Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Aux Yeux de Tous (2016)

12 Avril 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Aux Yeux de Tous (2016)

Aux Yeux de Tous // De Billy Ray. Avec Julia Roberts, Chiwetel Ejiofor et Nicole Kidman.


Avant toute chose, Aux Yeux de Tous est un remake. C’est le remake du film argentin Dans ses yeux qui avait remporté l’Oscar du meilleur film étranger en 2010. Pas de quoi oscariser ce remake, loin de là mais c’est une proposition tout de même intéressante, réunissant un casting assez large et plutôt bon. De Julia Roberts (Erin Brokovitch) à Nicole Kidman (Grace de Monaco), nous avons ici l’association de deux femmes parfaites dans leurs rôles. La première incarne une femme mal apprêtée sans maquillage, un genre de rôle qui va parfaitement bien à l’actrice. Ce n’est pas la première fois, déjà dans Erin Brokovitch elle était cette femme un peu gauche quand il s’agit de s’habiller. Puis nous avons Nicole Kidman en femme bien dans sa peau, avec une belle place, une femme fatale et là aussi cela fait des étincelles. Tout ce beau monde est accompagné d’un très convaincant Chiwetel Ejiofor, lui aussi à son aise. L’une des forces de ce film est clairement Julia Roberts dans le rôle de cette agent du FBI dévastée par la porte de sa fille et qui va tout faire pour venir à bout de ceux qui ont tué sa fille.

Une enquêtrice du FBI découvre avec horreur que l'une de ses filles a été brutalement assassinée. Les conséquences sur son équipe seront nombreuses.

Si dans un sens, Aux Yeux de Tous n’est pas le meilleur film du genre, loin de là, il s’agit tout de même d’un remake assez sympathique, encore plus quand comme moi on n’a pas vu le film original. Billy Ray, qui n’avait pas été réalisateur depuis Agent Double (avec Ryan Philippe en 2007) et à qui l’on doit les adaptations en scénario de Captain Phillips ou encore Hunger Games sans compter le très bon petit thriller Flight Plan, démontre tout de même sa capacité à proposer quelque chose. Je ne sais pas ce que vaut le film original alors je ne peux pas jouer le jeu des comparaisons mais le scénario sait être suffisamment équilibré et fort du début à la fin, ce qui laisse au spectateur une agréable impression de petit thriller sans fausses notes mais aussi sans grande ambition non plus. Le but n’est clairement pas d’en faire des tonnes ce qui n’aurait clairement pas collé avec Aux Yeux de Tous. Le film reste assez simpliste, également dans son histoire de départ. Quand j’ai lu le pitch, sans savoir que c’était un remake, je ne m’attendais pas à grand chose de plus qu’à un thriller digne d’un bon DTV. Par chance, c’est tout de même un peu plus que ça, grandement aidé par un casting qui se donne à fond dans chacun de ses rôles.

Aux Yeux de Tous fait donc peut-être bien partie de ces films dont on n’attend rien du tout et qui finissent pas nous surprendre. Ne serait-ce que de la façon dont chacun va petit à petit être affecté (ou non) par ce qui est arrivé à la fille l’agent Cobb. Le reste du casting est lui aussi très convaincant de Dean Norris à Alfred Molina en passant par Michael Kelly. Beaucoup de beau monde pour un film dont je n’avais pas entendu parler avant de l’avoir vu dans la programmation de mes cinémas favoris. Comme quoi, on peut parfois encore surprendre au cinéma, même avec des trucs qui ne sortent pas nécessairement du lot. Le twist final est quant à lui tout aussi bon même si l’on est capable de le voir venir bien en amont.

Note : 6/10. En bref, en thriller sombre et touchant, avec un casting réussi et Julia Roberts en tête, Aux Yeux de Tous s’avère être une petite (et agréable) surprise.

Commenter cet article

ISA zouzou 13/04/2016 16:45

cette agent du FBI dévastée par la porte de sa fille : donc soti "cette agentE", soit "cet agent". par ailleurs, dévastée par la pOrte de sa fille, pourquoi pas la PERTE !