Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 2. Episode 16.

25 Mars 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 2. Episode 16.

The Flash // Saison 2. Episode 16. Trajectory.


« I saw Jay, he’s Zoom »
Bon, il était temps que tout le monde comprenne dans The Flash que Jay est… Zoom. Maintenant que tout cela est compris, on va pouvoir aller de l’avant dès le prochain épisode. « Trajectory » est un épisode assez intéressant dans le sens où il nous propose de laisser Zoom de côté afin de se concentrer sur cette jeune fille qui a elle aussi la capacité de courir plus vite que la lumière. Avant que tout le monde ne se rende compte que Jay Garrick est Zoom, il aura fallu tout un épisode mais ce n’est pas un mauvais épisode. Le début de l’épisode vient nous rappeler que tout le monde a besoin d’une pause par moment mais cette pause de l’équipe est interrompue rapidement par Trajectory, une jeune fille qui peut se déplacer rapidement comme The Flash. Il s’agit d’Eliza Harmon (incarnée par Allison Paige), une ancienne collègue de Caitlin à Mercury Labs qui avait aidé cette dernière avec la formule Velocity-9. Et elle a trouvé un moyen de devenir rapidement comme l’éclair elle aussi. Trajectory est présentée comme une personnalité alternative d’Eliza, complétée par une voix hallucinée que lui parle. L’idée n’est pas si bête que ça et cela reste un vilain assez fun pour un épisode qui cherche surtout à gagner du temps (et à prendre une pause bien mérité pour ses personnages). On ressent d’ailleurs énormément le besoin de The Flash de respirer un peu.

Mais respirer ne veut pas pour autant dire se reposer sur ses lauriers et c’est ce que nous propose cet épisode avec brio. Bon, maintenant on apprend que Barry est capable de traverser un fleuve en courant suffisamment vite. C’est pas mal. Le fait que cet épisode soit un poil différent des autres permet aussi l’introduction d’une nouvelle intrigue pour Iris alors que son nouveau patron à Picture News, Scott Evans (incarné par Tone Bell) lui demande d’écrire un article plus ou moins où The Flash est accusé des crimes de Trajectory. J’aime bien le fait que Iris ait sa petite histoire même si ce n’est pas pour autant ce qui m’a le plus convaincu non plus. En effet, je trouve que The Flash a été capable de faire bien des choses différentes et bien des choses plus sympathiques. Ainsi, cet épisode est surtout là pour permettre à The Flash de prendre un peu de distance avec l’intrigue de la saison afin de se concentrer sur les personnages et l’éveil final de tout le monde (enfin, grâce à la vision de Cisco bien évidemment). Je me demande vraiment ce qui va se passer par la suite, mais la petite référence au fait que sur Earth-2, Beyoncé est sénatrice c’est tout de même sacrément drôle. On avait vraiment besoin d’un tel épisode, surtout qu’il fonctionne particulièrement bien à sa façon.

Note : 7/10. En bref, divertissant et proposant plus de profondeur avant l’action.

Commenter cet article