Deucalion et Theo vont quant à eux se rendre utile afin de nous en apprendre un peu plus sur les Dread Doctors. Mais je pense que tout ce que l’on a appris sur eux au fil des épisodes est arrivé un peu trop tard. Il y a encore des trucs confus comme le fait que les Dread Doctors utilise les gens dans les tubes verts afin de prolonger leur vie. J’aimerais bien comprendre ce que tout cela implique. Mais les Dread Doctors, bien qu’un bon point de départ pour la saison, n’ont jamais vraiment su être aussi efficace que l’on aurait probablement pu l’espérer. Deucalion de son côté reste fidèle à lui-même. C’est loin d’être un personnage gentil comme tout et c’est toujours fun de le voir dans ce genre de situation. Theo à ses côtés est une occasion de rappeler la place de Theo dans cette saison (même si Theo n’a jamais été aussi intéressant que lors de son introduction). Theo est probablement fait pour rester un bout de temps dans la série, surtout par rapport à l’apprentissage que lui lègue Deucalion. Un peu comme ce dernier, je suppose que Theo va rester dans l’ombre et être un vilain silencieux à sa façon. Finalement, si cet épisode a beaucoup trop d’intrigues à gérer et que cela ne fait que le desservir, l’ensemble sait rester suffisamment entrainant et divertissant. Le fait que les deux épisodes précédents aient permis de délier les intrigues et de mieux les cerner aide maintenant à voir où est-ce que toutes veulent en venir.

Note : 5/10. En bref, on nous emmène vers la fin de la saison avec un peu trop de choses à la fois.

Commenter cet article